113

online

Expérience et taille pour Landerneau en LF2

Expérience et taille pour Landerneau en LF2

 

Landerneau a de l'ambition pour la prochaine saison de LF2 et son recrutement le montre bien.

Hier, nous vous rapportions les prolongations de Marie Butard ou encore de Kekelly Elenga pour la prochaine saison LF2 de Landerneau. Ce matin, sur la page Facebook du club, les Bretonnes pourront se réjouir d'une recrue de choix en la personne de Pauline Lithard.

 

En effet, la meneuse de Charleville va retourner en LF2 où elle avait évolé sous les couleurs de Reims. A 22 ans, Lithard n'a eu qu'une expérience limitée en tant que snipeuse avec le 4e de LFB, où elle a eu en moyenne 7 minutes de jeu pour 2 points (23%, 33% à 3pts) et 0,7 passes par rencontre. Elle sera accompagnée de sa coéquipière Diana Balayera, jeune intérieur de 20 ans, qui n'a joué que 6 matchs de saison régulière avec Charleville-Mézières.

 

Toujours dans la raquette, et notamment pour combler le départ d'Oumou Touré, véritable tour de contrôle de la peinture bretonne, Landerneau a fait appel aux services de l'Américaine Amanda Dowe qui évoluait la saison passée en Allemagne, à Saarlouis, deuxième de DBBL. Elle cumulait 9,9 points (53%), 8,3 rebonds et 1,4 passe en 24 minutes de jeu.

 

Landerneau a choisi de jouer à fond la carte de la jeunesse montante avec les prolongations de Marine Debaud, Maud Stervinou et l'arrivée de Pauline Lithard, grande révélation à Reims en LF2. L'expérience de Dowe sera un vrai plus dans la raquette aux côtés de Kekelly Elenga, et un apprentissage accéléré pour la jeune Balayera. 

 

Stéphane Leité ne peut que se réjouir d'un tel recrutement et pour Marie Butard, ses nouvelles recrues vont lui permettre d'avoir de nouvelles armes pour aller plus loin qu'une quatriéme place en LF2. Les autres clubs de la Ligue 2 Féminine de Basket n'ont pas encore dit leur dernier mot.

 

Ailleurs sur le web
Votre avis ()