35

online

David / Dunky Mascotte de JSF Nanterre avant sa dernière !!...

David / Dunky Mascotte de JSF Nanterre avant sa dernière !!

 

Notre ami Fabrice Pierret a réalisé pour nous cette très belle interview un peu particulière pour Inside Basket Europe car sous le costume de Dunky, la mascotte de JSF Nanterre, c'est David qui s'est prêté au jeu des questions / réponses ! Merci à David/Dunky et à Fabrice pour ces propos... Enjoy !!

Dunky, peux-tu nous dire quand tu es né ?

Sans aucune certitude, je dirais depuis 7 ou 8 saisons. Mon "âme" actuelle est présente depuis la montée du club en Pro A, c'est-à-dire depuis 4 saisons complètes maintenant. Une nouvelle âme prendra la relève après mon dernier match, le 17 octobre contre Gravelines.

Peux tu nous dire pourquoi « Dunky » ?

Je suis devenu Dunky un peu par hasard en fait… Je devais assister à un match en tant que spectateur avec des collègues. A l'époque, je ne connaissais pas du tout l'équipe de Nanterre et je suis donc allé jeter un œil sur son site internet où j'ai trouvé une annonce proposant de devenir la mascotte. Cela s’est présenté à moi comme une évidence. Au final le jour du match, les collègues avec qui j’avais pris les places étaient dans le public et moi sur le terrain !

Peux tu dire aux gens qui est « Dunky » ?

Puisque le voile est partiellement tombé sur mon identité, je peux maintenant dire que je m'appelle David, j'ai 36 ans, je suis passionné de sport (j'ai pratiqué le basket étant petit, puis le volley à haut niveau, pour finir sur des sports avec un peu plus de contact comme le rugby, le MMA et enfin la boxe thaï). Je suis marié et papa d'une petite fille de 3 ans et demi. A la ville, je suis ingénieur en génie logiciel pour le domaine de l'aéronautique.

Ton aventure, tu la vis comment ?

Mon aventure je la vis comme un spectateur privilégié des exploits de cette "petite équipe" devenue, n'ayons pas peur de le dire, GRANDE ! Cette équipe m'a fait vivre d'incroyables moments sur le plan sportif, mais aussi sur le plan humain ce qui rend tout cela encore plus extraordinaire.

Tu as d'autres activités ?

Un peu trop selon mes proches ! Comme je le disais, mes activités s'orientent surtout autour du sport, mais j'aime aussi voir mes amis et voyager. Sans oublier que depuis que je suis papa, j'essaie d'être très présent pour ma fille.

Un indic est venu me dire que tu avais participé à l'EuroBasket du mois de Septembre 2015 à Lille. Peux tu nous raconter cette aventure ?

Ton indic était bien renseigné! Cette aventure a été et restera sans aucun doute un des plus grands moments sportifs que j'ai pu vivre dans toute ma vie. J'ai été intégré au sein des 350 volontaires qui vivaient pour la même passion, des gens avec qui j'ai partagé chacun de mes repas, avec lesquels j'ai apprécié échanger pendant 9 jours autour du ballon orange et aussi avec lesquels j'ai bien déliré il faut le dire ! Avec les volontaires on essayait de profiter autant que possible de chaque moment qui nous a été offert et nous avons tous réalisé que l'opportunité de vivre un tel moment ne se reproduirait certainement plus jamais dans notre vie. Bien entendu, la fête aurait été encore plus magique si...

Si tu le désires, on peux parler du fait que tu arrêtes ton activité « Dunky »...

Sans aucun problème !

Pourquoi ce choix ?

Depuis que je fais Dunky, le club m'a toujours fait une confiance presque aveugle et ne m'a jamais rien imposé, ce qui m'a ouvert un large panel de perspectives. Ma personnalité est très proche des valeurs du club et j'ai toujours veillé à ce que Dunky donne une bonne image de celui-ci. Aussi, je suis quelqu'un qui ne prépare "presque jamais" rien, je fonctionne beaucoup à l'improvisation, notamment avec le public qui est un sacré vivier d'inspiration. Ainsi, au bout de 4 saisons j'estime être arrivé au bout de ce que je pouvais proposer. Et je me suis toujours dit qu'une fin idéale pour un sportif était une fin où le public te regrette et non lorsque ce sont tes performances qui te poussent vers la sortie. Sportivement, je souhaite me réinvestir un peu plus dans les sports de combats et retrouver la voie de la compétition. Enfin, sur le plan personnel, madame Dunky et moi envisageons d'agrandir notre famille et il serait donc plus raisonnable pour moi d'avoir un agenda moins rempli.

L'émotion risque d'être palpable lors de ton dernier match de ce samedi 17 octobre ?

Oh oui c'est sûr ! Le public, avec qui je communique beaucoup par le biais des réseaux sociaux, ne cesse de m'en parler. Beaucoup me disent qu'ils verseront "une larme qui ne sera pas une larme de croco"... Pour ma part, je serai heureux de porter mon masque pour dissimuler mes émotions.

Et pour finir, un petit mot sur cette équipe de Nanterre 2015/2016 ? Pour ma part je la trouve séduisante, ton ressenti ?

J'étais un peu sceptique quant à l'homogénéité du niveau des différents joueurs, mais d'un autre côté, coach Donnadieu prouve d'année en année que c'est un des meilleurs trouveur de talents de Pro A. Je vais donc continuer de faire confiance à notre coach, c'est plus sain pour mon cœur !

Bon bah « Dunky », y'a plus qu'à te souhaiter plein de bonnes choses. Continue de travailler tes jumps !!!

Merci à toi aussi ! Merci pour ton intérêt à mon égard ! Pas de problème pour les jumps, ça reste un peu ma signature...

Ailleurs sur le web
Votre avis ()