70

online

1/2 match 1 : Limoges donne le La

1/2 match 1 : Limoges donne le La

  

Limoges est entré de plein pied dans cette série face à Nancy, qui était sans Flo Pietrus, 78-61. Si le français devrait revenir mardi, Nancy devra peut-être se passer de Vaughn Duggins, sorti en boitant.

 

  • Limoges 78 – 61 Nancy

 

18-15 | 43-36 | 61-49 | 78-61

 

Après être bien entré dans le match défensivement, mais pas offensivement, Nobel Boungou-Colo lance un 13-0 qui se termine pas une faute antisportive de Sergii Gladyr. Nancy n’a pas du tout réglé la mire et est mené 16-4 après 6 minutes de jeu. Karim Souchu, l’ancien limougeaud, débloque la situation pour les nancéens sur un shoot de loin et les joueurs d’Alain Weisz profitent des largesses défensives du CSP pour enchainer deux triples pour terminer le premier quart temps, 18-15. Dès le début du deuxième quart, le CSP prend 10 longueurs d’avance, mais retombe dans ses petits travers, baisse en intensité et tout de suite, le duo Elmedin Kikanovic – Sergii Gladyr ramène Nancy à 4 points. Avec une bonne adresse de loin, le SLUC reste au contact et égalise sur un nouveau shoot de Elmedin Kikanovic 32-32. Philippe Hervé prend logiquement un temps mort, profitable puisque Monsieur Adrien Moerman prend un nouveau triple et relance Limoges qui termine fort cette première mi-temps, malgré un nouveau shoot lointain de Sergii Gladyr.

 

Malgré une bonne entame de troisième quart du SLUC, c’est Limoges qui reprend 12 points d’avance grâce notamment à Jamar Smith. Encore une fois, Limoges défend trop loin quand les nancéens sont derrière l’arc et les artilleurs en profitent pour en enchainer deux nouveaux. Mike Gelabale de nouveau précieux permet à Limoges de refaire un écart et de débuter le dernier acte avec 12 points d’avance malgré un petit relâchement. Limoges garde le cap, malgré un Elmedin Kikanovic omniprésent qui réussit deux lancers de rang, ce qui est plutôt exceptionnel ce soir, Nancy terminant à 6/18 dans cet exercice. L’écart ne cesse d’augmenter et Alain Weisz semble déjà préparer le match de mardi en laissant Randal Falker sur le banc. Le CSP prend donc cette première manche sur un gros écart, mais rien n’est fait et il faudra se méfier des nancéens mardi.

 

Du côté des stats…

 

Adrien Moerman est le MVP de cette rencontre réussissant encore une très belle performance avec 19 points 12 rebonds 4 interceptions et 2 passes pour 28 d’évaluation. Derrière lui, JP Batista cumule 11 points et 8 rebonds, Mike Gelabale 7 points et 8 rebonds. Pour Nancy, Sergii Gladyr est à créditer de 17 points et 6 rebonds, Randal Falker de 8 points et 11 rebonds. Elmedin Kikanovic réussit lui 15 points et 10 rebonds.

Ailleurs sur le web
Votre avis