67

online

EuroLeague F- J8: Tchèque et Mat' pour Brno!

EuroLeague F- J8: Tchèque et Mat' pour Brno!

 
  • Brno 48 - 79 Bourges

16-24 I 26-46 I 40-62 I 48-79

 

Les Tchèques s'en souviennent... de ce fameux match au Prado où elles avaient été clairement humiliées par les berruyères. Cette fois, elles comptent bien faire bonne figure face à leur public. Bourges cherche toujours son premier succès européen à l'extérieur, serait-ce le bon moment?

 

Les pions sont en place... et il est temps de protéger son roi, son panier!

 

Héléna Ciak (19 pts, 12 rbds) va trouver les filets la première mais cette fois les tchèques ne comptent pas regarder jouer leurs adversaires. Pendant près de 4 min, les deux équipes vont se répondre mutuellement. Bourges avec son gros secteur intérieur et ses deux tours jumelles que sont Marianna Tolo (12 pts, 1 rbd, 3 pds) et Helena Ciak va rapidement prendre le jeu à son compte. Et pour creuser un peu plus l'écart, Valérie Garnier sort sa reine... Céline Dumerc (11 pts, 6 rbds, 2 pds) qui, derrière l'arc fait encore parler d'elle! Les coéquipières de Katerina Hindrakova (16 pts, 3 rbds) tentent de combler le vide et restent accrochées à leurs adversaires pour ne pas les laisser filer...Solides à l'intérieur et adroites à l'extérieur, Bourges fait la course devant à la mini-pause. 

 

Helena Ciak sur un nuage fait la loi dans la raquette et continue de transpercer la défense tchèque. 6 pts d'affilé pour l'intérieure berruyère et voilà Bourges qui s'envole quelque peu. Ajouter à cela un tir bien placé de Pauline Lo (8 pts, 4 rbds) et les visiteuses se constituent petit à petit un coussin de sécurité. Barbora Kaspárková (6 pts) par 2 triples vient redonner un peu de confiance à son équipe mais les locales ont déjà 20 pts dans la vue à la mi-temps.

 

Retour des vestiaires et Michaela Stejskalová (9 pts, 2 rbds) donne le ton avec un tir longue distance... Pas de quoi inquiéter Johanna Leedham (13 pts, 8 rbds, 3 pds) qui ne va pas trembler et lui répondre à 3 pts. Un quart-temps beaucoup plus équilibré (14-16 en faveur des berruyères). Malgré cela, la petite troupe de Valérie Garnier ajuste son jeu et collectivement va s'imposer. Pour autant, en face il y a du répondant avec notamment Michaela Stejskalová puis Aneta Mainclova (7 pts, 6 rbds). Malgré tous leurs efforts, les tchèques sont belles et bien derrières.

 

Et le dernier acte va définitivement ruiner tous leurs espoirs. Alors qu'Ivana Jalcova (4 pts, 6 rbds, 4 pds) rate la cible à 3 pts, Paoline Salagnac (7 pts, 4 rbds) l'a trouve. Epaulée par le secteur intérieur puis par Pauline Lo, les berruyères vont verrouiller la rencontre. Avec un éventail de solutions offensives réduit, les tchèques ont certes mieux abordé le match qu'en novembre dernier au Prado mais ont subit une nouvelle fois la fougue berruyère.

 

Du côté des stats:

 

Bourges a sorti l'artillerie lourde avec une défense de fer, solides dans la raquette avec 5 tirs bloqués contre 0 et dominatrices aux rebonds 40 contre 27 pour les tchèques, les berruyères n'ont fait qu'une bouchée de leurs adversaires. Et si l'on rajoute à cette défense, une efficacité offensive hors pair... avec 53 % de réussite contre 27 % et une vivacité et énergie débordante avec 13 ballons volés contre 6, on comprend mieux pourquoi Brno a sombré...

 

 

Ailleurs sur le web
Votre avis ()