105

online

Retour en 1935... Cette année-là avait lieu le premier EuroBasket

Retour en 1935... Cette année-là avait lieu le premier EuroBasket

 
EuroBasket 1935 - Histoire - Basket Européen
Le Lettonie, premier vainqueur d'un Eurobasket en 1935 !

A l'occasion de l'EuroBasket 2015 qui se déroulera en France en septembre prochain, nous allons revenir sur le premier Euro qui, comme par hasard, s'est déroulé il y a exactement 80 ans.

Sûrement peu d'entre vous étaient nés il y a 80 ans. En 1935, précisément. Pourtant c'est LA date, là où tout a commencé pour le basket continental européen. On va même être encore plus précis, en mai exactement. C'est à Genêve que le premier EuroBasket de l'histoire s'est déroulé. Aujourd'hui nous sommes en 2015, c'est dans à peine deux mois que le championnat d'Europe va se dérouler en France, 80 ans donc après le premier. Il a fallu chercher pour trouver des archives datant d'il y a 80 ans.. Et elles existent ! Alors faisons un bond dans le passé et voyageons en mai 1935. C'était comment à l'époque ? 

  • Un déroulement bien différent qu'aujourd'hui

Placé sous l'égide de la Fédération Internationale (FIBA), l'Euro 1935 n'était à la base qu'un ''test'' et avait surtout été mis en place dans l'objectif des 11èmes JO qui se déroulaient un an après à Berlin et où le basket était un nouveau sport au programme. Finalement, aucun pays qui aura partcipé à cet Euro ne sera qualifié pour les Jeux Olympiques, c'est la Pologne qui représentera l'Europe lors des 11èmes olympiades.

Durant ce premier EuroBasket, il y avait donc 10 équipes participantes : La Suisse, pays hôte, la Belgique, la Bulgarie, la Tchéquoslovaquie, la France, la Hongrie, l'Italie, la Lettonie, la Roumanie et l'Espagne. Ces 10 pays étant les dix nations affiliées à la FIBA.

Tout d'abord, les 10 nations disputent un match chacune qui feront office de tour préliminaire, les équipes qui gagneront leur match seront qualifiées pour les demi-finales. Sauf que... des demi-finales à 5, ce n'est pas possible. Alors, il a fallu réduire le nombre à 4 et pour cela un match d'appui a été disputé. Mais malheureusement, à l'époque on n'organisait pas forcément cela de manière équitable et juste vis à vis des 3 autres équipes, qui elles, étaient directement qualifiées pour les 1/2. Ce match d'appui opposera la Suisse à l'Italie, vainqueurs respectifs de la Roumanie et la Bulgarie de 33 points et 19 points d'écart. La Suisse l'emportera. Les équipes vaincues à l'issue du tour préliminaire s'affronteront pour des matchs de classement durant les deux jours qui suivront pour connaître le classement de la 5ème à la 10ème place, une méthode aujourd'hui employé dans les compétitiosn jeunes uniquement.

Les demi-finales se dérouleront sur une journée et les deux finales le lendemain. 

  • Un contexte et des règles totalement différentes

Le basket en 1935, ce n'est sûrement pas le basket de 2015. Normal, 80 ans nous séparent ! Déjà, le nombre de joueurs dans les effectifs variait énormément, passant de 7 à 11 pour certaines équipes. De plus, ceci n'est pas une information mais les rencontres se jouaient en extérieur, la plupart du temps sur un sentier de terre battue malgré tout couvert. C'est d'ailleurs ce qu'il s'est passé aux JO 1936 de Berlin puisque les matchs de basket se jouaient dans le ''stade de tennis''. Les rencontres de l'EuroBasket étaient officiées par un seul arbitre. D'ailleurs, il n'y avait que trois officiels pour l'ensemble de la compétition. Les matchs pouvaient se jouer jusqu'à très tard le soir : le match de tour préliminaire France-Tchéquoslovaquie s'est déroulé à 22h40. Et à cette époque, les gens étaient là pour voir les matchs, même à presque 23h puisqu'on peut voir dans les archives qu'il y avait 2.000 spectateurs à chaque rencontre.

Les scores étaient également beaucoup moins élevés que maintenant, alors d'une part car les joueurs étaient techniquement moins bons (des façons de tirer différentes, etc...). Le temps de jeu n'était pas, par ailleurs, le même. A sa création, le basket se jouait en quatre mi-temps de 15 minutes.

Il faut malgré tout savoir que certaines règles existaient déjà : le marcher, il était interdit de se déplacer balle en main et également de faire tomber son adversaire au sol.

  • Et la France dans tout cela ?

La France n'était pas un membre fondateur de la FIBA en 1932 (Argentine, Tchéquoslovaquie, Grèce, Lettonie, Italie, Portugal, Roumanie et Suisse). Mais malgré tout elle participa à ce premier EuroBasket organisé en Suisse. Il va de soit de tout d'abord présenter les joueurs qui ont été les précurseurs du basket en France. Non, pas de Tony Parker, ni de Boris Diaw. Des joueurs inconnus des amateurs du basket français et pourtant, ils ont énormément compté : Francis Rudler, Pierre Boël, Henri Hell, Charles Hemmerlin, Etienne RolandRobert Cohu, Raoul Gouga, Jacques Flouret, Etienne Onimus, Georges Carrier. Tout ce beau monde était mené par un coach : Teddy Kriegk. C'est important de dire qu'il y avait un coach, car certaines nations de cet Euro n'en avaient pas telles que l'Italie ou encore la Belgique.

La France débute son Euro face à la Tchéquoslovaquie pour le match du tour préliminaire. Un match que les Bleus perdront de deux petits points (23-21) ce qui obligera nos français à jouer les places 5 à 10 les deux jours qui suivront. Le lendemain, ils signeront le plus gros carton offensif du tournoi avec un score fleuve de 66 à 23 où Francis Rudler sera le meilleur joueur de la rencontre avec 24 points, ce qui est beaucoup pour un joueur à l'époque. Ils sont donc qualifiés pour le 2ème tour des matchs de classement face à l'Italie et une nouvelle victoire 29-27. C'est donc en début de soirée à 20h50 qu'ils joueront le match pour la 5ème place gagné 49-30 contre les voisins belges. 

La France termine donc 5ème du premier EuroBasket de l'histoire. Malgré la petite 5ème place, les français réussiront la performance de placer 4 joueurs dans les 9 meilleurs marqueurs du tournoi : Francis Rudler 4ème (11 points par match), Pierre Boël 6ème, Henri Hell 7ème (9 points par match pour eux) et Jacques Flouret 8ème (8 points de moyenne).

On peut résumer par le fait que la France s'est plutôt bien défendue lors de cette premier tournoi européen.

  • Les autres équipes de cet EuroBasket 1935

Les quatre équipes à aller en demi-finales sont la Lettonie, l'Espagne, la Suisse et la Tchéquoslovaquie. L'Espagne gagne la première demi-finale organisée à 21h40 et arbitrée par un Italien. Une victoire contre la Tchéquoslovaquie de seulement 4 petits points (21-17) alors que les deux équipes étaient à égalité 10-10 à la mi-temps. La deuxième demi-finale s'est déroulée à 22h30 entre la Lettonie et la Suisse. Le pays hôte sera défait par les Lettons 28 à 19 avec un très bon match de Aleksejs Anufrijevs (12 points). 

La finale se jouera le lendemain entre les deux vainqueurs du jour précédent. Une finale jouée tard dans la soirée puisqu'il est 22h30 quand le match débute. Un match arbitré par un Suisse et c'est la Lettonie qui mènera tout le match et qui l'emportera logiquement (24-18).

A l'issue de ce tournoi, c'est un espagnol Rafael Martin qui sera élu MVP et le meilleur marqueur du tournoi sera un italien Livio Franceschini avec 16,5 points de moyenne par match loin devant les 15 points par match du joueur qui le suivra au classement. Alors oui, le MVP du tournoi ne sera pas un joueur de l'équipe gagnante du tournoi ce qui peut paraître étrange pour nous humains du 21ème siècle. Mais à l'époque, on récompensait le meilleur joueur du tournoi peu importe son équipe et au vu des archives des matchs disputés par les espagnols c'est bel et bien Martin qui paraît le joueur le plus régulier sur la compétition.

  • Un style de jeu... tout autre

A cet époque et jusqu'au début des années 1950, on ne dribblait presque pas, voire pas du tout. Le style de jeu offensif n'était pas du tout le même. Tout d'abord, la défense était passive ou en tout cas décrite comme ''moment de repos'' donc logiquement les équipes n'attaquaient pas pareil. Les deux seuls moyens de se diriger vers le panier étaient la passe à un coéquipier ou bien le tir, et ce, jusque longtemps. Mais cela était aussi dû aux ballons qui n'étaient pas propices à des dribbles.

Le basket d'aujourd'hui, dit ''spectaculaire'' se développera surtout aux Etats-Unis vers la fin des années 50 avec les joueurs qu'on connait encore désormais tels que Bob Cousy, Jerry West, Bill Russell ou encore Mr. Wilt Chamberlain. Tous des anciens joueurs de la NBA, qui était la plus grande ligue de basket à l'époque et qui l'est toujours d'ailleurs.

  • Un EuroBasket qui a bel et bien évolué au fil du temps

Deux ans après avait lieu le deuxième EuroBasket de l'histoire et cette année-là, une équipe africaine a été invitée : l'Egypte. C'est d'ailleurs ce même pays qui, en 1949, accueillera la compétition et la gagnera. En 1951, la France organise pour la première fois l'EuroBasket, à Paris. Remporté par l'URSS, cet Euro signe le début d'une longue suprématie des pays soviétiques sur le basket européen.

1963 est la première année où un MVP officiel est désigné, alors qu'avant ce n'était que des MVP officieux désignés par les médias. Le premier MVP d'un EuroBasket sera un espagnol (comme en 1935), Emiliano Rodriguez.

22 ans après, en 1985, à Stuttgart, la ligne à trois points apparaît dans un championnat d'Europe pour la première fois. On se rapproche donc de plus en plus des règles NBA qui sont l'exemple à l'époque en matière de basket. Il faut quand même noter que la ligne à 3 points est apparue 18 ans auparavant outre-Atlantique. C'est une nouveauté qui fait donc emmène les championnats d'Europe vers une modernité qu'ils n'avaient jamais connus avant. La France organise pour la deuxième fois l'Euro en 1999. Cet EuroBasket signe la fin de la suprématie yougoslave qui aura duré près de 26 ans avec les grands noms tels que le regretté Drazen Petrovic ou encore Toni Kukoc.

A l'entame des années 2000, la hiérarchie européenne a été extrêmement partagée entre les pays d'Europe Centrale comme la Lituanie ou encore la grande Grèce des années 2000 et peu plus tard, l'Espagne qui connaîtra ses belles annéees entre 2007 et 2013. 

Arrivés dans les années 2010, c'est la France de Tony Parker et l'Espagne de Pau Gasol qui nous offrent les plus beaux duels du basket européen depuis les duels à l'époque soviétique ou même à l'époque yougoslave. A partir de 2013, la suprématie à l'EuroBasket de l'Espagne s'estompe, battue en demi-finale par la France, ce match signe la passation de pouvoir entre les deux grandes nations. La France qui d'ailleurs va accueillir l'EuroBasket dans un mois et demi.

Et voilà, nous retombons donc sur nos pattes et revenons en 2015 après ce fabuleux voyage au sein des belles années du basket européen en partant d'il y a 80 ans exactement, en Suisse où avait lieu le premier EuroBasket de l'histoire. Une histoire du basket européen commencée il y a 80 ans et qui a énormément évoluée au fil du temps. Jusqu'à arriver à aujourd'hui en 2015 où aura lieu, entre autres, à Montpellier et à Lille, le 39ème EuroBasket de l'histoire du basket européen. Pour retrouver toute l'histoire du premier EuroBasket de l'histoire, un très beau film letton a été réalisé et nommé Dream Team 1935.

Juste le temps de souhaiter à tous les lecteurs un bel Euro avec Inside Basket Europe et de remercier tous ceux qui ont lu ce dossier sur les débuts de l'EuroBasket.

Les sources :

Ailleurs sur le web
Votre avis ()