Euroligue - J8 : l'année 2015 commence mal pour Montpellier

Euroligue - J8 : l'année 2015 commence mal pour Montpellier

  • Montpellier 48-59 Galatasaray

12-13 | 24-28 | 39-40 | 48-59

 

 

 

Après un début de compétition difficile, Galatasaray avait dans l’espoir d’enchaîner sa deuxième victoire de suite et surtout d’effacer le premier revers qu’elles avaient eu en Euroligue, face à Montpellier.

 

 

C’est donc avec une réelle motivation que les joueuses d’Ekrem Memnun rentrent sur le terrain et qu’elles commencent le match. Mais en face, Montpellier compte bien réitérer l’exploit réalisé lors de la première journée. La bataille est donc déjà lancée dans les premières minutes et malgré le fait que les Montpelliéraines mènent quasiment tout le premier quart temps, elles se laissent piéger sur une dernière action de Sancho Little (14 points et 11 rebonds) qui donne un point d’avance à ses coéquipières.

 

Dans ce deuxième quart temps, Montpellier voit petit à petit son adversaire du soir prendre les devants avec quatre, six puis huit points d’avance. Valériane Ayayi (meilleure marqueuse côté Héraultais avec treize points) tente de maintenir son équipe à flot avec deux paniers qui permettent aux Gazelles de revenir à trois points. Cependant, en face, la réponse est immédiate et Galatasaray reprend rapidement sept points d’avance. Ingrid Tanqueray (9 points) clôt la première mi-temps avec un panier à trois points (24-28).

 

 

Après la pause, Montpellier, encouragé par son public, revient sur le champion en titre. Ce n’est pas sans difficultés, mais bien emmenées par Elodie Godin (8 points, 6 rebonds, 4 passes décisives et 5 interceptions) et par Anaël Lardy (8 points et 5 rebonds), qui inscrit six points d’affilés, les Gazelles reprennent les devants et installent un doute chez leurs adversaires. Cela ne durera pas, en effet, l’équipe Turque reprend l’avantage avec le dernier quart temps.

 

Mais malheureusement pour Montpellier, Galatasaray va enfoncer le clou dans les dix dernières minutes. Laissées à seulement neuf points, les Gazelles le payent cache et se retrouvent rapidement derrière. Les choses s’accélèrent et Sebnem Kimyacioglu (12 points et 6 rebonds) offre à son équipe dix points d’avance. Malgré les tentatives des Montpelliéraines, l’équipe Turque ne lâche rien et remporte finalement sa deuxième victoire en Euroligue.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()