42

online

Bourg-en-Bresse retrouve la Pro A !

Bourg-en-Bresse retrouve la Pro A !

  

Après 7 saisons passées en Pro B, Bourg-en-Bresse retrouve la Pro A au terme d'une finale remportée d’une main de maître 2 manches à 0. Après une belle saison régulière ponctuée d’une seconde place au classement, la JL Bourg a dominé de la tête et des épaules ces Playoffs 2014 terminant avec un bilan de 6 victoires pour 1 seule défaite. Dans ce match 2 des Finales, les joueurs de Fred Sarre ont une nouvelle fois dominé les débats pour s’imposer 73 à 65.

  • POITIERS 65 - 73 BOURG-EN-BRESSE

 

22-21 | 35-37 | 50-56 | 65-73

 

Bourg-en-Bresse ne subit pas le jeu des locaux en début de partie. Malgré les attaques de Jeff Greer, la JL arrive à résister et à mener les débats par l’intermédiaire de John Flowers (6-10). Contrairement à la demi-finale contre le CCRB, Poitiers n’y arrive pas à 3 points avec de nombreuses tentatives manquées. Simon Darnauzan en périphérie et Kévin Corre à l’intérieur en profitent pour créer un bel écart (8-17). Poitier réagit par un 9-2 orchestré par Laurence Ekperigin. Le PB repasse même devant au tableau d’affichage après les 10 premières minutes (22-21). 

 

Les joueurs de Fred Sarre sont énormément pénalisés par les fautes dans le second quart temps. Poitiers en profite et Moustapha Fall donne 7 points d’avance 28-21. Devin Booker sonne la révolte et ramène les siens à lui tout seul (28-26). En face, Greer tient la baraque Poitevine et sur le premier tir primé de son équipe, il redonne 5 points d’avance au PB86. Mais Bourg-en-Bresse va finir en trombe la première mi-temps par un 7-0 pour mener à la pause 35-37.

 

Poitiers repart à l’abordage au retour des vestiaires. Avec un Ekperigin des grands soirs, le PB reprend le leadership du match. Mais Alexis Tanghe lui répond dans la foulée par un dunk. Guillaume Yango redonne 5 points d’avance à la JL mais Arnauld Thinon balance un missile qui fait mouche et relance son équipe. Bourg réagit de la plus belle des manières par un nouveau primé de Flowers (son 3ème) pour mener 50-56 avant les 10 dernières minutes. 

 

Les Burgiens frappent fort dès l’entame du dernier acte. Flowers rentre son 4ème primé, Booker et O’Darien Bassett assurent aux lancers francs et la JL réussit un 9-3 en 4 minutes (53-65). Cela commence à sentir bon la Pro A pour le club de l’Ain. Le trio Poitevin Ingram-Guillard-Fall tente le tout pour le tout avec un 6-0 mais le chrono tourne (59-65 à la 36ème). Justin Ingram à 3 points réduit encore l’écart à 4 petits points. Mais Thinon derrière la ligne des 6m75 rate l’une des dernières occasions pour Poitiers. Devin Booker n’a plus qu’à assurer sur la ligne des lancers francs et sur un dernier dunk de John Flowers, Bourg-en-Bresse l’emporte 73 à 65.

 

Côté Poitevins, seul Laurence Ekperegin a surnagé dans cette rencontre avec 20 pts, 12 rbds pour 29 d’évaluation. L’équipe de Ruddy Nelhomme n’a pas eu la même adresse à 3 points que lors des derniers matchs. Arnauld Thinon (1/5), Justin Ingram (1/5), Lamine Kanté (1/5), Pierre-Yves Guillard (0/3) ou encore Karim Souchu (0/4) se sont cassés les dents derrière la ligne des 6m75. Poitiers échoue donc aux portes de la Pro A après avoir effectué une formidable remontée en deuxième partie de saison.

Bourg-en-Bresse a dominé assez largement cette rencontre. Une évaluation collective de 92 contre 67 pour le PB86 et une bataille des rebonds remportée 47 à 30. Certes l’équipe de Fred Sarre n’a pas été irréprochable aux shoots (37 %) mais la JL a fait preuve de beaucoup plus d’efficacité. Devin Booker a livré un beau combat face à Ekperigin et s’en sort avec 21 pts, 6 rbds, 22 d’éval. John Flowers arrive derrière avec 17 pts dont 4/7 à 3 pts, 7 rbds, 3 pds, 20 d’éval. 

 

Feuille de stats LNB

Ailleurs sur le web
Votre avis ()