La SIG au rendez-vous des 1/2

La SIG au rendez-vous des 1/2

Pro A - Pau-Lacq-Orthez - Strasbourg - Jérémy Leloup
Crédit photo : Vincent Couty - Archives ISBE

En remportant sur le parquet de Pau dans le match retour du quart de finale (88-97), les Strasbourgeois se qualifient pour les demi finales des play-off

Devant un public venu en nombre, les Béarnais n'ont pas à rougir de leur prestation. Acclamés par le Palais des Sports à la fin du match, les hommes d'Eric Bartecheky sont tombés les armes à la main face à une équipe programmée pour être championne de France. A l'image de leur saison, les palois se sont battus jusqu'au bout.

Finaliste de l'EuroCup, le collectif strasbourgeois était tout simplement trop fort pour les verts et blancs. Tous les joueurs de Vincent Collet ont apporté à un moment donné du match leur pierre à l'édifice. Six joueurs à plus de 10 d'évaluation, 48 pts du banc et une adresse exceptionnelle à 3 pts (11/17) auront permis aux Alsaciens de ne jamais être véritablement inquiétés par les vaillants joueurs palois. Jérémy Leloup 17 pts en 18 min, termine le match avec un fabuleux 5/5 à 3 pts et 22 d'évaluation. Quand les palois ont tenté un rapproché en fin de match, c'est Mardy Collins (16 pts et 7 pds) qui sort de sa boite pour permettre à son équipe d'éviter une belle mercredi au Rhénus. Le futur adversaire de la SIG sera connu mercredi, les coéquipiers du capitaine Louis Campbell auront donc des jours de repos supplémentaire (Victoire de Gravelines-Dunkerque face au Mans), non négligeable quand on sait le nombre de matchs qu'ils ont joué cette saison.

Clap de fin pour ce super groupe palois. Cette équipe restera dans les mémoires des supporters. Une équipe constituée de seulement huit pros et complétée par des jeunes espoirs pleins de talent et qui n'aura jamais baissé les bras. Lance Harris (17 pts), en difficulté lors du match aller, a retrouvé son adresse hier soir devant son public. Son accolyte Steven Smith termine lui le match avec 26 points et 24 d'évaluation. Et que dire du little boy Mickael Juice Thompson !! Encore ciblé par la défense adverse, le meneur américain finit la rencontre avec 22 pts, 5 rebonds et 2 passes décisives. Personne ne sait encore s'il sera encore sous le maillot palois l'an prochain, ce qui est certain c'est qu'il va être très sollicité cet été. Il sera très dur pour les dirigeants palois de trouver un meneur aussi important que Thompson tant il aura ébloui le Palais des Sports de tout son talent cette saison.

 

Ailleurs sur le web