50

online

Leaders Cup Pro B Journée 1 - Partie 2 : Le...

Leaders Cup Pro B Journée 1 - Partie 2 : Le débrief

 
Leaders Cup Pro B - Le débrief
Crédit photo : Vincent Couty - Archives ISBE

Ce weekend était marqué par le début de la compétition des clubs de Pro B. Les équipes de l’antichambre reprenaient donc le chemin des parquets pour la première journée de la Leaders Cup. Voici la deuxième partie : le débrief…

Cette année sur ISBE "Le Grand débrief" se déroulera de la manière suivante : Un article sera dédié aux résultats et un autre sera un débrief avec les cartons et les flops. Pour retrouver l’article Débrief de cette première journée, cliquez sur le lien suivant : "Leaders Cup Pro B Journée 1 - Partie 1 : Les résultats"

  • Le grand débrief…

Pour débuter ce débrief ce n’est pas très compliqué… le nombre de victoires à l’extérieur 5, à domicile 1 ! Est-ce qu’on doit prendre (avec des pincettes) ces résultats comme une preuve supplémentaire que la Pro B sera, comme elle l’est depuis quelques années maintenant, d’une densité à couper au couteau ?

On a presque envie de féliciter la seule équipe qui a su faire « respecter » son terrain… d’autant plus qu’il y avait pas mal de troubles autours de l’ALM Evreux dont on ne savait pas avec certitude si le mélange concocté par Laurent Sciarra allait réellement fonctionner. Dans le derby, les Ebroïciens ont vaincu face à Rouen Métropole Basket qui a un peut fait du RMB dans le texte… à savoir faire le travail pour mener le match une grande partie du temps et craquer dans le dernier round. On a déjà vu ce symptôme-là la saison passée dans l’équipe de Rémy Valin, mais pour cette première, on mettra ça sous le coup de la jeunesse du roster.

La sensation est venue de la Chorale de Roanne qui a tamponnée bien comme il faut les Vichyssois devant leur public. Après un début de match équilibré, les affaires vont réellement se compliquer pour Fabien Romeyer et ses joueurs face au collectif de Coach Laurent Pluvy. Les locaux ne vont rentrer que 19 pts dans les 2ème et 3ème quarts et en encaisseront 43. Pour la Chorale 106 d’évaluation collective avec sept joueurs situés entre 10 et 17 de notation.

Lille a remporté cette semaine son match de Coupe de France de justesse 81-80 face à GET Vosges. Boulogne/Mer a remporté la victoire face au LMBC avec le même écart 78-77. Dominant les débats (63-54) à la fin du 3ème quart, Lille s’est planté dans le dernier round et se fera marteler par un 11-0 (dont deux triples consécutifs de Xavier Corosine). Le match deviendra serré et le suspense durera jusqu’au bout des 40 minutes. Teddy Gipson va provoquer les derniers lancers pour assurer la victoire avant que le jeune Luka Asceric ne rentre un ultime triple pour réduire la marque.

La JL Bourg tenante du titre a elle aussi remporté son duel face à Fos/Mer. Une rencontre placée sous le signe des lancers pour l’équipe de l’Ain qui en tentera 38 là où les Provençaux se présenteront 16 fois sur la ligne. On en reparle dans « Les perfs de la journée » un peu plus bas.

Saint-Quentin a fait un dernier quart propre (19-12) pour remporter le final face à Charleville-Mézières. L’Etoile était portée par un grand Wilbert Brown (29 pts) mais le collectif du SQBB était bien plus convaincant.

Enfin dans le match décalé de cette première journée, Poitiers Basket 86 a décroché la victoire hier au soir à Boulazac, le finaliste de la dernière édition. Là encore le collectif a primé et en plus l’adresse n’était pas réellement au rendez-vous du côté des Périgourdins.

  • Les perfs de la journée…

La meilleure évaluation est pour Youssou Ndoye de la JL Bourg. Il obtient une note à 31 avec 23 pts et pas moins de 14 rebonds. Il fait aussi un beau 13/16 sur la ligne des lancers. Il pourrait bien être un des joueurs redoutables de cette saison.

Mickaël Var de Poitiers Basket était un « Monsieur » hier avec 18 pts - 9 rebonds - 4 passes et 29 d’évaluation.

Pour Boulazac, Anthony Roberson et Jarvis Williams font un carton et rapportent à eux-deux 45 pts et 49 d’évaluation. Williams fait 5 contres ! 4 interceptions pour Christophe Léonard (PB 86), idem pour Wen Mukubu de Vichy-Clermont.

  • Les flops…

Rida El Amrani -7 d’évaluation en 13 minutes pour Vichy-Clermont, il perd 4 ballons et ne marque pas le moindre point. 5 ballons perdus pour William Mensah et Mohamed Kone de Charleville-Mézières.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()