63

online

Jean-Michel Sénégal se retire du monde du basket !

Jean-Michel Sénégal se retire du monde du basket !

 

Jean-Michel Sénégal est l'un des plus grands joueurs de l'histoire du basket français. Sept fois champion de France en tant que joueur, l'ex-meneur international s'était reconverti en tant qu'entraîneur. L'AS Monaco sera son dernier club !

Il a commencé le basket à 9 ans, cela fait 53 ans qu'il baigne dans le basket. Jean-Michel Sénégal va désormais se consacrer à sa famille à désormais 62 ans, il s'est exprimé à la Nouvelle République, journal local en Région Centre où il a passé 7 ans de sa carrière avec Tours entre 1974 et 1981. Il a connu à Tours les deux seuls titres de l'histoire du club où il en a été un grand artisan. Elu en 2008 à l'Amicale des Internationaux de basket, ce meneur d'exception aura comptabilisé pas moins de 210 sélections en Equipe de France entre 1973 et 1984 ce qui fait de Sénégal le 4ème joueur le plus capé de l'histoire du basket français.

 

Sa carrière de joueur a tout de suite très bien débuté avec 4 titres de champion de France Cadet puis Junior entre 1969 et 1972 avec l'ASVEL et dans le même temps 2 titres de Champion de France de Nationale 1 (1ère division de l'époque) en 1971 et 1972 avec Villeurbanne à seulement 18 et 19 ans. En 1974, il rejoint l'ASPO Tours durant les belles années du basket tourangeau, il permettra au club d'être deux fois champion de France en 1976 puis en 1980, les deux seuls titres de l'histoire de Tours. Puis il rejoint le grand CSP Limoges où il remportera 2 coupes Korac et 3 titres de champion de France consécutifs entre 1983 et 1985. Ce sera le dernier grand moment de la carrière de joueur de Jean-Michel Sénégal, l'un des meilleurs meneurs du basket français.

 

Meilleur passeur de première division à 3 reprises dans sa carrière, Ségalo s'est reconverti en coach dès la fin de sa carrière en prenant la tête du Paris Racing en 1987, soit l'année de sa retraite en tant que joueur. Après 19 ans de première division avec quelques pauses entre 1987 et 2006, Jean-Michel Sénégal avait retrouvé des plus petits clubs notamment lors de son arrivée au Puy en Velay alors en NM2 qu'il avait fait accéder à la NM1 dès sa première saison au club. Un club qu'il quittera dès la fin de la 1ère saison en Nationale 1 pour rejoindre le très ambitieux AS Monaco alors en NM2 et qui engrangeait l'arrivée d'un investisseur ukrainien. Après une bonne saison 2010-2011 en NM2, la 2ème saison sera la bonne avec un titre de Champion de France de Nationale 2 et l'accession en 3ème division où le club ne restera qu'une saison car ils monteront directement en Pro B. Et là...Sénégal disparaît des radars puisqu'il sera remplacé par un coach monténégrin malgré la montée. 

 

Malgré tout, Ségalo reste au club et coachera des jeunes avec d'ailleurs un titre de vice-champion de France U17 avec l'ASM en mai dernier. Un titre qui est ''passé malheureusement inaperçu'' comme il le confie à la NR. Ce sera son dernier combat dans le basket puisque c'est en désaccord avec la direction du club de la principauté :

 

Ce que je déplore, c'est d'avoir été peu à peu mis à l'écart après mes trois saisons de coach. A un moment donné, il faut savoir dire stop. D'ailleurs, Monaco sera mon dernier club.

 

Et quand le journaliste lui demande si c'est une retraite définitive, il n'hésite pas à répondre ''oui''. C'est avec un petit goût amer et deux regrets dans sa carrière qu'il quitte le monde du basket : celui de n'avoir jamais été champion de France de première division en tant que coach et celui d'avoir refusé le poste de sélectionneur de l'Equipe de France. Jean-Michel Sénégal est pourtant bel et bien un des plus grands meneurs que le basket français ait connu et la légende peut désormais se consacrer à sa famille, à l'âge de 62 ans, avec le sentiment du devoir accompli.

 

 

Ailleurs sur le web
Votre avis ()