46

online

Demie finale : Strasbourg de nouveau en finale 16 ans après...

Demie finale : Strasbourg de nouveau en finale 16 ans après

 

C’est donc Strasbourg qui rejoint Le Portel en finale de Coupe de France. Une équipe de Strasbourg qui a eu les plus grandes difficultés à se défaire des dijonnais. Après 1994, face à Limoges et 1999 face à Cholet, Strabsourg s'offre une nouvelle chance de remporter enfin cette compétition.

 

  • Strasbourg 60-50 Dijon

 

6-15 | 24-29 | 47-40 | 60-50

 

On sait que Strasbourg joue sur une très bonne défense et en ce début de rencontre, Dijon lui répond parfaitement, mieux même. Et durant les trois premières minutes, seuls deux paniers sont inscrit, un de chaque côté. Kevin Bristol lance alors u 0-7 et si Anthony Dobbins trouve enfin le chemin du panier, il faut attendre près de trois minutes pour qu’un strasbourgeois ne marque de nouveau. Le problème pour les hommes de Vincent Collet, c’est que Dijon, trouve des ouvertures et mène 6-15 après 10 minutes. Si les hommes à Jean-Louis Borg continuent à gêner les strasbourgeois, ceux-ci trouvent tout de même le moyen de passer un 8-0 pour revenir à un petit point de Dijon. Les deux équipes vont alors terminer la première mi-temps au coude à coude jusqu’à ce que Kevin Bristol ne récupère un rebond suite à un échec de Tadija Dragicevic et n’aille donner 5 points d’avance aux siens 24-29 à la mi-temps.

 

Au retour des vestiaires, Strasbourg met plus d’intensité offensive, mais doit fait face au feu follet Aldo Curti qui permet à Dijon de rester devant. Strasbourg se retrouve très souvent sur la ligne des lancers francs ce qui lui permet de ne pas se faire distance et de passer devant sur un triple de Jérémy Leloup. C’est Ali Traoré qui fait plier la JDA inscrivant 6 points de suite pour mener 47-38. Andre Harris vient alors réduire légèrement l’écart en fin de quart temps. En début de quatrième quart temps, il va se passer 2 minutes entre le panier de Zach Moss et le triple d’Antoine Diot qui donne 10 points d’avance à la SIG. Dijon continue à résister, mais Strasbourg compte 14 points d’avance et ce n’est forcément pas le 0-4 passé en fin de rencontre qui empêche Strasbourg de rejoindre Le Portel à la Halle Carpentier le 3 mai prochain.

 

Du côté des stats…

 

Steven Gray est le MVP de cette rencontre avec 16 points 6 rebonds et 3 passes, suivi de près par Kevin Bristol qui cumule 8 points 7 rebonds et 1 passe. Tous deux obtiennent 18 d’évaluation. Andre Harris enregistre lui 9 points et 5 rebonds. Pour Strasbourg, Ali Traoré est à créditer de 16 points 6 rebonds et 2 passes, tandis qu’Antoine Diot et lui à 13 points 5 rebonds et 7 passes. Jérémy Leloup ajoute 12 points.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()