61

online

TQO (M) : Les Bleus à un match des JO !...

TQO (M) : Les Bleus à un match des JO !

 
TQO - Equipe de France - Jeux Olympiques 2016 - Turquie
Crédit photo : FIBA.com
Thomas Heurtel a marqué 12 de ses 17 points dans le dernier quart-temps.

Après un début de match catastrophique (3-13 après 5 minutes), les Bleus se sont imposés face aux turcs (75-63) et disputeront demain la finale du TQO de Manille contre le Canada, victorieux de la Nouvelle-Zélande un peu plus tôt (78-72).

  • FRANCE 75 - 63 TURQUIE

Que ce ne fut pas simple ! L'Equipe de France n'a jamais été réellement à l'abri cet après-midi face à la Turquie qui a tout donné pour tenter de faire tomber les joueurs de Vincent Collet. Le début de match fut fantomatique pour les Bleus (3-13) où le seul panier marqué aura été en tout début de match par Joffrey Lauvergne, qui a dû sortir quelques instants plus tard pour un saignement. La suite du 1er quart-temps ? C'est une démonstration de Nando De Colo (8 points à 2/3 derrière l'arc après 10 minutes) puisqu'un 15-3 sera infligé par les français aux turcs dans la seconde partie du 1er quart pour mener après 10 minutes (18-16). En début de rencontre, la Turquie ne vit que sous les coups d'éclat de Ömer Asik, qui joue très juste en début de match (11 points à 4/4 au tir à la mi-temps).

 

La France a bénéficié du réel manque de réussite des turcs qui ont eu un nombre incalculable de secondes chances (14 rebonds offensifs à 7), mais qui n'en ont conclues qu'un très petit nombre. La première mi-temps fut en résumé bel et bien à l'avantage des Bleus puisqu'ils ont mené de 7 unités à la pause (37-30) en encaissant un 13-3 en début de rencontre. La deuxième mi-temps repart alors sur le même rythme avec un Boris Diaw à la manette avec des rebonds et des passes décisives. Bel et bien devant à 3 minutes de la fin du troisième quart-temps (50-37), les français vont se faire peur en voyant leurs adversaires revenir sur la fin du quart-temps (50-43), sauf qu'un panier à trois points au buzzer d'Antoine Diot va faire énormément de mal au moral des turcs (53-43).

 

Ce dernier va démarrer le dernier quart-temps sur le même rythme avec un nouveau panier pour faire passer son équipe à +12. Le match semble clot lorsque Thomas Heurtel aligne 7 points consécutifs pour donner 18 points d'avance à la France (64-46). Mais Ali Muhammed, aka Bobby Dixon, ne l'entend pas de cette oreille-là et va forcer Vincent Collet à prendre un temps-mort à 5 minutes du terme alors que la Turquie revient à 12 points des français (66-54). Coach Collet n'a alors pas eu si peur puisqu'en voyant revenir les turcs en fin de match, il a tout de même fait le choix de laisser son cinq de départ sur le banc, en mélant expérience (Flo Piétrus et Mike Gélabale) et jeunesse (Thomas Heurtel et Kim Tillie).

 

Mais que les Bleus se sont compliqués la tâche... Alors que tout semblait acté au milieu du dernier quart, ils sont allés redonner de l'espoir aux turcs en perdant des ballons et en faisant des mauvais choix. Les coéquipiers d'Ömer Asik (19 points) se sont nourris des erreurs françaises pour espérer rallier la finale de ce TQO en donnant tout ce qu'ils avaient pour ce qui pouvait être leur (déjà !) dernier match de l'été. Il s'avère que ça le sera et que la France peut remercier un Thomas Heurtel qui aura été le sauveur français avec un dernier quart-temps de folie où il inscrira 12 de ses 17 points et y accompagnera 4 passes décisives.

 

Aujourd'hui, c'est le banc qui a été le principal artisan de cette victoire avec 42 unités inscrites contre 18 pour leurs adversaires. En revanche, il ne faudra pas laisser autant de secondes chances aux canadiens demain puisque Tristan Thompson (10 rebonds ce midi contre les Tall Blacks) & co. risqueraient d'en profiter un peu trop...

 

A noter que Nicolas Batum a fait son premier match de l'été sous les couleurs tricolores et a inscrit 3 lancers-francs, 2 passes décisives et 2 interceptions en l'espace de 21 minutes de jeu. C'est un petit retour pour l'ailier français qui, on l'espère, sera en meilleure condition pour affronter le Canada demain après-midi.

 

Thomas Heurtel aura bien été aidé par les 10 points d'Antoine Diot en deuxième mi-temps, les 11 points de Joffrey Lauvergne et les 13 de Nando De Colo. Les anciens peuvent partir tranquillement, la relève est là. Enfin, on attendra un peu, il reste encore un match dans ce TQO et on l'espère des Jeux Olympiques à Rio qui sonneront comme la fin de la génération dorée pour cette Equipe de France de basket.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()