Dur apprentissage de la LF2 pour Roanne face à Landerneau

Dur apprentissage de la LF2 pour Roanne face à Landerneau

Les Bretonnes avaient fini l'exercice LF2 2015-2016 à la quatrième place du Final Four. Nouvelle saison et nouvelles ambitions pour Landerneau. Roanne, le promu, était l'adversaire idéal.

  • Roanne 60-70 Landerneau

11-18 | 35-40 | 53-53 | 60-70

 

La nouvelle recrue, la meneuse Pauline Lithard, fait le jeu de Landerneau. Elle score et sert Kekelly Elenga dès le début (0-7, 2'). L'ancienne Rémoise mitraille derrière l'arc, mais en face, Maryne Reolid a le compas dans l'oeil et revient à la charge, tout comme Leonore Duchez (8-10, 5'). Elenga fait parler sa science de l'attaque et Landerneau reprend le large, notamment sur le triple de Sabrina Palie (11-23, 11'). Audrey Poinas jouent les snipeuses de Roanne (21-27, 14'), puis Reolid accéléré en fin de 1e mi-temps pour revenir à seulement 5 unités.

 

Roanne pousse et finit par se reprendre grâce à l'acharnement de Laetitia Guapo (39-40). Le duo Elenga - Marie Butard reprend 'attaque des Bretonnes (39-44, 23'), puis un triple de Lithard largue de nouveau le promu de LF2 (41-49, 25'). Le collectif roannais se ressaisi : une défense retrouvée et voilà Duchez et Reolid de nouveau sur la voie de l'égalisation (48-51, 28'), Reolid, la snipeuse de la LF2 à suivre, finit par égaliser sur le buzzer et derrière l'arc (53-53).

 

Elenga reprend sa marche en avant avec un 2+1, mais face à son ancienne équipe qu'elle connaissait sous le nom de Léon Trégor, Whitney Miguel maintient la pression (55-58, 33'). Finalement, c'est Marie Butard qui joue l'un de ses meilleurs registres : le vol de ballon. Après deux interceptions, elles convertit ses deux LFs puis sert idéalement Elenga (60-67, 37'). Cette fois, Roanne manque sa chance aux tirs notamment Duchez. Landerneau s'affirme face au promu Roanne et démarre idéalement sa nouvelle saison de LF2.

 

Elenga a sorti la machine à scorer : 20 points (9/13) et 5 rebonds. Lithard s'affirme pour son premier match avec Landerneau : 19 points (6/8), 6 passes et 3 interceptions. Butard joue parfaitement son rôle de capitaine avec 6 points, 5 rebonds, 3 passes et surtout 7 voles de ballons.

Roanne a des valeurs sûres comme Reolid avec 14 points (4/8, 4/6 à 3pts), ou encore Guapo qui finit avec 9 points (1/4), 4 passes et 5 interceptions, mais le 13/30 aux tirs à deux points et les 30 pertes de balles ont été fatales.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()