67

online

NM1 - J32 : Berck est officiellement en NM2, Tarbes-Lourdes explosé...

NM1 - J32 : Berck est officiellement en NM2, Tarbes-Lourdes explosé par Blois

 
Nationale Masculine 1 - 32ème journée - ADA Blois - ABBR Berck - JSA Bordeaux - Union Tarbes-Lourdes
La défaite contre Bordeaux (99-59) ce vendredi soir a tué tous les espoirs nordistes.

Cette 32ème journée de NM1 a débuté ce vendredi soir avec le déplacement du champion, Blois sur le terrain de Tarbes-Lourdes, toujours en course pour la 2ème place, ainsi que la venue de Berck dans la nouvelle salle des JSA Bordeaux.

Il reste désormais deux matchs à jouer cette saison pour Berck en NM1 et les joueurs d'Arnaud Ricoux comptent trois matchs de retard sur le premier non-relégable. Dans ce feuilleton que constitue la descente, on connaît désormais la première équipe qui va descendre à l'issue de la saison 2015-2016 : Berck. Le retour en Nationale 1 de l'illustre club nordiste n'aura donc duré qu'un seul exercice puisque la défaite de vendredi soir...pardon, la claque reçue vendredi soir a enterré les derniers espoirs berckois pour se maintenir. Dans la salle girondine, les coéquipiers de Justin Rutty, justement ancien bordelais, ont sombré face aux JSA qui se rapprochent eux, du maintien. Il n'y a jamais vraiment eu de match entre Bordeaux et Berck. Dès l'entame, les JSA ont creusé l'écart en menant rapidement 15-5 puis 29-15 après dix minutes. L'écart semblait d'ailleurs s'accentuer 5 minutes plus tard à tel point que les bordelais avaient déjà 21 points d'avance après 15 minutes de jeu et surtout, ils avaient déjà marqué 41 points (41-20). Berck va tout de même réduire l'écart avant la pause pour se permettre d'espérer (48-35).

 

Il faut dire qu'avec cinq joueurs à 13 points ou plus, il paraissait compliqué d'inquièter Bordeaux hier soir, d'autant que les hommes de Christian Ortega ont littéralement dominé le secteur intérieur avec 50 rebonds contre 33 pour Berck et 48 points marqués à l'intérieur contre seulement 18 pour les visiteurs. L'adresse ? C'était le fort des JSA hier soir avec 51% au tir pour 33% de réussite du côté de Berck. Bordeaux va vite refaire son écart de +20 dans le troisième quart avant de dominer de la tête et des épaules un dernier quart-temps remporté 28-8 et c'est là-dessus que Berck a officialisé sa redescente en NM2.

 

Le champion s'est relevé ! Après deux défaites consécutives après l'officialisation de son titre (alors qu'il n'en avait perdu que 4 depuis le début de la saison), Blois a très largement battu Tarbes-Lourdes hier soir. C'était une des seules équipes à avoir inquiété le champion lors de la phase aller dans sa salle, le match retour n'aura donné lieu à aucun combat. Avec seulement 7 joueurs et diminué par les absences de Benjamin Monclar et Jason Jones, l'ADA Blois n'a jamais laissé espérer son adversaire. L'UTLPB n'a jamais mené au score et cette défaite l'éloigne dangereusement de la 2ème place, synonyme d'organisation du Final Four. Le début de rencontre fut largement à l'avantage des blésois (4-15 au bout de 5 minutes). Malgré tout, Tarbes va revenir au score notamment grâce à un bon Darius Tarvydas (16-19). Seul soucis.. Blois va repartir de plus belle dans le 2ème quart remporté 15 à 6. Seulement 6 unités marquées en 10 minutes par les joueurs d'Alexandre Casimiri.

 

Blois a étouffé son adversaire qui collectivement, semblait apathique. La preuve par les statistiques, seulement 9 passes décisives réussies par Tarbes-Lourdes contre 23 pour Blois. Sans adresse (35% au tir), l'UTLPB n'a jamais réellement pu rivaliser avec un leader qui a pu retrouver des couleurs hier soir. Le 3ème quart-temps en est la preuve, car l'ADA va prendre 21 points d'avance sur un énième panier de Florian Thibedore (35-56). 35 points marqués en 30 minutes, c'est vraiment limite... La meilleure défense du championnat a semble-t-elle retrouvé des couleurs ! Le dernier quart-temps sera beaucoup plus équilibré même si les blésois réussiront à prendre 30 points d'avance après un trois points de Zaire Taylor suivi d'un dunk de leur capitaine Florent Tortosa (50-80). Perdre de 26 points contre le leader, c'est compliqué pour une équipe qui vise la 2ème place et cela sera compliqué puisque désormais Saint-Vallier et le GET Vosges sont les seuls à détenir cette place de dauphin. Pas forcément ceux qu'on attendait...

 

Ailleurs sur le web
Votre avis ()