74

online

Les Bleus vont à Rio !!!

Les Bleus vont à Rio !!!

Equipe de France - JO 2016 - TQO Manille - Canada
Crédit photo : FIBA.com
Tony Parker a fait preuve de mental cette après-midi face au Canada (26 points, 4 rbds, 4 pds).

Et voilà, c'est fait ! L'Equipe de France a sorti le dernier barrage qui se dressait sur sa route avant Rio. Les joueurs de Vincent Collet ont battu le Canada (74-83) grâce à un duo Parker-De Colo à 48 points. Prochaine étape : les JO.

C'était quitte ou double ce dimanche après-midi à Manille. La victoire et les JO, la défaite et le retour à la maison sans rien et avec en prime, la retraite de Tony Parker. Ce dernier ne semblait pas décidé à raccrocher sur une défaite contre le Canada et son ancien coéquipier aux Spurs, Cory Joseph. Les Bleus ont donc choisi la première option, celle de s'imposer pour prolonger le bonheur et jouer les Jeux Olympiques. Retour sur ce match qui a réuni les amateurs du basket français qui ont été très nombreux à commenter le match sur les réseaux sociaux.

 

  • CANADA 74 - 83 FRANCE

C'était ''Win or go Home'' pour ces deux nations cette après-midi aux Philippines. A l'inverse de ce qui pourrait être logique lors d'une finale, les deux équipes jouent sans aucune pression et pratiquent un jeu très débridé. C'est la France qui débute le mieux par un 4-0, mais le Canada d'un Cory Joseph extrêmement en jambe va bien réagir pour mener 11-6 après 4 minutes de jeu. Grâce à un très bon Nando De Colo, l'Equipe de France terminera tout de même le 1er quart-temps devant au score (25-30), mais que ce fut très offensif ! Paradoxalement, le second quart-temps fut totalement l'opposé. Enormément de gâchis et un gros manque d'adresse vont dicter les 5 premières minutes de ce 2ème quart où les deux équipes n'auront marqué que 2 points chacune après 4'30 de jeu. La meilleure équipe de ce quart-temps restera le Canada qui saura faire son retour en cédant sur un tir à trois points au buzzer de Boris Diaw (36-39).

 

Les mots de Vincent Collet ont dû être extrêmement juste à la pause pour motiver une Equipe de France qui n'a pas été extrêmement à son aise lors du deuxième quart-temps. Le début de seconde mi-temps est parfait pour les Bleus qui avec Kim Tillie et Charles Kahudi pour débuter. C'est ce dernier qui va lancer les français grâce à un premier dunk avant que Tony Parker derrière l'arc et De Colo sur un lay-up donnent 10 points d'avance à la France après 3 minutes (38-48). Face à cela, Joseph et Tyler Ennis vont essayer de réagir avec Tristan Thompson, peu à la fête cette après-midi. A la fin du 3ème quart-temps, rien n'est fait pour les Bleus qui ne mènent que de 5 points (51-56) en tombant un peu dans l'excès de trop shooter avec Boris Diaw à 3/13 au tir au terme de cette 3ème période.

 

Le dernier quart-temps sera celui de la star des Bleus ! En cas de défaite, c'était la fin pour Tony Parker. Il semblerait que le meneur français ne voulait pas cela. Antoine Diot, très discret aujourd'hui, va lancer le quart par un tir derrière l'arc pour redonner 8 points d'avance aux Bleus. Sauf que face à eux se posait celui qui n'est pas le plus connu des canadiens : Melvin Ejim. La deuxième mi-temps fut certainement la meilleure de la carrière internationale du jeune canadien du Reyer Venezia en Italie. Un alley-oop, un tir à trois points et 19 points au final. Mais cela ne suffira pas, notre TP national va entrer dans la fameuse Twilight zone pour inscrire 15 points dans le dernier quart-temps, il était fabuleux ! Comme à la belle époque. Il a permis aux Bleux de rester à une distance suffisante des canadiens pour s'adjuger ce TQO de Manille et filer vers Rio. Tony Parker ne voulait pas s'arrêter là, il l'a prouvé ! Et à l'inverse de ce Tournoi de Qualification, on pourra voir l'Equipe de France sur une chaîne publique, ça fait plaisir !!!

 

Finalement, la France n'a jamais réellement été en-dessous de son adversaire qui n'a mené que lors du 1er quart-temps avant de voir les français prendre la tête pour toute la rencontre. On retiendra tout de même le nombre beaucoup trop important de secondes chances laissées par la France à son adversaire (13 rebonds offensifs à 8). Les tricolores ont été beaucoup trop dominés au rebond et c'est là où la possible arrivée de Rudy Gobert dans l'effectif fera du bien. D'ailleurs, si l'intérieur du Jazz d'Utah débarquait chez les Bleus, il semblerait que ce soit Adrien Moerman qui en fasse les preuves. En effet, l'ailier de Banvit est le seul français à ne pas être entré sur le parquet ce dimanche. Il n'avait joué que 3 minutes hier face à la Turquie et 5 minutes contre les Philippines et la Nouvelle-Zélande...

 

  • Le groupe de la France pour les JO 2016 :
    • France (5ème rang mondial)
    • Venezuela (21ème rang mondial)
    • Etats-Unis (1er rang mondial)
    • Serbie (6ème rang mondial)
    • Chine (14ème rang mondial)
    • Australie (11ème rang mondial)

 

 

Ailleurs sur le web
Votre avis ()