79

online

Rio 2016 - Tournoi Masculin : Piétinés !

Rio 2016 - Tournoi Masculin : Piétinés !

 
JO Rio 2016 - Tony Parker - Mike Gelabale - Flo Pietrus - Nikola Mirotic - Pau Gasol
Crédit photo : FIBA

Le duel attendu entre la France et l'Espagne pour le quart de finale a vu la victoire de la Roja et l'élimination des tricolores sur le score de 92-67.

Après un tout début de rencontre équilibré, les Français vont perdre bien des ballons et vont subir l'adresse de Rudy Fernandez et Nikola Mirotic qui confirment que lorsqu'on leur laisse la place de tirer... ils marquent ! C'est ainsi que l'Espagne se retrouve à +7 (15-8). Puis les Français vont lancer Thomas Heurtel, héros du match face aux USA, les rotations Espagnoles laissent plus de champs à nos joueurs qui réduisent l'écart à -3 au bout des 10 minutes (19-16).

Dans la deuxième manche, c'est le jeune Willie Hernangomez qui va prendre possession de la raquette lors du repos de Pau Gasol. Les Français sont distancés à +10 puis reprennent du poil de la bête avant de recommencer à perdre le fil... balles perdues, deuxièmes chances aux rebonds... les Espagnols en profitent et mènent de +13 lorsque sonne l'heure de la mi-temps (43-30).

Nikola Mirotic va poursuivre son show au retour de la pause, isolé, il rentre 7 pts en un rien de temps. Dans son sillage, la Roja se fait plaisir et mène de 18 pts trois minutes après la reprise du jeu. Le reste du quart sera une pure démonstration collective de la part des hommes de Sergio Scariolo tandis que nos joueurs vont rester aux alentours des 20 pts de retard grâce aux individualités, Joffrey Lauvergne et Kim Tillie en particulier.

Le dernier round ne sera qu'un enchaînement de longs moments d'agonies pour les Français. L'Espagne était largement supérieure tant dans le jeu, l'adresse que dans l'envie. Tony Parker, Flo Pietrus et Mike Gelabale quittent les bleus sur cette grosse grosse défaite mais avec un bilan en équipe nationale qui impose le respect le plus total. Ces JO de Rio mettent peut-être en évidence le fait qu'il y a un sacré décrassage à faire maintenant au niveau de la sélection pour préparer la suite... Quid de Nico Batum, Antoine Diot ? Quid du coaching de Vincent Collet qui s'évertue à laisser de côté Charles Kahudi ? La prochaine génération doit émerger et les JO étaient peut-être l'occasion de tester de nouveaux joueurs en vue d'un prochain Euro... mais bon...

Du côté des stats...

L’Espagne tire à 64% à 2 pts, la France est à 38% ! 23 pts - 5 rebonds - 26 d’évaluation pour Mirotic, Hernangomez s’éclate avec 18 pts - 6 rebonds, 113 d’évaluation collective pour la Roja. Pour la France, Lauvergne 12 pts - 7 rebonds et 16 de notation. 14 pts pour Parker, 13 pour Nando de Colo.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()