113

online

Roche-Vendée s'est fait très peur, mais jouera le titre LF2

Roche-Vendée s'est fait très peur, mais jouera le titre LF2

 

Roche-Vendée avait le match en main, mais Aulnoye s'est réveillé pour une fin de match haletante... avant une décision arbitrale très contestable.

  • Roche-Vendée 66-64 Aulnoye

19-13 | 41-29 | 53-37| 66-64

 

Début de match très offensif pour les Yonnaises. Si Cora Duval limite la casse pour les Nordistes, Johanna Tayeau fait rapidement parler la poudre et en cas de ratés, Bernadette NGoyisa est là pour rattraper le coup (13-6, 4’). Duval joue bien les tours de contrôle pour Aulnoye qui ne perd pas pied (14-11, 7’), mais le jeu perd en cohésion des deux côtés. Finalement, c’est Mariame Dia qui reprend le scoring avant que Gabriela Leskova ne termine le 1 QT sur un LF (19-13).

 

A la reprise, c’est Caroline Misset qui donne le ton du match avec deux interceptions et une contre-attaque bien conclue. Derrière, Anaïs Deas revient à -1 sur un triple dans le corner (19-18, 12’), mais sur son pick-and-roll bien huilé avec Tayeau, Dia redonne confiance aux Yonnaises (22-18, 13’). Tayeau fait encore des siennes avec une passe distillée pour Aurélie Favre qui inscrit un triple assassin (25-18, 13’), puis sur une contre-attaque éclaire, Caroline Hériaud s’offre un 2+1 avec une belle glissade en prime (28-18, 15’). Aulnoye n’y arrive plus et voit Tayeau, encore elle, servir le triple de Manon Sinico (30-18, 16’). Carole Leclair stoppe le 13-0 des Yonnaises, mais le RVBC est bien devant dans cette partie.

 

Tayeau démarre fort ce 3e QT avec un 2+1, et deux interceptions consécutives (45-29, 22’). Aulnoye est déjà sans réponse en attaque et en défense, la paire Dia – NGoyisa s’arrache sous le cercle. Les Nordistes jouent trop compliqué alors que le RVBC déroule son jeu et profite des fautes adverses, notamment l’intenable Tayeau (48-31, 24’). La snipeuse Caroline Misset cherche à redynamiser l’attaque des Nordistes avec son triple, mais derrière coup de massue lorsque Tayeau va au contre. Message passé : la Roche-Vendée est venue chercher le titre de LF2.

 

Les Nordistes se précipitent et manquent de sérieux dans les finitions, alors qu’en face, les Yonnaises restent concentrées pour conserver leur confortable avance (51-34, 28’). Aulnoye cherche à reprendre ses armes défensives, mais le RVBC joue la vitesse et écœure son adversaire du soir en menant 53-37 avant le dernier acte.

 

La défense des Nordistes fait mal et permet un 6-0 pour les filles d’Abdelaziz Bellouni (53-43, 31’) puis Leclair trouve Cora Duval sous le cercle pour continuer d’y croire (55-45, 33’), mais NGoyisa est toujours là pour garder le RVBC loin devant, malgré les efforts de Lorraine Lokoka (59-47, 35’). Aulnoye poursuit sa défense très haute avec un pressing très agressif et le RVBC tombe dans la pénalité tout en déjouant complétement. Caroline Plust en profite et ramène les Nordistes à -7 (61-54, 36’). Plust encore elle fait vibrer son camp avec triple sur Sinico (63-59, 38).

 

Emmanuel Body s’impatiente dans cette fin de match qui sent le soufre et il assiste à la contre-attaque de Lokoka et ses 2 Lfs inscrit (63-61, 38’). Dia va au lay-up, mais le cercle refuse le ballon. Les Nordistes peuvent égaliser, mais l’ancienne Paloise vol le ballon obligeant Marie-Frédérique Ayissi à faire faute. « Ma » réussit ses 2 LFs, mais derrière, incroyable, Anais Deas revient à -1 sur un triple dans le corner (65-64, 39’33). Tayeau fait défiler le temps, Abdelaziz Bellouni demande les 5secondes et provoque un LF pour faute technique (66-64, 39’47). Une décision que l’on peut juger de très sévère. Remise en jeu pour le RVBC, mais Aulnoye récupère la gonfle. Duval va au lay-up, mais son ballon ne rentre pas. Il reste 0.6 à jouer, mais Leclair n’arrive qu’à toucher le cercle. Le RVBC s’est fait très peur, mais le public de Tarbes n’a pas apprécié cette fin de match et cette décision qui va faire parler.

 

Dia termine meilleure scoreuse avec 21 points et 11 rebonds. Tayeau termine à 16 units et 5 passes. NGoyisa finit quant à elle avec 17 points et 6 rebonds. Ayissi finit en double-double avec 14 points et 11 prises.

 

Lors de sa conférence, émouvante et à découvrir demain, le coach Abdelaziz Bellouni ne savait pas coment relever ses joueuses, mais les Nordistes vont nous offrir un joli match pour une troisième place en LF2. La Roche-Vendée va jouer sa deuxième finale de LF2 de rang. Mais face à Tarbes et à Tarbes, rien n'est jouer.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()