86

online

EuroLeague F- J7: Salamanqué d'adresse pour Bourges!

EuroLeague F- J7: Salamanqué d'adresse pour Bourges!

 
  • Salamanque 59- 48 Bourges

16-13 I 33-28 I 42-41 I 59-48 

 

Bourges se déplaçait à Salamanque pour le compte de la 7ème journée d'EuroLeague. Avec Endy Miyem et Danielle Adams (touchée au genou samedi au Prado) en moins, les berruyères savent que la rencontre s'annonce corsée. 

 

Bourges démarre fort la rencontre avec notamment son secteur intérieur et c'est Helena Ciak (5 pts, 10 rbds) qui ouvre les hostilités. Eshaya Murphy (14 pts, 2 rbds, 1 pds) ne se fait pas prier pour répondre. Dans la raquette, Marianna Tolo (10 pts, 5 rbds, 1 pd) se fait une place et Cap's derrière l'arc dégaine. Bourges prend les commandes du match menant 7-4. Mais les espagnoles sont tenaces, Marija Rezan (11 pts, 10 rbds, 1 pd) vient donner un petit coup de main à Eshaya Murphy et voilà Salamanque qui revient dans la partie. Les espagnoles controlent mieux le quart-temps et finissent par s'imposer 16-13 à la mini-pause face à des berruyères en manque d'adresse. 

 

Début du deuxième acte et Céline Dumerc (8 pts, 4 rbds, 2 pds) trouve le shoot longue distance et remet tout le monde à égalité. Les deux équipes se rendent coup pour coup, alors qu'Angelica Robinson (12 pts, 17 rbds, 3 pds) pointe le bout de son nez, Bourges joue avec Johanna Leedham (6 pts, 4 rbds) et Paoline Salagnac (4 pts, 3 rbds, 1 pd) qui remettent leur équipe à égalité. On continue de jouer à l'intérieur avec d'un côté Helena Ciak et de l'autre Angelica Robinson mais Salamanque à domicile s'installe plus vite que les visiteuses et prend doucement le jeu à son compte. Dominées dans ce 2ème acte, les filles de Valérie Garnier rentrent au vestiaire avec un déficit de 5 unités. 

 

Changement de décor en ce troisième quart. Bourges repart à l'assaut du panier, avec Johanna Leedham puis Diandra Tchatchouang (10 pts, 1 rbd, 2 pds) et vient titiller les espagnoles. En face, le trio Rezan-Murphy- Robinson résiste mais Bourges continue d'appuyer là où ça fait mal et avec Marianna Tolo dans la raquette et Johanna Leedham sur la ligne des LFs entre autre, les berruyères reviennent à -1 des espagnoles. 

 

Début du dernier round et Paola Ferrari (5 pts, 2 rbds) redonne 4 pts d'avance aux espagnoles grâce à un triple mais elle n'avait pas prévu que Pauline Lo lui réponde illico presto. Le secteur intérieur berruyer va même permettre à Bourges de passer devant et de mener 47 à 45 mais la machine espagnole se met en route au point d'assommer les visiteuses d'un 12-1. Les Tango auront finalement payé cash leur manque d'adresse et leurs pertes de balles encore trop nombreuses.

 

Ailleurs sur le web
Votre avis ()