50

online

OK pour Fos et Nantes, Boulazac et Lille vont chercher la...

OK pour Fos et Nantes, Boulazac et Lille vont chercher la belle

  
Playoffs Pro B - 1/4 de finale - Match 2
Crédit photo : Maryline Callens
Jean-Victor Traoré et Lille ont réussi à aller chercher la belle à Evreux (74-83).

Il y aura un match 3 entre Boulazac et Le Havre ainsi qu'entre Lille et Evreux. Les deux clubs normands n'ont pas confirmé lors du match 2. Pour Fos et Nantes, ils vont en demi-finale.

Les playoffs de Pro B nous ont offert de belles surprises lors du match 1, on peut dire que les matchs 2 ont rétabli une certaine logique. Mieux classés que leur adversaire du soir, Lille et Boulazac sont revenu à 1-1 dans leur série, tandis que Fos-sur-Mer et Nantes ont battu Roanne et Charleville-Mézières pour se qualfier en demi-finale.

 

C'est dommage pour la Chorale de Roanne qui n'est pas passée loin lors du match 2 dans sa Halle Vacheresse. Courte défaite (65-66) pour les joueurs de Laurent Pluvy. La dernière d'une longue série cette saison. Un exercice à oublier pour Roanne qui visait les premières places et qui a terminé 15ème.

Concernant la rencontre, on notera la belle performance, à nouveau, du duo Rozenfeld-Burton. Le meneur choralien a scoré 17 points et délivré 9 passes décisives tandis que l'intérieur a réalisé un double double avec 20 points et 13 rebonds. Malheureusement, le banc, auteur de seulement 7 points, n'aura pas été au niveau dans cette rencontre.

Pour Fos, ça passe de peu donc et les fosséens peuvent remercier Aaron Broussard et ses 22 points, puisqu'il est le seul à avoir passé la barre des 8 points. Les joueurs de Rémi Giuitta ont donc toujours autant de mal en déplacement. Il faudra faire une série parfaite en demi-finale pour sortir Nantes qui semble en forme.

 

Malgré le retour de Martin Hermannsson (15 points, 8 passes décisives en 39 minutes), l'Etoile de Charleville-Mézières a chuté dans ce match 2 et est éliminé des playoffs. Et pourtant, les joueurs de Cédric Heitz étaient encore à égalité (69-69) à 45 secondes du terme avant d'encaisser un trois points et de se retrouver bloqué offensivement. Au final et logiquement, c'est l'Hermine de Nantes qui passe donc.

Encore grâce à la belle adresse de Valentin Bigote, auteur de 20 points à 8/16 au tir. Laurence Ekperigin a lui fini proche du double double avec 14 points, 8 rebonds et 3 contres. Pour l'ECMA, c'est la fin d'une belle saison et on notera les 15 points et 10 rebonds de Mohamed Koné et les 22 points à 3/6 à trois points et 8 rebonds de Wilbert Brown.

 

Lille a forcé le match 3 en battant Evreux de 9 points (74-83) grâce notamment à son capitaine Jean-Victor Traoré, meilleur marqueur, rebondeur, passeur et évaluation de son équipe. En terme de chiffre, cela donne 19 points, 12 rebonds, 6 passes décisives pour 31 d'évaluation. Suit derrière Dequan Jones qui fait enfin un bon match depuis son retour de blessure avec 18 points. 15 unités pour Paul-Lou Duwiquet et 13 pour Pavel Marinov.

Du côté d'Evreux, gros match de Caleb Walker avec 26 points et 5 rebonds. 13 points pour Rémi Dibo et non-match pour Corin Henry avec 6 points à 1/11 au tir, 5 passes et 9 fautes provoquées mais seulement 2 d'évaluation. L'ALM manque l'occasion de se qualifier devant son public. Cela va être difficile d'aller chercher le match 3 au Palais Saint-Sauveur de Lille.

 

La dernière rencontre de ces quarts était celle qui opposait Boulazac au Havre. La série la plus indécise sur le papier entre deux équipes semblables. Cela se confirme puisqu'il y a 1-1 désormais entre les deux clubs. Le BBD a réussi à égaliser au terme d'un match qui ne leur était pas promis. Menés à l'issue du premier quart-temps (23-16) et au coude à coude à l'orée du dernier quart (52-53), les hommes de Claude Bergeaud ont quand même su faire l'écart dans le dernier acte.

Et cela notamment grâce à 12 rebonds offensifs, mais aussi aux 17 points à 3/4 à trois points d'Arnaud Kerchof, mais aussi aux 15 points de Jérôme Sanchez. Jarvis Williams est passé au travers de sa rencontre mais cela n'a pas pénalisé le BBD. Côté STB, double double pour Dinma Odiakosa (11 points-11 rebonds). Le match 3 sera véritablement indécis.

Ailleurs sur le web
Votre avis