57

online

The Pafouille : ''Le fait d'allier e-sport et sport, c'est une...

The Pafouille : ''Le fait d'allier e-sport et sport, c'est une très bonne idée''

The Pafouille - E-sport - YouTube - NBA 2K - Tournoi - JL Bourg
Crédit photo : Capture d'écran

Ambassadeur du premier tournoi e-sport de basket organisé par un club français (JL Bourg), le youtubeur The Pafouille a gentiment accepté de répondre à nos questions sur le e-sport, mais aussi sur le basket en général, sa passion. Discussion avec un passionné.

Nath M : Bonjour Paf, je te laisse te présenter à nos lecteurs qui ne te connaissent pas forcément.

Paf : Alors, moi c'est The Pafouille, youtubeur, streameur (sur Twitch et Level Down) sur tout ce qui est du domaine du basket et NBA 2K17, ainsi que NBA2K16. Je faisais un peu de vidéos de basket avant, mais je me suis surtout découvert avec NBA 2K16. Ensuite, je commence à m'orienter de plus en plus sur ce qui est basket IRL (''en réel'' dans le langage YouTube). Je suis donc un youtubeur sport spécialisé basket à la base sur du NBA 2K et vu que ma passion ne s'arrête pas qu'aux jeux vidéos et à 2K et qu'elle est aussi autour du sport et surtout du basket, j'ai choisi de faire de plus en plus de vidéos dites Vlog (contraction de ''web'' et ''blog'') dans le domaine du basket. On peut me voir jouer à NBA 2K sur ma chaîne tout comme on peut me voir jouer au basket, faire des lancers-francs et jouer avec mes potes. Plus dernièrement, on peut me voir faire du e-sport dans un tournoi (dont on parlera plus bas).

J'ai quitté mon travail en début d'année pour me consacrer à ma chaîne, donc le but est vraiment de progresser, d'atteindre des vrais objectifs et de monter en terme d'abonnés pour en vivre. Ma communauté est déjà super, mais le but est de toucher encore plus de monde, car mon nombre d'abonnés n'est pas encore exceptionnel, car des youtubeurs à 30000 abonnés sur YouTube, c'est devenu habituel surtout en France. Sauf qu'autour du basket en France, c'est gigantesque, car à part moi, il n'y a que CodJordan, mais dans mon domaine, il y a pas grand monde. Donc je suis Youtubeur, streameur, licencié de basket et aussi quatre à cinq fois dans les salles de sport en train de m'entraîner (rires).

 

Tu suis la NBA et le basket un peu ?

Ah, je suis un fanatique ! Si j'ai quitté mon travail, c'est parce que je kiffe la NBA et le basket en général et du coup, quand je fais des vidéos, c'est mon monde, tu vois. Je suis fan des Portland TrailBlazers et surtout de Damian Lilliard depuis sa draft. J'adore sa mentalité, sa personnalité. Il a fait une saison de l'espace l'année dernière (habituez vous aux expressions de Paf !) et maintenant dans les hauts et les bas, je supporte mon équipe quoi !

J'essaye de suivre un peu plus le basket français en plus le basket, c'est vraiment pas bien mis en avant. Le niveau est bon en France, c'est juste qu'on n'est pas bien médiatisés. On n'a plus d'équipe en Euroleague. Même tu vois, par l'intermédiaire de 2K, on avait des équipes européennes dans le jeu. L'année dernière, on avait Limoges et Strasbourg, ben cette année il y a personne. Après personnellement, je joue pas avec les équipes européennes sur 2K, je m'en fiche, mais c'est juste pour dire à quel point les équipes de Pro A reculent un peu.

 

Tu as participé au premier tournoi e-sport de basket organisé par un club en France (la JL Bourg). Comment cela s'est passé ?

On m'a contacté pour être organisateur du tournoi vu que je suis Youtubeur basket et que c'est mon domaine, donc on m'a fait confiance et on m'a fait venir. Dans le domaine du basket, je commence à m'y connaître de plus en plus et j'ai une communauté qui est vraiment super, car en plus d'avoir des abonnés, j'ai une communauté qui est vachement active et très à l'écoute, donc je vais lâcher un tweet, ils vont être à l'affût.

Du coup, ils m'ont fait confiance pour ce premier tournoi et ce fut vraiment cool. C'était un club de Pro B, pas un petit club parce que c'était Bourg-en-Bresse, un ancien club de Pro A. Ils ont une sacré salle en plus ! Le fait d'allier l'e-sport et le sport, je trouve que c'est une très bonne idée, car l'e-sport, c'est très à la mode en ce moment, tout le monde s'y met un peu. Avec NBA 2K, ça peut être utile à l'un et pour l'autre pour aider le basket et l'e-sport à se développer tout simplement.

Ils ont fait la finale pendant la mi-temps du match de Pro B (entre Bourg et Aix-Maurienne le 20 décembre dernier). J'étais ambassadeur du tournoi, mon objectif était d'être sur place, de commenter les matchs, parler avec les joueurs, les conseiller et passer du temps avec eux.. J'ai fait 2 vidéos sur Youtube où je les accompagne et les conseille.

 

Penses-tu que le e-sport avec le basket a un vrai avenir ?

Bien sûr, si des équipes se mettent à bosser comme ça, bien sûr. Tu vois, là c'est la JL qui l'a fait, mais on m'a dit que Poitiers était chaud pour le faire, si ça commence à parler à droite à gauche, ça peut le faire. Moi de mon côté, je vais à droite à gauche, je me déplace pour eux s'ils m'appellent et je peux animer le tournoi et être présent pour voir mes abonnés, les faire venir, ça peut vraiment être cool. Comme ça on peut développer l'activité et le basket en général, on a tout à y gagner. Tout le monde s'intéresse au basket (Pro A, Pro B...) et 2K apporte un autre public aussi et forcément si tout le monde s'intéresse au basket, tout le monde s'intéresse à moi, donc tout le monde y gagne. En plus, ce genre d'événements, c'est vraiment cool !

J'ai des gens dans ma communauté qui connaissent des clubs et qui kifferaient avoir des tournois dans leurs environs. Donc on m'a dit que le PB86 était intéressé, mais peut-être d'autres aussi.

 

L'e-sport pourrait aider à la promotion du basket dans les médias. Est-ce que selon toi le basket français est promu à sa juste valeur dans les médias ?

C'est une question de moyens. Aux Etats-Unis, les droits TV, le salary cap, c'est grandiose, t'as du budget. En France, autour du basket, t'as pas de budget. Pourtant y a pleins de personnes qui vont aller voir un match et se dire ''oh, j'y ai passé un bon moment''. Les trois quarts des personnes qui vont jouer à NBA 2K et regarder mes vidéos vont se dire ''c'est cool, le jeu est sympa, le basket aussi''. Mais tu vois, c'est juste au niveau des médias. En France, c'est le foot ; aux Etats-Unis, c'est le basket et le football américain. Le basket pour l'instant, c'est pas encore bien mis en avant par les médias. Quand ça sera mieux mis en avant, eux ils vont toucher plus d'argent, les clubs aussi pour se mettre un peu plus en avant, acheter des meilleurs joueurs, créer des belles salles... Après les gens s'y intéressent, les médias aussi, enfin c'est un cercle...comment on dit ? Vertueux oui. (rires)

Les gens aussi, ils vont préférer aller dans les salles que de regarder les matchs à la télé. J'ai déjà regardé des matchs sur SFR Sport, c'est pas le feu non plus ! Tu regardes un match NBA sur Bein Sports, franchement, tu vas passer du bon temps. Parce que c'est du beau basket, mais je te parle aussi des commentateurs, tout ce qui est organisation, plateau. Récemment, ils ont fait le Christmas Day (une nuit de Noël avec plusieurs matchs de basket diffusés sur Bein Sports, c'était un plateau de fou. En plus d'avoir passé un bon Noël, tu peux kiffer devant le basket.

 

Tu es un pro des 2K, alors selon toi, le 2K17 est-il le meilleur ?

Pour moi non. Le meilleur était le 2K14, avec le passage de current gen au next gen. Malgré tout, le 2K17 reste très puissant, le scénario est beaucoup plus poussé, on te suit toute ta carrière avec l'histoire, à l'inverse du 2K16, où l'histoire de Spike Lee ne durait que lors de la saison rookie et c'était la même histoire qu'un film qu'il avait réalisé précédemment (He Got a Game).

 

L'Equipe de France U18 vient d'être récemment élue championne d'Europe. Il y a quelques joueurs qui risquent d'arriver en NBA d'ici peu (Frank Ntilikina, Sékou Doumbouya...), tu les suis déjà un peu en tant que fan de NBA ?

Pas vraiment. Déjà, j'essaye de suivre la Pro A et les futurs stars françaises, mais pas assez encore. Tout ce qui est rookie et futurs talents, je commence à m'y intéresser à partir de février, mars. Je suis aussi le championnat NCAA (ligue universitaire) aux Etats-Unis, mais c'est un autre monde. Ils ont des clubs de lycée, c'est religion là-bas. Pour les basketteurs qui veulent une carrière en NBA, ils vont choisir leur université suivant le futur qu'ils veulent avoir. Il faut aussi qu'ils aient des bons résultats en cours, à l'image de Ben Simmons, dernier premier choix de la draft NBA qui a été le first pick, mais qui n'a pas terminé premier des universités à cause de ses notes à l'école. Pour comparer Etats-Unis et France, la NCAA est beaucoup plus médiatisée et mise en avant que nous avec la Pro A... C'est une ligue déjà très suivie aux Etats-Unis.

 

Ton avis sur les français en NBA ?

On explose en ce moment. On a de plus en plus de français qui arrivent en NBA et ils sont pas là pour faire de la figuration. Je pense à Batum qui fait quelques triples doubles avec des belles feuilles de stats et qui gagnent des matchs avec les Hornets en plus. Je pense aussi à Rudy Gobert, qui est lourd. En défense, il est énorme. Y a Evan Fournier aussi avec Tony Parker qui vieillit mais qui reste toujours excellent, le regarder jouer, c'est un bonheur. En fait, je pense qu'on a vraiment de la chance d'avoir des français qui jouent vraiment bien. On a aussi des jeunes qui arrivent avec Luwawu à Philadelphie, Yabusele qui joue en Chine et qui a été drafté à Boston. Ca fait plaisir de se voir représenté !

 

J'ai lu que tu étais pote avec Antoine Griezmann, raconte nous !

Ouais on est pote avec Antoine Griezmann. C'est quelqu'un de simple, donc c'est lui qui est venu me contacter après avoir vu une de mes vidéos. On est devenus potes, on a échangé nos numéros et tout. Au début, tu te dis ''ouah'' et puis maintenant, ça fait un an et c'est mon pote quoi, je suis fier de lui parce que c'est le meilleur. Ca va surtout être quand je le vois à la télé et tout, sourire parce que c'est mon pote, je le connais. C'est quand je vais prendre un peu de recul que je vais me dire ''oui, c'est vrai que quand même !' (rires).

C'est un fanatique de basket lui aussi ! Y a pas longtemps, il était à New York pour voir de la NBA. Tu regardes ses réseaux sociaux, il tweete beaucoup sur le basket, il est très actif. Il kiffe le NBA et il le dit. Il est pote avec Derrick Rose et plusieurs joueurs de NBA.

 

Pour nos lecteurs qui ne te connaissent pas forcément, comment peut-on te suivre sur les réseaux sociaux ?

Sur Twitter, on peut me suivre avec @ThePaFouiLLe. Je suis très très présent sur les réseaux sociaux, c'est The Pafouille sur Youtube, sur Twitch, sur Instagram, sur Facebook... J'essaye vraiment d'être actif partout. On va dire que ma communauté, c'est mes potes, ma team. Je passe ma vie dessus à parler avec eux.

 

Merci à The Pafouille pour sa disponibilité entre deux montages. Un vrai passionné de basket et ça se ressent dans ses vidéos. N'hésitez pas à aller voir ses vidéos !



Ailleurs sur le web
Votre avis ()