Le poster de Rickey Paulding (Oldenburg) sur Nobel Boungou-Colo

Plus rien ne va à Limoges, la dernière action va beaucoup faire parler. Lorsque Rickey Paulding lâche un gros dunk sur la tête de Nobel Boungou-Colo et que ce dernier, énervé de la tournure que le match a pris, choisi de ne pas jouer la dernière possession...

La trêve n'a pas résorbé la crise au Limoges CSP ! 20 minutes puis les joueurs de Philippe Hervé sont retombés dans leurs travers de 2015. Les limougeauds ont donc débuté l'année 2016 et leur campagne en Eurocup à Beaublanc par une défaite face à Oldenburg (78-87) qui avait sorti Nanterre notamment lors du premier tour. Une rencontre qui s'est terminée par quelques sifflets dans la salle (un rituel désormais à Beaublanc) et surtout une dernière action qui risque de beaucoup faire parler... Sur une énième contre-attaque allemand, Rickey Paulding vient dunker sur la tête de Nobel Boungou-Colo à quelques secondes de la fin. Une action qui permet à Oldenburg de prendre 9 points d'avance et ainsi creuser le point average entre les deux clubs au classement en cas d'égalité à la fin du Last 32. De plus, l'ailier français (meilleur limougeaud hier soir avec 16 d'évaluation) refusa de jouer la dernière possession qui aurait pu permettre au CSP de revenir et de limiter l'écart de points qui pourrait être primordial pour une qualification pour la suite de la compétition. Un choix qui mit en rage le coach du CSP, Philippe Hervé qui rentra alors dans une grande colère tout comme Boungou-Colo qui frappe du pied le panneau publicitaire situé devant le banc juste après la fin du match... Cela ne va plus trop dans le Limousin !

 

Voici la vidéo du poster, ainsi que la suite de la séquence publiée par la page Facebook ''le shoot à trois points'' :

 

Sérieusement qu'est ce qu'il se passe à Limoges ... Nobel qui pete un plomb ... Philippe Hervé qui s'énerve ... Du grand n'importe quoi ... C'est la catastrophe au CSP...

Posté par le shoot à trois points!! sur mercredi 6 janvier 2016