40

online

Strasbourg contre Oldenburg et Limoges face à Gran Canaria en 1/8èmes...

Strasbourg contre Oldenburg et Limoges face à Gran Canaria en 1/8èmes

 

La victoire ce mercredi soir du CSP face au PAOK Salonique (79-61) a qualifié le club pour les 1/8èmes de finale de l'Eurocup. Strasbourg, déjà qualifié, s'est incliné face à Avtodor Saratov (87-80) et affrontera Oldenburg au prochain tour.

On aurait pu avoir un huitièmes de finale 100% français entre Limoges et Strasbourg, mais ce ne sera pas le cas. Les joueurs de Vincent Collet avait fait le choix la semaine dernière de ne perdre face à Gran Canaria pour permettre aux espagnols de terminer premier et ainsi à la SIG d'affronter les allemands d'Oldenburg au prochain tour. Vainqueur des grecs du PAOK Salonique ce soir, le CSP Limoges a empoché sa première qualification dans une coupe d'Europe depuis 2000 et le titre en Coupe Korac. La tâche des joueurs de Dusko Vujosevic ne sera pas simple puisqu'ils devront jouer les espagnols de Gran Canaria, premier du groupe H, celui de la SIG, avec une seule défaite en 6 rencontres.

 

Le jeu des espagnols est surtout articulé autour de 3 joueurs : Alen Omic, Kevin Pangos et le finlandais Sasu Salin. Après un premier tour assez tranquille dans le groupe du Mans, soldé par 8 victoires en 10 matchs, les joueurs de Aito Garcia impressionnent en Eurocup puisqu'ils ont un des meilleurs bilans de la compétition et surtout, ils ont déjà dépassé à trois reprises la barre des 100 points : face à Brindisi au premier tour (103-76) et face à Saratov (101-77) et Jérusalem (108-61) au second tour. Il faudra donc des limougeauds extrêmement costauds défensivement pour espérer rallier les 1/4 de finale de l'Eurocup et ainsi se mettre à rêver à ce dont on n'espérait vraiment pas en début de saison, un titre européen qui fuit le CSP depuis 2000.

 

Après avoir sorti la JSF Nanterre au premier tour et avoir devancé le CSP lors du deuxième, les allemands d'Oldenburg se présentent devant la SIG. Après un premier tour extrêmement difficile où ils auront terminé à la 4ème place à égalité avec Nanterre en ne devançant les hommes de Pascal Donnadieu qu'au point average, les joueurs de Mladen Drijencic ont connu un deuxième tour beaucoup plus paisible avec une première place du groupe I avec 4 victoires sur 6 possibles. Articulé autour d'un ancien pensionnaire du championnat de France Vaughn Duggins, le jeu d'Oldenburg n'a rien de très impressionnant et s'annonce comme plutôt abordable, même s'il faudra faire attention à l'adresse assez menaçante de Duggins et surtout de Rickey Paulding qui tourne à 49% par match à trois points depuis le début de la compétition. Peu dominant à l'intérieur, c'est sûrement là que les strasbourgeois devront insister.

 

En cas de qualification, le CSP jouera soit l'impresionnant UNICS Kazan, invaincu sur le Last 32 ou le Stelmet Zielona Gora. Pour Strasbourg, le futur adversaire sera soit le Zénith Saint-Pétersbourg, soit le Nizhny Novgorod. Quoi qu'il arrive, il faudra aller en Russie. Pour cela, il faudra s'en sortir sur des matchs aller-retour organisés le 23 février et le 2 mars.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()