Nando De Colo, toujours plus haut !

Nando De Colo, toujours plus haut !

Le MVP, c'est lui. Merveilleux avec le CSKA Moscou tout au long de sa dernière campagne européenne, le Nordiste, 29 ans, est devenu en 2016 le premier Français élu meilleur joueur de l'Euroligue. Une consécration pour celui qui a longtemps évolué dans l'ombre, se contentant de faire briller intelligemment le collectif. Mais alors que la confiance qui l'habite semble avoir atteint des sommets, Nando veut aller plus haut. Le point sur ses objectifs de la saison.

  • La VTB pour se réchauffer

 

Après des Jeux Olympiques 2016 en demi-teinte avec les Bleus, l'Arrageois voudra avant tout reprendre le rythme de la compétition en VTB League, avec le CSKA Moscou. A quelques jours de la reprise (6 octobre chez Enisey), il compte bien enflammer les parquets russes et faire encore mieux que ses 16.5 points pour 4.64 passes de moyenne en 2015/2016. C'est clairement dans les cordes de celui qui a tourné à 18.9 points en Euroligue la même année.

 

Le problème, c'est que la VTB League, qui réunit les équipes majeures d'Europe de l'Est, n'est vraiment pas assez relevée pour le CSKA. Quintuple champion en titre, le club a brigué 7 des 8 titres depuis la création du championnat et manque cruellement d'adversité. Surtout, avec Milos Teodosic ou encore Aaron Jackson pour effectuer les rotations à la mène, Nando n'a même pas besoin de forcer son talent.



 

  • L'Euroligue pour monter en intensité

 



Alors qu'il possède plus de 90% de chances de soulever encore un titre en VTB, le CSKA va encore concentrer ses efforts sur la défense du titre européen. Une mission autrement plus délicate, qui va conditionner toute la saison de l'ancien des Spurs. Pas loin d'être injouable l'année passée, le génial meneur devra évoluer avec la pression et encore franchir un cap face à des défenses concentrées sur lui pour permettre à son club de réaliser pour la première fois le doublé. Si la liste des favoris pour le titre en Euroligue est longue, le CSKA Moscou est clairement l'équipe à battre. Encore une pression supplémentaire pour De Colo, attendu au tournant par toutes les défenses aux quatre coins du continent.

 

Euroligue 2016-2017

 

  • En Bleu pour rêver



 

Si ses performances en club seront scrutées, De Colo est surtout obnubilé par l'équipe de France et la perspective de disputer l'Euro 2017 "Maintenant qu'une génération part, je pense qu'il faut tout remettre à plat et faire le maximum pour créer un nouvel élan. Après le départ de Tony Parker et avec un Nicolas Batum dont les performances sont trop inconstantes, Vincent Collet compte principalement sur Nando pour montrer la voie. Impuissants face à l'Espagne en quart de finale des J.O (défaite 92-67), les Bleus, qui avaient déjà été punis par la Roja en demie de l'Euro 2015 à Lille, sont face à un immense défi.



 

Élu dans le cinq majeur du dernier Euro en dépit d'une troisième place décevante de l'équipe de France, De Colo est prêt à assumer ses nouvelles responsabilités pour porter la jeune génération jusqu'à un nouveau titre, quatre ans après celui de 2013. Et si, à 30 ans, Nando entamait sa plus belle année ?



Ailleurs sur le web