49

online

L'Italie et la Grèce au bout du suspense, la Slovaquie jouera...

L'Italie et la Grèce au bout du suspense, la Slovaquie jouera la France

  

Grâce à un gros dernier quart-temps remporté 15 à 8, l'Italie s'offre un quart de finale contre la Belgique. La Grèce fait un gros coup en sortant la Russie, tandis que la Slovaquie a sorti l'Ukraine.

  • italie 49 - 48 hongrie

Ouf pour l'Italie ! Que ce fut compliqué. Cette rencontre qui a opposé italiennes et hongroises a été un match de série. Si le premier quart-temps fut serré (12-14), le deuxième quart-temps fut un parcours en solitaire des italiennes (17-7), tandis que lors du troisième ce fut le tour des hongroises (5-19). Puis le dernier fut à l'avantage de l'Italie (15-8) et un concours de raté lors de la dernière minute offra donc la victoire aux transalpines.

 

Une faute technique infligée à Francesca Dotto à une minute pile du terme du match a failli coûter la rencontre aux italiennes. Sauf qu'après le lancer franc réussi par Krisztina Raksanyi (49-48), aucune joueuse hongroise ne réussira à rentrer un panier.

 

On notera les 16 points de la jeune Cecilia Zandalasini (21 ans) et les 12 de Dotto, citée précedemment. Du côté des hongroises, on n'a pas démérité avec notamment les 15 points de Trjana Krivacevic. Mais l'adresse au tir (seulement 29% au tir) aura fait trop mal à la Hongrie pour espérer l'emporter dans ce match.

 

Les italiennes affronteront donc la Belgique qui avait finie première de son groupe lors des phases de poule. Un match qui s'annonce indécis entre deux équipes qui ne sont pas forcément habituées aux grands rendez-vous européens ces dernières années. Même si l'on se souvient que l'Italie se portait bien il y a quelques années.

 

  • russie 58 - 62 Grèce

Avec un troisième quart-temps catastrophique (4-22), les russes s'étaient mis des bâtons dans les roues pour espérer accéder aux quarts de cet EuroBasket. Le dernier acte remporté 22 à 12 par les coéquipières d'Epiphanny Prince ne suffira pas... Il faut dire que l'américano-russe a vécu un match cauchemardesque à 1/12 au tir et seulement 3 points inscrits. Elle sauvera les meubles avec 5 passes décisives et 4 interceptions.

 

Maria Vadeeva aura été la meilleure russe de la rencontre avec ses 18 points et surtout 21 rebonds pour 34 d'évaluation. Et puis du côté grecque, l'éternelle Stella Kaltsidou (34 ans) aura fait des siennes avec 24 points à 2/4 derrière l'arc et 9 rebonds. Bien aidée également par Evanthia Maltsi, sa coéquipière de toujours en équipe nationale. Toujours aussi présente à 38 ans avec ses 15 points. Les anciennes ont fait des siennes.

 

La Grèce jouera donc la Turquie en quart de finale avec pourquoi pas des retrouvailles lors des demi-finales face à la France. Les Bleues avaient battu les grecques lors des phases de poules.

 

 

 

  • ukraine 68 - 82 slovaquie

C'était la rencontre qui intéressait particulièrement les Bleues puisque l'équipe qui l'emportait retrouvait la France en quart. Et c'est la Slovaquie qui a pris le meilleur départ (16-22) avant de se faire reprendre dans le deuxième, puis le troisième quart (56-57).

 

Rien n'était donc fait au début du dernier acte. L'Ukraine va même passer grâce à Maznichenko (58-57). Et ce sera la dernière fois puisque la Slovaquie va faire cavalier seul dans la suite du quart-temps avec tout simplement un 16-4 infligé à son adversaire sur les 4 dernières minutes du match.

 

Cette victoire est notamment celle de Zuzana Zirkova (1,75 m, 37 ans) qui a été étincellante avec 31 points à 7/13 à trois points, 7 passes décisives et 5 rebonds pour 32 d'évaluation. Elle a bien été supplée par Barbora Balintova (17 points), mais aussi Marie Ruzickova (13 points et 13 rebonds) et Anna Jurcenkova (11 points). La France devra donc être méfiante car la Slovaquie arrive armée et confiante. Du côté ukrainienne, on notera les 24 points d'Alina Iagupova, toujours aussi forte.



Ailleurs sur le web
Votre avis ()