78

online

Vincent Collet: ''Il faut qu'on réagisse''

Vincent Collet: ''Il faut qu'on réagisse''

 
Vincent Collet - Nicolas Batum - Tony Parker - Jeux Olympiques - France Basketball
Crédit photo : Vincent Couty - Archives ISBE

Dominée par l'Australie 87-66 pour ouvrir ses jeux olympiques, l'équipe de France n'a pas réussi à dissiper les interrogations qui pesaient sur elle suite à sa préparation décevante en Argentine.

Dépassés d'entrée en défense par le jeu de passes Australien orchestré autour de Patty Mills (21 points) et d'Andrew Bogut (18 points), tous deux en mode showtime ce soir, les Français n'ont pu compter que sur les coups d'éclat de Tony Parker. On note finalement le manque d'influence de Nando De Colo et de Nicolas Batum dans le jeu des Bleus. Ce dernier exprime sa grande frustration au micro de RMC : 

C'est presque inacceptable de démarrer comme ça. Il faut régler deux ou trois trucs quand même. On n'est pas bien depuis quelques matches. Ils ont été plus durs que nous dans tous les mouvements. A nous d’avoir du répondant car c’est vraiment le très, très haut niveau les JO. On est assez surpris par notre entame de match. La route est encore longue. On ne doit pas paniquer. On va se qualifier. A nous de faire un match référence.

Ce match référence pourrait être celui qui opposera la France aux Chinois pour leur prochaine rencontre. Vincent Collet exprime lui aussi sa frustration avec une pointe d'agacement: 

Il faut qu’on réagisse. A chaque fois qu’on est bousculé, il faut faire la même chose et ne pas se plaindre. Malheureusement, on fait l’inverse. Je suis persuadé que les joueurs ont envie mais ils ne comprennent pas qu’il y a des fondamentaux à respecter. On doit avoir plus de détermination dans le combat. Je ne crois pas que ce soit un problème d'envie.

En tous cas, le prochain match s'annonce d'ores et déjà décisif pour l'avenir des Bleus dans la compétition. La réaction est donc attendue, notamment dans le secteur défensif assez malmené ce soir. 

Ailleurs sur le web
Votre avis ()