Saison LF2 terminée pour la SIG à Roche-Vendée

Saison LF2 terminée pour la SIG à Roche-Vendée

roche-vendee - bernadette ngoyisa - mariame dia - johanna tayeau - sig - aline fishcbach
Crédit photo : Adphotos85.fr

Strasbourg s'est longtemps battu, mais les Yonnaises ont pris le dessus en fin de match. La SIG ne jouera pas les barrages de LF2, la saison est terminée.

  • Roche-Vendée 76-67 Strasbourg

23-15 | 37-34 | 57-56 | 76-67

 

Les Yonnaises partent rapidement devant grâce à son duo intérieur Mariame Dia - Bernadette NGoyisa (16-5, 5') et les locales vont poursuivre leur domination dans le premier QT avant le réveil d'Aline Fischbach et le triple de Ljiljana Tomasevic (23-15, 9'). La SIG se reprend en début de 2e QT grâce à Céline Schmitt. Les Yonnaises restent tout de même devant, mais finissent par craquer juste avant la pause et Fischbach parvient même à revenir à -1, mais Dia sert idéalement NGoyisa pour compter +3 à la mi-temps.

 

A la reprise, c'est Johanna Tayeau qui fait le jeu du RVBC. D'abord à trois points (44-38, 22'), Tayeau sert Manon Sinico et finit par prendre +10 (53-43, 15'). Pauline Krawczyk sonne la charge derrière l'arc de la SIG et Fischbach l'imite juste derrière et Schmitt se défend au rebond pour prendre l'avantage (55-56, 29'). Le RVBC ne tremble pas et reprend de nouveau le score à son avantage lorsque NGoyisa va s'arracher au rebond (57-56, 39').

 

La SIG calle alors que Tayeau ajuste son tir derrière l'arc et va au panier pour faire le break (67-56, 34'). Fischbach cherche à revenir rapidement à la marque (69-63, 37'), mais Tayeau est en feu à trois points (72-63, 37'). La défense des Yonnaises fait le reste pour priver Strasbourg de la victoire et également d'une place aux barrages de LF2.

 

Johanna Tayeau finit sa rencontre avec 26 points (10/16, 4/9 à 3pts), 5 rebonds, 4 interceptions et 3 passes. NGoyisa compile 24 points (11/16), 8 rebonds et 2 passes. Mariame Dia a été de tous les combats avec 10 points (3/10), 6 rebonds, 3 passes et 2 interceptions. Fischbach a tout tenté avec 17 points (7/16), 5 rebonds et 3 rebonds, mais le collectif des Yonnaises était bien plus complémentaire que celui de Strasbourg.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()