52

online

Strasbourg prêt pour sa finale

Strasbourg prêt pour sa finale

 
Pro A - SIG Strasbourg - Pau-Lacq-Orthez
Crédit photo : Vincent Couty - Archives ISBE

La SIG l'emporte face à Pau-Lacq-Orthez (68-62) en ouverture de la 30ème journée de Pro A.

4 jours avant la réception de Galatasaray en finale aller de l'Eurocup, les strasbourgeois, reçevaient l'Elan Béarnais au Rhénus pour une répétition générale. Les hommes de Vincent Collet, qui restent sur deux défaites consécutives à la maison (Nanterre, Le Mans), se devaient de l'emporter face à des palois en forme pour ne pas se faire distancer par l'AS Monaco et pour pouvoir entamer avec confiance une semaine qui s'annonce HISTORIQUE pour les alsaciens. 

Les deux premiers quart-temps sont très disputés. Les palois, dans le sillage d'un Lance Harris (21 de ses 28 points marqués en 1er mi-temps) extraordinaire sont devant à la pause (30-31). Michael "Juice" Thompson, MVP du mois de mars, est en grande difficulté durant les 20 premières minutes du match. 0 pts à la mi-temps pour le génie palois, avec seulement un tir tenté.

Le début du troisième quart temps est totalement en faveur des Strasbourgeois. A l'image d'un Matt Howard (11pts - 8 rebds - 18 évaluation) omniprésent des deux cotés du terrain, la SIG retrouve son adresse, résultat : 11-0 infligé aux béarnais. Lance Harris, n'arrive plus à accéder au cercle et les palois sont complètement dominés dans tous les compartiments du jeu. Rodrigue Beaubois (18pts), bien aidé par Louis Campbell et Jeremy Leloup infligent un terrible éclat à la troupe d'Eric Bartecheky (57-43 30e).

Cette saison, les verts et blancs sont connus pour ne rien lâcher. Thompson plus offensif qu'en première mi-temps et JK Edwards font passer l'élan sous la barre des 10 points, l'espoir renaît. Lance Harris par deux fois derrière la ligne à 3 pts et Will Yeguete avec sa rage habituelle, ramènent les palois à 3pts à deux minutes de la fin du match (61-58). Mais Rodrigue Beaubois avec toute son expérience marque les lancers francs qui permettent à la SIG de ne pas se faire rejoindre au classement de la Pro A par son adversaire du soir...

Eric Bartecheky en conférence de presse regrettait le trou d'air de son équipe dans le 3ème quart-temps :

A chaud, j'ai forcément des regrets car nous étions au contact et même devant d'une courte tête à la pause mais on a un peu explosé lors du 3ème quart-temps et c'est regreTtable.  On s'est retrouvé plusieurs fois en retard sur nos systèmes défensifs et on l'a payé cash. On a été peut-être en difficulté sur le plan physique à ce moment-là, je ne sais pas, mais on a offert des paniers faciles suite à des erreurs défensives plutôt inhabituelles de notre part. On a eu le mérite de revenir dans le dernier quart-temps.

Même son de cloche chez le pivot palois Will Yeguete, qui donne rendez-vous aux supporters palois samedi pour un autre choc face à Villeurbanne :

Ce troisième quart-temps nous a tué. On était un peu mort physiquement mais Strasbourg a commencé à rentrer ses shoots, pas nous  et surtout nos adversaires ont affiché à ce moment-là beaucoup plus d'agressivité à laquelle on n'a pas été en mesure de répondre. On a lâché pas mal de rebonds face, il est vrai, à des joueurs de grande taille en face de nous. Ce match a montré quand même qu'on pouvait rivaliser avec une telle équipe. On va se tourner dès maintenant vers le prochain match, un gros rendez-vous avec la venue de l'ASVEL au Palais. L'appui du public va être primordial si on veut réaliser une grande performance.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()