61

online

Liga Endesa : Murcie au forceps face à Victoria

Liga Endesa : Murcie au forceps face à Victoria

  

 

24/27, 25/17, 17/18, 27/26.


Oui, c’est le retour du championnat espagnol sur Inside Basket Europe ! Pour cette douzième journée, le choc de ce dimanche midi opposé Murcie (9ème, 6v-5d) face au Laboral Kutxa Victoria (11ème, 5v-6d). Dans sa salle et porté par ses supporters, l’Ucam s’impose au forceps sur le score de 93 à 88 après une fin de match tendu.


Victoria, qui aligne dans le cinq-majeur ses trois français (Thomas Heurtel, Fabien Causeur et Kim Tillie) va mal commencer le match, en encaissant un cinglant 7-0. Heurtel, bien défendu par Raul Neto, s’emporte et prend une technique après cinq minutes de jeu. Il est remplacé par Mike James, qui apporte toute sa fougue et ce petit brin de folie. On voit déjà une équipe de Murcie qui n’hésite pas à prendre des tirs lointains, alors que du côté du Laboral Kutxa, on insiste à l’intérieur avec Colton Iverson, très en réussite en ce début de match. Ce dernier va même permettre à son équipe de prendre, en milieu de premier quart-temps, l’avantage au score (15-16). Le duo Heurtel/Tillie fait des étincelles alors que Causeur fait son petit bonhomme de chemin en apportant sa pierre à l’édifice.


Le deuxième quart va voir les locaux prendre un petit avantage, encore une fois grâce aux tirs à trois points. De plus, à l’intérieur, Augusto Lima s’en donne à cœur joie face à Tornike Shengelia, inexistant durant cette première période, en ne défendant pas et en faisant des fautes stupides. La suite se déroule sur la ligne des lancers francs et pratiquement au buzzer, après un échec à trois points, Lima se retrouve dans la raquette et nous sort le dunk sur le rebond offensif !  Le score à la pause est de 49 à 44 pour les locaux.


Le niveau de jeu proposé par les deux équipes lors du troisième quart-temps n’est pas exceptionnel, loin de là… Tout s’accélère après, Scott Wood est particulièrement adroit en ce dimanche, lui qui donne onze points d’avances en milieu du quatrième quart. Murcie va même prendre le large, face à une équipe de Victoria qui a du mal à contenir les assauts adverses, Shengelia en tête. Pourtant, Davis Bertans va connaître un coup de chaud, avec deux tirs à trois points consécutifs puis un 3+1, malheureusement pour son équipe sans réussir le lancer franc bonus. L’Ucam abuse du tir extérieur et Mike James ramène le Laboral à quatre petits points dans le money time (86-82). Fabien Causeur a la possibilité de faire revenir son équipe à une petite longueur mais il rate son double pas à dix secondes de la fin, ce qui clôt les espoirs de comeback pour les visiteurs.


Côté statistique, 26 points (6/11 à trois points) pour Wood, 15 points pour Antelo tout comme son coéquipier Lima, qui ajoute 14 rebonds en plus. Nemanja Radovic termine avec 17 points et 7 rebonds, dont 5 offensifs. Côté Victoria, 13 points pour James, 12 pour Iverson et 16 pour Shengelia. Concernant les frenchies, Causeur finit avec 9 points, Tillie avec 6 points alors qu’Heurtel n’a pas inscrit de point, mais ajoute 6 rebonds et 4 passes.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()