Philippe Hervé et le CSP, c'est terminé !

Philippe Hervé et le CSP, c'est terminé !

Pro A - Philippe Hervé - Limoges CSP - Départ
Entraîneur emblématique d'Orléans, Philippe Hervé n'aura pas autant marqué à Limoges.

Une dernière défaite et puis s'en va. C'est dans la crise que Philippe Hervé, coach depuis avril 2015 du CSP, quitte le Limousin. Après un début de saison catastrophique et très en deça des espérances, Coach Hervé part ''d'un commun accord'' avec le club.

C'est au cours d'une dernière réunion avec son président que Philippe Hervé a décidé de quitter le CSP Limoges, il émettait ''des doutes sur le degré de cohésion et de confiance de certains joueurs'', dixit le communiqué du club à ce sujet. Arrivé en avril dernier à la place de Jean-Marc Dupraz, qui après une bonne première partie de saison avait vu son équipe baisser de pied et perdre des places, Philippe Hervé avait mené Limoges à son 11ème titre de Champion de France après une fin de saison quasiment parfaite (3ème place de la saison régulière) et des playoffs où le CSP n'aura perdu qu'une seule rencontre (face à Strasbourg en finale). Sauf que le début de saison fut bien différente de la précédente pour le club...

 

Limoges a tout d'abord perdu des joueurs majeurs comme Adrien Moerman, Jamar Smith ou encore Pooh Jeter qui n'était pas resté après sa belle fin de saison. Le club a surtout ''mal recruté'' puisqu'il s'est avéré que les nombreuses recrues du club n'ont pas satisfait puisque Mark Payne ne réussit pas (6,4 points de moyenne), Will Daniels n'est que l'ombre de lui-même (7,7 points), Yakhouba Diawara est lui aussi inexistant (6 points pour 4,6 d'éval) et pour terminer, l'affaire Randy Culpepper qui a vue le joueur passer presque un mois dans les tribunes à regarder ses coéquipiers jouer... Si l'on ajoute à cela, des brouillages et des mésententes à l'image de Nobel Boungou-Colo après la dernière défaite en Eurocup, cela fait beaucoup pour le CSP. Le club est actuellement 11ème de Pro A avec 7 victoires pour 8 défaites, indigne d'un champion de France en titre. De plus, le club a été sèchement éliminé d'Euroligue aussi avec des grosses défaites notamment (92-56 et 107-71 contre Vitoria, 75-49 face à l'Olympiakos). Bref il faut vraiment tirer un trait sur cette première partie de saison pour le CSP et repartir sur de nouvelles bases.

 

Philippe Hervé n'a pas été renvoyé ou quoi que ce soit. Après les doutes émis par le coach sur son effectif, ce dernier et Frédéric Forté, président du club ont décidé de mettre un terme à leur collaboration. Le club remerciait d'ailleurs Philippe Hervé pour ''la cohésion qu'il avait su apporter à l'équipe''. Une cohésion qui a semble-t-elle été perdue... Jim Bilba, assistant d'Hervé, va prendre en charge l'équipe pour les matchs européens tandis que Bertrand Parvaud s'occupera lui des matchs de Pro A. Un duo qui tiendra l'intérim jusqu'à la possible arrivée d'un nouvel entraîneur. A moins qu'ils réusissent... Affaire à suivre dans le limousin, il va falloir vite relever la tête en tout cas.

 

Le tweet :

 

Nobel Boungou-Colo, ailier du CSP, attristé par le départ de Philippe Hervé, a tweeté en fin de matinée à ce sujet. Un seul caractère qui veut tout dire.

 

 

Ailleurs sur le web