70

online

EuroCup - J2 : La lourde défaite de Besiktas face à...

EuroCup - J2 : La lourde défaite de Besiktas face à un fantasque club russe (79-103)

  
EuroCup - 2ème journée - Besiktas Istanbul - BC Avtodor Saratov - Groupe E
Maciej Lampe (21 pts, 11 rbds hier soir) n'a rien vu venir face à Saratov.

Promu en VTB League en 2014, le Avtodor Saratov a écrasé le Besiktas Istanbul sur le score de 103 à 79 dans la salle des turcs. Un score extrêmement surprenant quand on connait l'effectif stambouliote.

  • BESIKTAS ISTANBUL 79 - 103 BC AVTODOR SARATOV 

16-30 | 18-26 | 26-29 | 19-18

 

Dominés dans tous les compartiments du jeu, le Besiktas et son bel effectif n'a pas existé face au club russe de Saratov. Autour de joueurs comme l'ancien du SLUC et de Barcelone, Tremmell Darden, de Nate Wolters, ancien joueur de NBA ou encore Maciej Lampe un autre ancien barcelonais et joueur NBA. Coachés par Henrik Dettmann, sélectionneur de la Finlande à l'EuroBasket, les turcs n'ont pas fait long feu face au jeune club russe de Saratov où les grands noms manquent. Avec 48 rebonds contre 33 pour Istanbul, Avtodor Saratov était dominant à l'intérieur mais aussi collectivement avec 24 passes décisives contre 14 et surtout offensivement avec une adresse bien supérieure à celle du Besiktas. Les russes ont tiré à 59% à deux points et à 50% à trois points avec un 12/24 derrière l'arc. Face à eux, le Besiktas a coulé à domicile avec un 5/23 soit 21,7% à trois points et un 20/50 à deux points. On retiendra le 7/18 de Lampe ou encore le 3/10 de Engin Atsur bien complété par le 3/11 de Wolters.

 

C'est une défaite très étrange donc pour Istanbul qui présente pourtant un très bel effectif mais qui, en manque de solution, a coulé défensivement pour encaisser 103 points en sachant que le dernier quart-temps était beaucoup plus relaché de la part des russes. On notera une marque très bien répartie avec aucun joueur qui n'aura joué plus de 29 minutes et surtout 5 joueurs à plus de 12 points. Désormais à une victoire et une défaite, le Besiktas va devoir très vite remonter la pente en battant dès la semaine prochaine le PAOK Thessalonique en Grèce.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()