63

online

Neno Aseric (coach LMB) : ''Nous n'étions pas moins fort que...

Neno Aseric (coach LMB) : ''Nous n'étions pas moins fort que Fos...''

  
Lille Métropole Basket Clubs - Neno Aseric - Interview - Pro B
Crédit photo : Maryline Callens
Neno Aseric mène Lille de main de maître depuis deux saisons.

Lille a connu une saison en dents de scie, mais avec une demi-finale de Leaders Cup et au final une belle 9ème place, synonyme de playoffs de Pro B. Après l'élimination face à Fos en 1/4 de finale, l'entraîneur serbe du LMB vient de tirer le bilan de cette saison.

Le Lille Métropole Basket a perdu 2-0 son quart de finale des playoffs face à Fos Provence Basket. Si au départ cela paraissait être le quart le plus déséquilibré du tableau entre le 2ème et le 9ème de la saison régulière, il s'est avéré que les nordistes ont bien tenu le choc face à ce qui s'annonce être un des principaux prétendants à la Pro A. L'entraîneur du LMB Neno Aseric a donc, via le Facebook du club, tiré le bilan de cette saison qui a été plus que satisfaisante pour les lillois. Lille a d'ailleurs connu ses premiers playoffs depuis la saison 2009-2010, l'année de la montée du club qui s'était clôturée par une très belle 3ème place.

 

Le LMB a réalisé par ailleurs une très belle phase retour avec une 2ème place sur la deuxième partie de la saison derrière le champion, le HTV. Et si cela n'était que le seul motif de satisfaction des hommes de Neno Aseric...

 

Un bilan général très positif. Le match aller à Fos nous a coûté très cher. Les blessures en 3ème quart-temps, de 2 joueurs expérimentés qui plus est, et la défaite dans les dernières secondes ont laissé des traces. On a joué le match retour avec un effectif diminué.

 

Personnellement, cette saison est une expérience incroyable : vivre 9 mois aussi difficiles, une des saisons les plus difficiles que j'ai vécues, ça apporte beaucoup et je vais en tirer beaucoup.

 

Il voit aussi avec beaucoup d'ambitions la saison 2016-2017 qui pourrait s'annoncer aussi prolifique que celle qui vient de s'achever.

 

J'aimerais que le club dans l'ensemble progresse, au niveau des structures, des ambitions et du budget. Nous devons regarder vers le haut. Mais on a aussi besoin du soutien de tout le monde : public, partenaires, médias.

Quel visage aura l'effectif la saison prochaine ? L'entraîneur austro-serbe dit qu'il se laissera du temps et notamment au sujet des américains. Même si en ce qui concerne les JFL et les quelques Bosman qu'il aura, il semble avoir sa petite idée en tête.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()