Tarbes, champion de LF2. Une victoire logique et maîtrisée

Tarbes, champion de LF2. Une victoire logique et maîtrisée

  • Tarbes 77-60 Roche-Vendée

25-12 | 44-29| 61-48| 77-60

 

Les Yonnaises démarrent mal e match, la faute à des Tarbaises plus agressives et plus disciplinées dans les contre-attaques, notamment Adja Konteh (10-2, 5’). Le RVBC tente de se réveiller avec le triple de, mais Ivanka Matic, étrangement seule derrière l’arc, s’offre un triple de punition (13-5 6’) et sanctionne le RVBC au LFs (17-7, 7’). Si Bernadette « Bernie » NGoyisa a du mal à se montrer, Elodie Bertal profite bien des passes extérieures, et lorsque la raquette est pleine, Sylvie Gruszczynski marque son trois points (23-12, 9’).

 

Tarbes connaît un coup de mou, mais les Yonnaises n’en profitent pas et laissent les locales reprendre confiance et Gruszczynski joue de nouveau les assassines snipeuses et bernant « Bernie » (34-24, 15’). D’Lesha Lloyd fait le show pour conserver l’avance de Tarbes (38-26, 17’) et face aux manques de réussites de La Roche, le TGB s’envole au score sur une interception de Bérengère Dinga MBomi (42-28, 19’).

 

Le RVBC applique une défense agressive, mais Lloyd, Konteh ou encore Matic se libèrent parfaitement. Dans le même temps, Dia s’offre un 2+1, et Tayeau retrouve la forme avec deux triples de rang (52-38, 22’). Mais le score reste largement en faveur de Tarbes notamment après le numéro de solo de Konteh (56-42, 28’), puis Matic s’ouvre un nouveau triple seule (59-44, 29’).

 

 

Le RVBC doit désormais lâcher les chevaux pour espérer la victoire, mais Dinga MBomi fait hurler le public du Quai de l’Adour avec un superbe trois points (64-48, 31’). Assetou Traoré tente de recoller au score, mais le collectif de François Gomez est en pleine confiance, notamment Dinga MBomi qui fait parler sa vitesse pour libérer Bertal dans le coin (68-52, 34’) Sur le visage des Yonnaises, on voit que e RVBC n’y est plus, même après l’interception de Mariame Dia, infatigable (71-56, 35’).

 

Mais dans sa salle, Tarbes semble intouchable et Matic enfonce le clou avec un 2+1 qui expulse Manon Sinico, et derrière Bertal va approcher le +20 (79-58, 38’). François Gomez fait tourner son effectif pour donner du temps de jeu à ses jeunes. Le RVBC échoue au pied de la première marche, une fois encore, mais Tarbes était vraiment au-dessus et ce 23e succès de rang sur le terrain le montre bien.

 

Sylvie Gruszczynski finit MVP du Final Four de LF2. Sa rencontre se termine avec 12 points, 6 passes et 2 interceptions. Matic a fait mal sous le cercle avec 22 points dont un 2 sur 2 derrière l’arc, assortis de 12 rebonds. Konteh a été également dans une bonne dynamique avec 14 points et 8 passes. En face, les 19 points, 9 rebonds et 2 passes de Mariame Dia n’ont pas été suffisants pour décrocher le titre de LF2.

 

Ailleurs sur le web
Votre avis ()