82

online

L'ASVEL se sépare de D.J. Newbill !

L'ASVEL se sépare de D.J. Newbill !

 
Pro A - ASVEL - DJ Newbill - FIBA Europe Cup - Séparation
Crédit photo : Vincent Couty - Archives ISBE

Première recrue américaine de l'été villeurbannais, D.J Newbill est aussi le premier à quitter l'ASVEL. Le club a annoncé ce matin qu'il se séparait de son arrière ''d'un commun accord''. A son arrivée, Gaëtan Muller, président délégué de l'ASVEL annonçait que le joueur avait fait ''l'unanimité auprès du staff sportif et dirigeant''. Il semble que ce ne soit plus le cas puisque d'une part, le joueur tourne à 6,7 points, 1,8 passe décisive pour 6,3 d'évaluation en moyenne sur 15 matchs de Pro A et dans un second temps, cela fait plusieurs semaines que l'américain ne plaît plus trop dans le lyonnais. Il ne s'est pas du tout acclimaté au jeu européen, lui qui réussissait tant en NCAA avec Pennsylvania State University où il valait 20,7 points, 4,7 rebonds, 3,1 passes décisives et 1,3 interception par match. Il avait même disputé la Summer League NBA avant d'arriver à l'ASVEL où il avait très bien réussi puisqu'il a en moyenne, marqué 10,2 points sur ses 4 matchs joués avec les Clippers.

 

Arrivé en France avec le statut de rookie, sa première expérience professionnelle en Europe sera donc un échec puisque c'est après une moitié de saison qu'il quitte l'ASVEL. La seul satisfaction de Newbill sera sa saison en FIBA Europe Cup puisqu'il aura tourné à 13 points de moyenne sur 7 matchs. Il va sans doute rentrer aux Etats-Unis afin de pourquoi pas trouver une place en D-League car il a tout de même une belle image aux Etats-Unis après sa belle saison senior en NCAA. A l'ASVEL, il ne reste donc plus que 4 joueurs étrangers avec David Andersen, David Lighty, Darryl Watkins et Trent Meacham. De quoi recruter un nouvel étranger à Villeurbanne ? Sûrement.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()