55

online

L’Élan Béarnais dispose de Rouen Métropole Basket

L’Élan Béarnais dispose de Rouen Métropole Basket

  
Pro A - Rouen Métropole Basket - Élan Béarnais Pau-Lacq-Orthez
Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Hier au soir, Rouen Métropole Basket se rendait dans le Béarn pour y affronter Pau-Lacq-Orthez. La victoire a une nouvelle fois échappé aux hommes de Rémy Valin qui se présentait une fois encore avec un effectif diminué.

  • Élan Béarnais 85-74 Rouen

29-18 | 49-34 | 68-54 | 85-74

Face à une équipe jouant la qualification pour les playoffs, la bonne volonté n'aura hélas pas suffit et malgré un bon départ en tout début de match Rouen va rapidement subir la rencontre. Steven Smith, aidé de Lance Harris, Yannick Bokolo et de l'ancien joueur de Rouen Mike Thompson vont mettre à mal les efforts d'Alain Koffi pour maintenir son équipe à flot, si bien qu'à la fin des 10 premières minutes, les locaux possèdent 11 pts d'avance.

Dans le deuxième quart, les choses vont empirer avant de se redresser... en effet Pau place au milieu du quart un 11-0 (dont trois triples consécutifs signés Thompson et par deux fois David Denave) ce qui permet aux hommes d'Eric Bartecheky de mener de 21 pts en 5 minutes. Rouen va relever la tête avec une série 8-0 mais tout le reste du quart s'embourbe pour les deux équipes qui rentrent aux vestiaires sur le score de 49-34.

Au retour de la pause, Pau repart fort avec un 9-2 mais Alain Koffi, aidé de Solo Diabaté et Ron Lewis, va jouer un grand rôle dans une nouvelle série en faveur des Normands qui posent un 12-2 pour passer sous la barre des 10 pts de déficit (59-50). Mais la fin du quart est de nouveau à l'avantage des locaux qui entament le dernier round avec 14 pts d'avance (68-54).

Une nouvelle fois, Rouen montrera des signes de vie dans le dernier acte en revenant à -6 juste avant le money-time, mais le schéma du match restera fidèle à ce qu'il a été puisque de nouveau, l’Élan Béarnais s'interpose par le biais de son trio Thompson / Smith / Harris et le RMB ne pourra que laisser une fois encore la victoire à son adversaire... non sans avoir lutté avec ses moyens.

Du côté des stats...

Harris, Thompson et Smith ont produit à eux-trois 61 pts sur les 85 de l'équipe (respectivement 22, 22 et 17 pts), 72 d'évaluation sur les 93 de l’Élan. Thompson termine MVP avec un profil complet une fois encore 22 pts - 5 rebonds - 7 passes.

Pour Rouen, Alain Koffi avait la forme avec 24 pts - 8 rebonds et 23 d'évaluation. 13 pts pour Devin Oliver et Ron Lewis. La catastrophe à 3 pts avec 3/21 pour le RMB dont 0/7 pour Lewis, 1/6 pour Oliver.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()