50

online

EuroLeague F- J11: Montpellier finit par craquer et Abdi-quer

EuroLeague F- J11: Montpellier finit par craquer et Abdi-quer

 

La Pologne ne réussit pas à toutes les équipes françaises... Si Bourges s'est imposé face à Torun, Montpellier a finalement rendu les armes face à Wisla-Cracovie.

 

  • Wisla Cracovie 76-70 Montpellier

13-21 I 39-34 I 58-54 I 76-70

 

Match capital pour les filles de Valéry Demory qui entament la rencontre de la meilleure des manières. Productives dans la raquette avec Mistie Bass (7 pts, 3 rbds, 3 pds) et à l'extérieur avec Gaëlle Skrela (11 pts, 3 rbds, 3 pds), les Gazelles font rapidement la différence et prennent l'avantage à la fin du premier quart-temps. Jantel Lavender (22 pts, 5 rbds, 2 pds) s'active pour remettre ses coéquipières dans le bon sens mais laisse filer l'opportunité de passer devant. 

 

En bonne capitaine, Gaëlle Skrela placée derrière l'arc va trouver le cercle et va déclencher la guerre à 3 pts. D'abord Ingrid Tanqueray (9 pts, 1 rbd) puis Magdalena Zietara (3 pts, 2 pds) et enfin Farhiya Abdi (16 pts, 5 rbds, 3 pds). Les triples s'enchaînent et le compteur des deux côtés s'affolent... Très inspirées, les locales reviennent à fond les gamelles sur leurs adversaires et passent désormais en tête à la mi-temps. Mistie Bass et Naomi Halman (18 pts, 4 rbds) tenteront de limiter l'échappée polonaise maintenant ainsi un écart raisonnable à la pause. 

 

Bien calées, les partenaires de Courtney Vandersloot (11 pts, 6 rbds, 6 pds) retrouvent leurs repères et surtout le cercle. Malgré tout, Valéry Demory continue de s'appuyer sur son secteur intérieur et grapille des points permettant à son équipe de rester au contact. La bataille fait rage des deux côtés et chaque ballon est précieux. A -4 à 10 min de la fin tout est encore possible pour les françaises. 

 

Ne lachant rien, et sous l'impulsion de Jenna O'Hea (10 pts, 2 rbds, 1 pd), Montpellier refait son retard et arrache une égalité (60-60) mais Wisla ne baisse pas les bras et continue de se battre. Le match tourne vite à une partie de ping-pong, chaque panier mis est immédiatement répondu par l'adversaire. A 2 minutes de la fin, les deux équipes sont dans un mouchoir de poche (66-65) mais les polonaises à domicile se sentent poussées des ailes et placent un 8-5 qui leur donnera la victoire et le shoot à 3 pts d'Ingrid Tanqueray à 1 min de la fin n'y changera rien. 

Ailleurs sur le web
Votre avis ()