55

online

NM1 - J28 : M-1 avant la Pro B pour Blois,...

NM1 - J28 : M-1 avant la Pro B pour Blois, Rueil regagne et Berck s'approche de la NM2

 
Nationale Masculine 1 - 28ème journée - Récap
Crédit photo : Tuan Nguyen
Florent Tortosa a scoré 13 points face à Aix-Maurienne.

La 28ème journée de NM1 a vu un choc se dérouler entre le leader et son dauphin. A ce petit jeu, c'est Blois qui a largement dominé l'AMSB (69-51). La Pro B sera pour mardi soir puisque Tarbes-Lourdes a réussi à battre Berck (90-82). Cette journée fut sans grande surprise !

Il y avait du très beau monde samedi soir dans le public du Palais des Sports de Blois ! Devant 1400 personnes, l'ADA Blois est venu se rapprocher encore un peu plus de la Pro B. Et surtout, ce fut devant des noms du basket à l'image du président de la FFBB, Jean-Pierre Siutat, mais aussi l'internationale française Sandrine Gruda, actuellement blessée, et également un joueur formé à Blois et qui joue désormais en Serbie du côté de Mega Leks, Alpha Kaba, lui aussi blessé. En dehors de ce qui se passait dans les tribunes, c'était un choc entre le 1er et le 2ème qui se jouait sur le parquet. Match, il n'y a pas eu ! Vite devant (14-5 au bout de 5 minutes), Blois n'a jamais été inquiété en opposant une grosse dureté défensive aux joueurs de François Sence. Joueur-clé du match aller, Aurélien Rigaux (23 points à l'aller) n'a pas été au rendez-vous non plus avec 5 points à 1/8 au tir, à partir de cela, il aurait fallu que ses coéquipiers soient tous très bons. Au final, seul deux joueurs marqueront 11 points et ce sera tout pour Aix-Maurienne.

Que ce fut dur offensivement pour l'AMSB qui était dans un terrible échec en terme d'adresse (seulement 15/48, soit 31% au tir). Face à eux, les blésois s'appuyaient sur leur grosse défense pour vite relancer et faire perdre des ballons à leur adversaire (19 balles perdues pour Aix-Maurienne contre 12 pour Blois). Mené par un Zaire Taylor encore très bon avec 16 points à 3/6 derrière l'arc, l'ADA n'avait encaissé que 18 points à la pause (38-18) et les joueurs de Mickaël Hay ont continué à enfoncer leurs adversaires en 2ème période (63-34), ils laisseront tout de même Aix-Maurienne passer un 12-1 dans les cinq dernières minutes. Sans Benjamin Monclar (blessé au bout de 5 minutes) et Jason Jones, Blois s'est vengé de la défaite à l'aller et de la plus belle des manières. Le résultat est sans appel et la Pro B est maintenant à une victoire et ce sera sûrement mardi soir, encore à domicile face à La Rochelle dans une salle déjà à guichet fermé et qui n'annonce fou. A l'inverse, Aix-Maurienne passe de la 2ème à la 4ème place avec cette défaite et il va falloir cravacher pour accrocher les playoffs.

 

Rueil a enfin gagné ! Après 3 gifles consécutives reçues, le RAC a remporté un match très important pour le classement final face à Caen. Et pourtant, ce sont les caennais qui sont rentrés le mieux dans le match en menant 12-18 à la fin du 1er quart puis 14-22, sauf que ce sera le plus gros écart du match en faveur du CBC. Toujours leader au score jusqu'à la mi-temps (30-34), le début de 2ème période va être très laborieux pour les joueurs de Hervé Coudray qui vont encaisser un 20-4 en quelques minutes minutes et voir Rueil passer devant (50-38). Devant son public, le RAC emmené par Jonathan Mitchell (21 points, 10 rebonds) ne pouvait lâcher une nouvelle fois après la dernière défaite en date à domicile face à Chartres (59-92). En réelle panne d'adresse (31% au tir), Caen ne pouvait rivaliser avec seulement 2 joueurs au-dessus des 10 points et des joueurs majeurs restés muets offensivement. On retiendra le magnifique (ou pas) 2/15 au tir de Marvin Phillips et une défaite qui n'aide pas Caen, l'éloignant même d'un possible avantage du terrain en playoffs. Du côté de Rueil, cette victoire leur permet de revenir à une victoire du trio constitué de Saint-Vallier, Tarbes et Aix-Maurienne à la 2ème place.

 

Avec cette victoire, Tarbes-Lourdes a retardé le sacre officiel de l'ADA Blois en cette fin de saison de NM1. Ce qui implique que les joueurs d'Alexandre Casimiri, à 6 victoires du leader alors qu'il reste 6 journées, peuvent encore espérer rattraper les blésois ! D'accord, on arrête de rêver. Cela dit, l'UTLPB a rendu une belle copie face à Berck, qui joue toujours son maintien en NM1. Il aura fallu attendre 15 minutes pour les voir rentrer dedans, passer devant pour ne plus lâcher cet avantage. Sans Xane D'Almeida, out jusqu'à la fin de la saison, la tâche des tarbais ne s'annonçait pourtant pas si simple, mais même à Lourdes, le miracle n'a donc pas eu lieu pour les nordistes. Avec Sébastien Cape et Masse Doumbe à 19 points, 17 points de Darius Tarvydas et 14 points pour Ricardo Alliman, il est clair que cela allait être compliqué pour Berck. Devant pendant un premier temps, les joueurs de Aurélien Rigaux ont lâché le match en 2ème mi-temps et laissé partir Tarbes-Lourdes qui reprend par la même occasion la 2ème place du championnat. Pour Berck, le maintien s'annonce extrêmement difficile puisqu'ils sont avant-derniers à 6 journées du terme alors qu'ils comptent 2 victoires de retard sur le premier non-relégable.

 

Bordeaux a remporté un match très important en vue du maintien face à Mulhouse ! Malheur au vaincu dans cette rencontre opposant 2 équipes relégables avant cette journée. Grâce à un duo Myers-Bichard en très grande forme, les JSA ont fait un petit pas vers le maintien avec ce sacre à domicile face au FCM. C'était aussi un duo de Bichard, c'était même le match des Bichard puisque celui de Bordeaux, Kévin Bichard a inscrit 22 points, 6 rebonds et 7 passes décisives, tandis que celui de Mulhouse, Jérémy Bichard a marqué 23 points et délivré 6 passes décisives. La maîtrise du score des bordelais a été complète puisqu'ils ont mené de la 1ère à la dernière minute sans que l'écart ne dépasse les 12 points, en début de rencontre. Rapidement mené en première mi-temps, Mulhouse sera très souvent 10 points derrière, mais va entamer une opération holdup en fin de match. Encore à -8 dans le 3ème quart (47-39), le FCM va se donner le droit de faire extrêmement peur aux JSA en revenant à un petit point en fin de rencontre (59-58). Malheureusement, ils ne passeront jamais devant et c'est là où il y aura un problème puisqu'ils ne seront jamais en mesure de mettre Bordeaux derrière. Cette victoire permet à Bordeaux de s'extirper un peu de la zone dangereuse en prenant un point d'avance sur les relégables, tandis que Mulhouse est désormais derrière à la 15ème place. Le maintien sera quoi qu'il arrive difficile à aller obtenir.

 

Le SAP Vaucluse a eu raison de Chartres, vendredi soir (83-81). Mais quel improbable retour ! A -17 vers la fin du 3ème quart, les sudistes ont trouvé les ressources nécessaires pour revenir au score et coiffer sur le fil les joueurs de Philippe Namyst. Ce fut un match où il fallait de l'adresse longue distance pour exister. Chartres a marqué plus de panier à trois points (15) qu'à deux points (14) et Sorgues n'était pas en reste avec 10 tirs marqués derrière l'arc. Ils sont revenus à deux reprises dans ce match, la première après avoir été mené 44 à 30, puis dans ce retour final. En somme, Sorgues-Avignon n'a mené qu'à deux reprises dans ce match : 2-0, puis 83-81 à la fin. Un 10-2 dans les derniers instants et un énième panier de Geiger dans les derniers instants et le SAP pouvait savouer cette victoire et ce retour...venus de nulle part.

 

Vitré s'éloigne lui aussi du maintien, dans un match très offensif, très loin des standards défensifs du GET Vosges. Malgré cela, les joueurs de Laurent Mathis ont réussi à trouver les moyens de l'emporter, même si tout n'était pas gagné. Cette 2ème défaite consécutive met l'Aurore de Vitré dans une position très difficile pour le maintien puisqu'ils ne comptent qu'une victoire d'avance sur l'avant-dernier et une de retard sur le premier non-relégable. La fin de saison s'annonce compliquée puisque Vitré finira la saison face à 3 prétendants directs pour le maintien.

 

  • Du beau monde présent à Blois !

 

 

Ailleurs sur le web
Votre avis ()