37

online

Philippe Namyst et Chartres, c'est fini ! Où ira-t-il ?

Philippe Namyst et Chartres, c'est fini ! Où ira-t-il ?

 
UB Chartres Métropole - Philippe Namyst - STB Le Havre - Vendée Challans Basket
Crédit photo : Tuan Nguyen
Philippe Namyst n'aura passé que deux saisons à Chartres.

Après une magnifique saison, l'UB Chartres version 2015-2016 a quelque peu déçu. Un début de saison très poussif (13 journées en tant que relégable sur les 16 premières) et une non-qualification pour les playoffs plus tard, l'aventure entre Philippe Namyst et l'UBCM s'arrête.

C'est aux portes des playoffs et après un début de saison chaotique que Philippe Namyst va quitter l'UB Chartres. Il aura au moins eu le mérite d'avoir réussi à remonter la pente en terminant 10ème à une victoire des playoffs. Et pourtant, la première saison de Namyst à la tête de l'UBCM était quasiment parfaite. Il a récupéré un club qui restait sur une 14ème place (premier relégable) et qui avait pu être repêché grâce à l'union entre Sorgues et Avignon. Il a réussi à le mener à la 5ème place de la saison régulière et pour la première fois de l'histoire du club, au Final Four de NM1.

 

Après cette magnifique saison, Philippe Namyst avait décidé de conserver 80% de son effectif de la saison 2014-2015. Rien ne prévoyait donc le début de saison catastrophique de Chartres qui se retrouvera relégable pendant 13 journées sur les 16 premières...L'UBCM avait notamment perdu son meneur US qui avait été remplacé par Rickey Lee Gibson. Grosse erreur de casting... L'américain ne disputera que 8 rencontres sur le maillot de l'UBCM (6,5 points de moyenne avec un triste 32% au tir) avant d'être remplacé par l'ancien de Rueil Benjamin Smith qui participera activement à la formidable remontée du club eurélien. Sauf que la non-qualification de Chartres pour les playoffs n'a sûrement pas poussé son président Jean-Léon Piat a conservé son coach. Philippe Namyst et l'UB Chartres se séparent ''d'un commun accord'' selon l'Echo Républicain.

 

  • Mais où rebondira-t-il ? Challans ou Le Havre ?

Il est clair que Philippe Namyst ne restera pas une saison sans coacher. Mais où ira-t-il ? Il est actuellement pressenti dans deux clubs : Challans et Le Havre. Quoi qu'il arrive, ce sont deux clubs qui restent sur une saison décevante avec une descente de Pro A pour le STB et un maintien acquis lors de la dernière journée de Nationale 1 pour le VCB. Paris Normandie a notamment déclaré que l'ex-coach d'Orchies avait séduit du côté du Havre lors de son entretien. Mais face à lui d'autres coachs sont sur la liste : Jean-Manuel Sousa, déjà passé par le club entre 2008 et 2012, Jérôme Navier, qui sort d'une demi-saison honorable à Cholet. Jean-Christophe Prat était également pressenti en Normandie, mais son club de Denain vient d'annoncer ce dimanche soir qu'il resterait dans le Nord. Il y a une autre candidature qui pourrait faire de l'ombre à Namyst, c'est celle de l'ancien entraîneur de l'AS Monaco, Savo Vucevic. Limogé alors que le club du Rocher était sur le podium de Pro B, le coach monténégrin aurait semble-t-il posé sa candidature pour reprendre le STB.

 

Et si Philippe Namyst allait à Challans ? C'est en tout cas la piste la plus probable. Le Courrier Vendéen a listé trois prétendants à la place d'entraîneur du Vendée Challans Basket délaissée par Sébastien Chérasse qui avait assuré la fin de saison après que Freddy Massé ait été démis de ses fonctions. Parmi eux, l'ancien entraîneur de Challans fait figure de favori par son expérience en NM1 après avoir connu des montées avec Lille et Orchies. Parmi les coachs qui peuvent prétendre au poste, on y retrouve encore Jérôme Navier, également présent sur la short list du STB. Le dernier serait Laurent Hay, un peu moins connu mais tout aussi bon puisqu'il était à Luçon la saison passée. Le club a déposé le bilan, ce qui annonçait la fin pour le frère de Mickaël Hay, tout récent champion de France de NM1. Alors où ira Philippe Namyst ? Il n'y a aucun doute sur le fait qu'il ira dans un des deux clubs.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()