51

online

Tarbes n'est qu'à un match du titre de LF2

Tarbes n'est qu'à un match du titre de LF2

 
Tarbes - Elodie Bertal - adja konteh - landerneau - kekelly elenga
Crédit photo : Goulven Rasselet

Tarbes a maîtrisé son sujet face à une équipe de Landerneau qui a manqué de réussite dans les moments les plus chauds.

  • Tarbes 70-60 Landerneau

22-13 | 43-31 | 58-42 | 70-60

 

La défense des locales est rugueuse en ce début de match pour combler le 5-0 encaissé d'entrée, et cela empêche Oumou Touré ou encore Kekelly Elenga de s’exprimer. Le TGB peut également compter sur sa rapidité et sur une Elodie Bertal une fois de plus impeccable. Le trou se fait rapidement et Bérengère Dinga M’Bomi sort du banc pour accentuer cette avance dans le 1e QT.

 

Elodie Decker relance la machine du LBB avec un triple (22-16, 11’). Touré devient un cauchemar pour Bertal et les mains des Bretonnes volent bien les ballons. Sylive Gruszczynski remobilise ses troupes et Bertal relance l’attaque du TGB par un triple (certes mordu). L’attaque retrouvée et une défense plus dissuasive permettent à Tarbes de faire de nouveau le break, notamment avec le regain offensif de D’Lesha Lloyd (35-23, 17’). Le LBB précipite son jeu, laissant Tarbes devant à la pause 43-31.

 

A la reprise, c’est une nouvelle fois Bertal qui fait le jeu de Tarbes, mais le jeu collectif en a pris un coup, provoquant l’exaspération de François Gomez. Landerneau n’est pas encore bien revenu et profite des ratés des anciennes championnes de France 2010. Amanda Lassiter tente de montrer le chemin sous le cercle (52-40, 27’), et derrière Marie Butard joue bien sa défense pour redynamiser les Bretonnes qui manquent d’un brin de réussite dans les conclusions. Dinga M’Bomi calme les supporters bruyants du LBB avec une faute provoquée et un triple dans le corner qui réveille un peu plus la salle du Quai de l’Adour (55-40, 28’).

 

Dans le dernier, le TGB joue la carte de la vitesse. Adja Konteh, bien en jambe jusqu’ici, fait parler la poudre pour compter +18 (60-42, 31’) et derrière Gruszczynski s’offre un triple (63-42, 32’). A l’image de Touré, les Bretonnes n’y arrivent plus, même si elle contre à deux reprises Gruszczynski, mais derrière, Dinga M’Bomi sort le triple au buzzer (66-42, 34’). Butard, spécialiste du vol de ballon, tente de donner espoir en revenant à -14 (68-56, 38'). Tarbes fait jouer le chrono, mais la contre-attaque de Butard se solde par 2 LFs (68-60, 39'). Le pressing du LBB est violent, mais Tarbes ne panique pas à l'image d'Adja Konteh. Le public est heureux et doit attendre pour connaître le vainqueur entre Aulnoye et Roche-Vendée. En jeu : un titre de LF2 et une place en LFB. 

 

Elodie Bertal a été impériale avec 21 points, et 7 rebonds, Konteh apporte 14 point, 8 passes et 7 rebonds, et D'Lesha Lloyd se distingue avec 12 unités et 7 rebonds. EN face, Elenga conclut son match avec 14 points et 6 rebonds. 

Ailleurs sur le web
Votre avis ()