100

online

Le débrief ISBE League SKRATS (Grèce) - Journée 8

Le débrief ISBE League SKRATS (Grèce) - Journée 8

 

Petit tour d’horizon sur ce qu’il s’est passé lors de la neuvième journée de la ligue SKRATS.

 

Tous les résultats :

 

 Koroivos 59-72 Panathinaikos 

 AEK Athènes 96-73 Kolossos 

 KAO Dramas 64-82 Olympiacos

 Panionios 71-65 Aris 

 Rethymno 88-81 Apollon Patras 

 Trikala 89-96 Nea Kifisia 

 PAOK 69-59 Panelefsiniakos 

 

Les affiches :

                                                               

 Koroivos 59-72 Panathinaikos 

 

10-17 | 23-41 | 42-51 | 59-72

 

Le Panathinaikos rentre bien dans la rencontre mais perd très rapidement Loukas Mavrokefalidis sur blessure et remporte le premier quart. Sur sa lancée le Panathinaikos signe un 7-0 pour débuter le deuxième quart et grâce à une belle réussite de loin, les « Verts » creusent l’écart pour atteindre le 20 points à deux minutes de la mi-temps. La pause fait du bien au Koroivos qui refait une partie de son retard en resserrant sa défense et en étant plus présent sous les panneaux. Le Panathinaikos repart en début de quatrième quart temps, mais le Koroivos résiste et ne compte que 6 points de retard, mais l’équipe du Trèfle se reprend et fini par s’imposer 59-72.

 

Darrius Garrett est le MVP de cette rencontre avec 25 points et 6 rebonds pour 25 d’évaluation. Josh Magette et Robert Lowery inscrivent chacun 11 points. Pour le Panathinaikos Julian Wright cumule 12 points et 9 rebonds. James Gist prend lui 10 rebonds et inscrit 7 points. Janis Blums inscrit lui 13 points.

 

 AEK Athènes 96-73 Kolossos 

 

23-21 | 41-41 | 71-57 | 96-73

 

Après un premier quart très équilibré, l’AEK réussi, notamment grâce à Carl English, à creuser un petit écart 38-29, pourtant, le club d’Athènes encaisse un 3-12 qui remet les deux équipes dos à dos à la mi-temps. Au retour des vestiaires, l’AEK replace sa défense et cela paie puisque le Kolossos est en grande difficulté et se retrouve à 14 unités. Toujours efficace en défense, l’AEK scotch le Kolossos sur un 11-0 pour atteindre 21 points d’avance. L’AEK déroule et augmente encore un peu son avance pour infliger 23 points au Kolossos 96-73.

 

Nouveau gros match de Carl English qui cumule 28 points 7 passes et 3 interceptions pour 36 d’évaluation, il et bien évidemment le MVP de la rencontre, mais pas de la journée… Il a été bien aidé par Susan Sakota qui inscrit 24 points et prend 7 rebonds. Zisis Sarikopoulos lui est à créditer de 17 points et 8 rebonds. Pour le Kolossos, Mike James inscrit 23 points prend 4 rebonds et donne 4 ballons. Aggelos Tsamis et Zvonko Buljan inscrivent tous deux 14 points.

 

Le MVP :

 

Mouhammad Faye a tout écrasé sur son passage avec 20 points à 8/12 aux shoots, il prend 13 rebonds provoque 8 fautes et place 4 contres. L’ancien du HTV qui a connu deux petits matchs est en train de réussir une grosse saison avec le Rethymno. Il est le premier à obtenir un deuxième titre de MVP cette saison, et ce n’est certainement pas le dernier.

 

Les Tops :

 

Aleksandar Vezenkov (Aris) : A montré de nouveau une grosse présence sous les panneaux avec 13 prises.

Nikos Liakopoulos (Nea Kifisia) : Le meneur grec a très bien joué son rôle de distributeur de caviar avec 8 passes.

Zisis Sarikopoulos (AEK Athènes) : Très efficace aux shoots, il réalise un très bon 7/7.

Taylor Smith (Kolossos) : L’accès au cercle n’a pas été aisé à cause de lui, il place 4 contres.

Nea Kifisia : Lors de sa victoire, l’équipe n’a perdu que 7 ballons.

 

Les Flops :

 

Brandon Penn (Apollon Patras) : Il y a des soirs quand ça ne veut pas, ça ne veut pas… il fait 0/7 derrière l’arc.

Nate Bowie (Trikala) : S’il donne 6 caviars à ses coéquipiers, il perd tout de même 5 ballons en route.

Tremell Darden (Olympiacos) : Complètement à côté de ses baskets, il n’inscrit aucun point et commet 4 fautes pour -7 d’évaluation.

Frank Robinson (Panelefsiniakos) : Il ne rentre que 3 shoots sur ses 12 tentatives et manque 3 de ses 6 lancers. Décidément pas dans un bon jour.

 

Les français et anciens de la LNB :

 

A.J. Slaughter (Ex-Chalon) : Peu utilisé ce weekend, il inscrit 5 points et donne 2 ballons en 10 minutes.

Torey Thomas (Ex-Cholet) : Pas vraiment influent sur le match, il cumule 8 points 3 rebonds et 3 passes en 30 minutes.

Justin Ingram (Ex-Poitiers) : S’il a été très important pour son équipe avec 17 points et 3 rebonds, cela n’a pas suffi pour éviter la défaite.

Brent Petway (Ex-Vichy) : Pas vraiment en réussite il cumule 11 points 3 rebonds et 1 passe.

Guy-Marc Michel : Bon match du frenchy qui cumule 12 points et 8 rebonds, mais il va devoir travailler les lancers avec son vilain 4/12. 

 

Ailleurs sur le web
Votre avis ()