60

online

Le débrief ISBE League SKRATS (Grèce) - Journée 13

Le débrief ISBE League SKRATS (Grèce) - Journée 13

 

Petit tour d’horizon sur ce qu’il s’est passé lors de la treizième journée de la SKRATS League.

 

Tous les résultats :

 

 Panelefsiniakos 66-102 Olympiacos 

 Apollon Patras 71-77 Panathinaikos 

 AEK Athènes 89-79 KAO Dramas 

 Trikala 79-81 PAOK 

 Nea Kifisia 86-85 Panionios 

 Kolossos 82-75 Koroivos 

 Aris 68-62 Rethymno 

 

 

Les affiches :

                                                               

 Panelefsiniakos 66-102 Olympiacos 

 

13-27 | 35-45 | 57-79 | 66-102

 

L’Olympiacos n’a pas fait de détail face au Panelefsiniakos en s’imposant de 36 points. Il faut dire que les choses débutent mal pour les locaux qui sont rapidement menés 2-14, mais petit à petit ils reviennent sur les « Reds », mais bien en place et surtout en grosse réussite, l’Olympiacos reprend le large. Pourtant dans le deuxième quart les joueurs du Panelefsiniakos enchainent un 6-0 et terminent finalement pas si loin, à 10 unités. Mais l’Olympiacos repart sur des grosses bases et placent un 0-13, petit à petit les locaux vont lâcher prise devant la réussite adverse (72% à deux points 60% derrière l’arc). Certainement attendu avec impatience, le coup de sifflet final est donné sur un score de 66 à 102.

 

Sloukas Konstantinos est le MVP de cette soirée avec 14 points et 10 passes pour 26 d’évaluation. Vassilis Spanoulis, en forme, cumule 9 points et 11 passes. Matt Lojeski inscrit 14 points. Pour le Panelefsiniakos Nikola Markovic obtient la moitié de l’évaluation globale de l’équipe (43) avec 22 points et 7 rebonds pour 21 d’évaluation. Ned Cox inscrit 18 points, Nemanja Mitrovic 10.

 

 Trikala 79-81 PAOK 

 

24-21 | 39-45 | 62-61 | 79-81

 

Gêné par de nombreux pépins physiques, Trikala affrontait l’équipe en forme en ce début 2015, le PAOK. Pourtant ce sont bien les locaux qui débutent le mieux la rencontre, mais n’arrive pas à creuser l’écart, ce qui permet au PAOK de revenir dans le deuxième quart pour virer en tête à la mi-temps 39-45. Le PAOK débute la deuxième mi-temps avec de très bonnes intentions et prennent 11 points d’avance, mais les locaux réagissent et placent à leur tour un 15-0 qui leur permet de revenir à hauteur à l’entame du dernier quart. Trikala est devant à 1 minute et demie de la fin du match 77-73, mais le PAOK revient et sur la dernière possession Trikala perd le ballon et envoie Marc Carter aux lancers pour donner la victoire au PAOK 79-81.

 

Kevin Langford en mode MVP avec 16 points et 9 rebonds. Marc Carter cumule lui 12 points et 5 rebonds, Kostas Kakaroudis 10 points 6 rebonds. Pour Trikala, Slaven Cupkovic inscrit 15 points et prend 11 rebonds. Kenny Kadjil rajoute 13 points Alex Harris 17.

 

 

Le MVP :

 

Pops Mensah-Bonsou… On ne présente plus ce joueur, passé par l’ASVEL et refusé par l’Olympiacos en raison d’une blessure. Ils doivent bien s’en mordre les doigts, car ce weekend il a survolé son match avec 31 points à 11/13 aux shoots et il prend 14 rebonds pour…. 48 ( !) d’évaluation.

 

Les Tops :

 

Mihalis Kakiouzis (Nea Kifisia) : difficile de faire mieux que Pops Mensah-Bonsu, mais l’ailier grec prend tout de même 10 rebonds.

Justin Ingram (Trikala) : Très partageur, il donne 10 passes décisives à ses coéquipiers.

Torey Thomas (Aris) : 4 interceptions pour l’ancien choletais.

Slaven Cupkovic (Trikala) : Pas adroit entre l’arc et le panneau, derrière, il réussit un 5/6 aux triples.

Yaroslav Korolev (Panionios) : Il était chaud face à Nea Kifisia et inscrit 26 points.

 

Les Flops :

 

Justin Ingram (Trikala) : Dans les Tops, mais aussi dans les flops… En même temps, 0/6 à trois points…

Keith Galloway (Apollon Patras) : Pas concentré face au Panathinaikos, il perd 7 ballons.

Efthimios Tsakaleris (Panelefsiiakos) : A joué les Flash…. 11 minutes de jeu… 5 fautes !

Giannis Athanasoulas (Panelefsiniakos) : -7 d’évaluation… Et le coach l’a laissé 23 minutes sur le terrain… Dommage…

 

 

Les français et anciens de la LNB :

 

Mouhammad Faye (ex-Hyères-Toulon) : Match sérieux pour l’ancien varois qui cumule 15 points et 6 rebonds.

Aggelos Tsamis (ex-Limoges) : L’ancien limougeaud a fait un match propre lors de la victoire du Kolossos face au Koroivos, il cumule 9 points 6 rebonds et 4 passes.

AJ Slaughter (ex-Chalon) : Très bon match encore une fois avec 19 points 2 rebonds pour 18 d’évaluation.

DeMarcus Nelson (ex-Cholet) : Est passé à côté de son match. En 15 minutes il n’inscrit aucun point mais prend 4 rebonds. Il termine à -2 d’évaluation.

Muhamed Pasalic (ex-Châlons-Reims) : Match propre avec 9 points 3 rebonds et 4 passes en 31 minutes.

 

Ailleurs sur le web
Votre avis ()