74

online

Leaders Cup Pro B Journée 2 - Partie 2 : Le...

Leaders Cup Pro B Journée 2 - Partie 2 : Le débrief

 
Leaders Cup Pro B - Le débrief
Crédit photo : Cyril D. cyrilobjectif.com

On jette un oeil sur ce qu'il s'est passé lors de la 2ème journée de Leaders Cup Pro B... le débrief, les perfs et les flops... on se parle franchement !!

Cette année sur ISBE "Le Grand débrief" se déroule de la manière suivante : Un article est dédié aux résultats et un autre est un débrief avec les cartons et les flops. Pour retrouver l’article Débrief de cette deuxième journée, cliquez sur le lien suivant : "Leaders Cup Pro B Journée 2 - Partie 1 : Les résultats"

  • Le débrief…

C'était la fête à la maison puisque toutes les équipes à domicile ont su recevoir. il y a eu de tout dans cette journée, avec, dans le désordre, des paniers dans les ultimes secondes, une prolongation, un braquage manqué et une nouvelle large victoire.

La semaine dernière nous avions parlé de l'ultra-favorite Chorale de Roanne... l'équipe de Laurent Pluvy a récidivé en assommant Saint-Chamond sur le score de 101-66 ! D'entrée de jeu les visiteurs ont perdu le fil et étaient menés de 24 pts à la pause. Les pensionnaires de la Halle André Vacheresse ne vont pas faiblir et montreront une fois encore un très fort esprit collectif.

Denain était en passe de remporter le match avant que le SQBB, par l'intermédiaire de Eniel Polynice ne rentre le triple de la victoire 15 secondes avant la fin. La rencontre a été disputé tout au long des quarts et les deux formations ne se sont quasi pas quittées. Saint-Quentin a pu compter sur un très grand Robert Nyakundi (voir les perfs plus bas).

Rouen retrouvait sa salle pour la première fois de la saison après deux défaites à consécutives (lors de la 1ère journée face à l'ALM Evreux et en Coupe de France face au Paris-Levallois). Cette fois-ci c'était face aux promus de l'ADA Blois qui a tenu une bonne partie du match avant de craquer au tout début du dernier round en encaissant un 13-0 dont ils ne se relèveront pas.

Fos/Mer a échoué encore une fois avec cette deuxième défaite. Tout avait bien débuté pour les Provençaux qui se sont laissés rejoindre au fil des minutes. Avant le dernier round, les Savoyards sont passés devant au score (79-75) avant de prendre jusqu'à +11 grâce à Thomas Yvrande. Fos va donner un coup de collier pour revenir au score mais la fin de rencontre sera gérée par Aix.

Mené d'un bout à l'autre du match, Boulazac n'a jamais trouvé le chemin pour inquiéter l'Hermine dans cette rencontre. La situation ne sent pas forcément bon pour le finaliste de la précédente édition qui a pu compter toutefois sur Jarvis Williams et Aurélien Salmon... les deux hommes récoltent 38 d'évaluation à eux deux sur les 58 des périgourdin. C'était trop peu pour espérer contrer les Nantais.

Boulogne/Mer a ramé face aux STB Le Havre mais s'en sort avec la victoire en temps additionnel. Worthy De Jong a arraché la prolongation et aurait pu donner la victoire aux siens sur lancers mais il faudra attendre 5 minutes plus tard pour qu'il fasse cette fois la décision.

  • Les perfs de la journée…

Moses Sonko (Aix-Maurienne) est le MVP de cette journée avec 29 pts - 6 rebonds - 3 interceptions - 35 d'évaluation. Il entraîne son équipe qui fait 122 d'éval collective face à Fos/Mer. Robert Nyakundi du SQBB se place en deuxième position avec 28 pts - 3 rebonds - 4 passes et 32 de notation. 15 rebonds pour Yannis Morin (STB le Havre) dont 7 offensifs et toujours pour les Normands, 11 rebonds dont 7 offensifs pour Dinma Odiakosa. En tout 52 rebonds pour le STB dont 19 offensifs. 15 rebonds également pour le nantais Laurence Ekperigin. 5 interceptions pour Worthy De Jong du SOMB, 129 d'évaluation collective pour la Chorale de Roanne avec six joueurs entre 12 et 25 dont trois au dessus de 20.

  • Les flops…

1/10 aux tirs dont 1/8 derrière l'arc des 3 pts... l'artilleur du SOMB Xavier Corosine n'était pas en verve et termine la rencontre avec -3 d'évaluation. Nantes remporte son duel face à Boulazac malgré 21 balles perdues. Le STB Le Havre fait un triste 9/18 aux lancers francs. Blois fait 1/8 à 3 pts face à Rouen Métropole Basket. La palme de la balle perdue revient à Eigirdas Zukauskas de Saint-Chamond) avec 7 BP face à la Chorale de Roanne qui n'en demandait pas tant.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()