CdF (M) : Limoges recevra le BCM, Saint-Quentin aura fort à faire contre l'ASVEL

Le 1er mars aura lieu les quarts de finale de la Coupe de France. Qui conservera ses chances de rejoindre Bercy en mai prochain ? Seul club de Pro B encore engagé dans cette coupe de France, Saint-Quentin devra recevoir le 4ème de Pro A, l'ASVEL. Ce sera très compliqué !

Ce matin, le tirage au sort des 1/4 de finale de la Coupe de France a eu lieu et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il nous a offert de beaux duels. Le plus tendu sera sûrement celui qui opposera le CSP Limoges, qui retrouve des couleurs, au BCM Gravelines-Dunkerque, co-leader de Pro A. Vainqueurs de Bourg-en-Bresse au tour précédent, les limougeauds n'auront pas la tâche facile puisqu'il est clair que le BCM réalise une très belle saison et ils aimeraient bien retourner à Bercy pour jouer une finale qu'ils n'ont plus joué depuis 2010 et la défaite face à Orléans. L'objectif reconquête du CSP passera donc par une victoire en mars lors de ce quart de finale afin de tout gagner cette saison.

 

Autre choc de ces quarts : Le Mans-Monaco. Les joueurs d'Erman Kunter ont sorti le Paris Levallois de deux petits points (89-87) en huitièmes et face à eux, il se dressera une équipe qui a pour ambition de remonter dans la hiérarchie du basket français et cela passera par une belle performance en Coupe de France, car une fois arrivés dans le dernier carré, tout sera possible pour les joueurs du Rocher. Les 3 premiers matchs de Coupe de France joués par l'ASM n'ont clairement pas été de repos car ils ont tous été serrés : +3 face au SAP Vaucluse, +8 à Provence Basket et +2 contre l'Elan Chalon. Il est compliqué d'annoncer un vainqueur entre le co-leader de Pro A et le 3ème.

 

Est-ce que Saint-Quentin réussira l'improbable exploit de rallier la finale de la Coupe de France comme l'a fait Le Portel la saison passée ? Cela semble peu probable puisque après avoir sorti le SLUC lors du tour précédent (83-75), c'est l'ASVEL qui se dresse devant les picards. Les 4èmes de Pro A se déplacera à Pierre-Ratte dans l'espoir de ne pas se faire surprendre par les joueurs de Jena-Manuel Sousa qui vont viser une nouvelle surprise, alors qui ne tente rien n'a rien. Le SQBB va jouer sa carte à fond face à Villeurbanne.

 

Le dernier quart de finale opposera Orléans à la JSF Nanterre. Pierre Vincent aura donc la lourde tâche de sortir un club qui a pour objectif de remporter la compétition. D'après Pascal Donnadieu, chaque compétition se joue à fond et clairement, la Coupe de France semble le plus abordable pour la JSF cette saison. Rappelons que les franciliens ont gagné au moins un titre par an depuis 2013, il ne faudrait pas stopper cette belle série. Pour l'OLB, ce serait l'occasion de rattraper une saison quelque peu compliquée en sachant qu'ils joueront devant leur public.