EuroBasket - 1/4 : A défaut d'être convaincante, l'Espagne est en...

EuroBasket - 1/4 : A défaut d'être convaincante, l'Espagne est en 1/2 !!

EuroBasket 2015 - Espagne - Grèce -
Crédit photo : FIBA/Ciamillo-Castoria/Matthaios

C'était vraiment LE gros duel de la soirée, le choc entre l'Espagne que beaucoup de monde aimerait friable et la Grèce qui a fait jusqu'à présent un très beau parcours bien impressionnant.

  • Espagne 73-71 Grèce

14-14 | 39-32 | 55-57 | 73-71

La Roja va entamer son match avec deux triples et une défense très très forte... il faudra que les cadres Grecs, tel Vassilis Spanoulis, ne prennent les choses en main pour égaliser tardivement (8-8 au bout de 5 minutes de jeu). Le score du premier quart ne sera pas très élevé avec de nombreuses maladresses aux tirs d'un côté comme de l'autre et au buzzer des 10 minutes, les deux formations n'ont pas pu se départager.

Dans le deuxième quart, la Grèce va passer pour la première fois devant au score au bout de deux minutes. Mais ce retour aux affaires ne sera pas suivi car dans la foulée, Pau Gasol, encore une fois indispensable à sa sélection va insuffler un vent de révolte et les Espagnols prennent jusqu'à 9 pts d'avance, le plus gros écart jusqu'alors, quelques secondes avant la fin de la mi-temps, Sergio Rodriguez lançant loin devant pour Gasol en contre attaque. Yannis Bourousis réduira la marque magnifiquement servi par Nick Calathes sous les paniers.

Au retour des vestiaires, la Grèce va réveiller la foule Lilloise en élevant son intensité défensive, ce qui met l'Espagne systématiquement en échec. Pau Gasol se fait contrer deux fois en quatre minutes et l'attaque Grec, emmenée par Giannis Antetokounmpo impeccable aux rebonds et le rythme de Calathes et Spanoulis semble avoir retrouvé des ailes et passe devant. Pau Gasol arrête l'hémorragie alors que son équipe n'a pas marqué depuis près de 4 minutes. L'Espagne reviendra à égalité deux fois mais le court avantage sera pour la Grèce avant d’entame le dernier round.

Ce qui va certainement faire basculer une partie du match ? Quatre fautes sifflées à la Grèce dans la première minute de ce dernier quart. Du coup les Espagnols vont profiter de la défense adverse sur la réserve pour creuser un petit écart. La Grèce va rester derrière et parvient à provoquer des fautes pour amoindrir également l'intensité défensive adverse, manquant cependant deux occasions de retour sur des marchés du fougueux Antetokounmpo. Le money-time tiendra ses promesses avec la Grèce revenant à -1, conséquence de deux interceptions converties coup sur coup et d'un triple de Kostas Sloukas à 4 secondes de la fin. Pau Gasol est envoyé sur la ligne des lancers et marque le premier, rate logiquement le second pour ne pas donner l'occasion d'une dernière possession réfléchie à la Grèce. Giannis Antetokounmpo tir donc de plus de la moitié du terrain sans faire trembler le filet et en qualifiant du coup une Espagne très peu convaincante pour la 1/2 finale.

Du côté des stats...

Pau Gasol est encore le meilleur avec 27 pts - 9 rebonds. Sergio Rodriguez 10 pts - 3 rebonds - 5 passes, Nikola Mirotic 18 pts. Pour la Grèce, 12 pts - 17 rebonds pour Giannis Antetokounmpo, 13 pts pour Georgios Printezis, 14 pts - 5 rebonds - 7 passes pour Nick Calathes, 10 pts - 5 passes pour V-Span !

Ailleurs sur le web