L'ASVEL si proche... si loin de l'AS Monaco !

L'ASVEL si proche... si loin de l'AS Monaco !

Pro A - ASVEL - AS Monaco Roca Team
Crédit photo : Joséphine Lefebvre

Les Villeurbannais doivent avoir un peu la gueule de bois ce matin... car la Green Team se réveille à la 7ème place du classement général de Pro A suite à sa défaite à la maison face à l'AS Monaco Roca Team hier au soir (67-74).

  • ASVEL 67-74 Monaco

14-20 | 30-32 | 44-54 | 67-74

Que dire sur la rencontre si ce n'est le fait que les Monégasques ont montré une image de leader du championnat face à cette ASVEL qui, comme nous le titrons pouvait sembler si proche de Monaco mais qui dans les faits était si loin ! Car en effet, quand on veut faire tomber le leader, il faut commencer par ne rien laisser de facile aux adversaires et les ballons perdus trop nombreux de la part des Villeurbannais (17) sont autant de sanctions avec une équipe comme la Roca qui ne s'est pas privée pour appliquer sa loi dans une Astroballe qui est montée en pression au fil du match.

Et que dire des erreurs défensives, de la facilité qu'avaient les joueurs de Monaco à s'approcher du cercle... pas de gros contacts dans un sens, un défi physique dans l'autre... Monaco n'a pas été tendre des deux côtés du terrain contrairement à son adversaire du soir. Doit-on parler de Adrian Uter complètement laissé seul sous le panier qui, servi par le bon coup d'œil de Sergii Gladyr, se permet un dunk arrière alors que la "défense" Villeurbannaise se fait houspiller par les supporters ?

 



Non non et non ! Cette ASVEL-là, à l'exception de Casper Ware qui marquera 14 de ses 21 pts dans le dernier round pour entretenir la flamme, n'était pas à la hauteur de l'événement, trop permissive... quand on laisse Jamal Shuler seul derrière l'arc il faut bien s'attendre à ce qu'il marque ou alors c'est mal estimer la puissance de feu du natif de Camp Lejeune (USA). Il y a encore moins d'excuse à voir Amara Sy se balader... ce n'est pas comme si Villeurbanne ne connaissait pas l'Amiral qui a passé dans sa belle carrière neuf saisons au club !!

Pas assez dure ? Trop tendre ? Il va falloir immédiatement se ressaisir lors de la prochaine journée car Nanterre 92 et la JDA Dijon n'attendront qu'un faux pas des hommes de J.D. Jackson au Havre pour bouter un peu plus ces derniers hors du Top 8.

Du côté des stats...

Jamal Shuler as MVP ! 17 pts - 8 rebonds - 3 interception et 20 d'évaluation. Amara retrouve son ancien club et le bénit de 13 pts - 6 rebonds et 16 d'évaluation. Adrian Uter 10 pts - 4 interceptions et 14 d'évaluation. 13 interceptions en tout pour Monaco.

Casper Ware 21 pts - 3 rebonds - 6 passes et 23 d'évaluation. David Andersen 11 pts - 7 rebonds - 13 de notation. Trent Meacham 9 pts - 5 rebonds - 10 d'évaluation mais trop irrégulier sur son apport lors de ses 29 minutes de jeu..;

 

Ailleurs sur le web