1ère journée de Ligue 2 Féminine : Aix tombe d'entrée, Chartres surprenant

      
269
       
 
  • Calais s'affirme d'entrée face à Aix

Pays D'Aix Basket ASPTT 57-72 COB Calais

 

C'était le duel au sommet de la LF, celles des deux plus grandes prétendantes à une montée en ligue supérieure. Aix doit jouer en LF2 pour des raisons financières, mais voulait absolument montrer à domicile sa volonté de retrouver l'élite face au COB qui veut enfin franchir cette marche ratée à plusieurs reprises pour l'ascension.

 

La recrue d'Aix Shenita Landry est très en vue dans ce début de match qui manque cependant de rythme en attaque. Aurélie Cibert tente de trouver la mire sans succès et en face ce n'est pas mieux. Aix tente bien de prendre le large, mais les Calaisiennes restent toujours au contact avant de prendre le score à leurs avantages sous l'impulsion d'une Cibert plus tranchante dans ses pénétrations.

 

Calais va s'appuyer sur cette fin de quart-temps pour assommer les locales avant la mi-temps. La défense extérieure fait mouche, agace Aix qui tombe dans l'énervement donnant de faciles lancers-francs. Néanmoins le PABA revient à égalité rapidement avant que l'ailière Jenny Fouasseau n'embarque ses coéquipières dans un cinglant 13-1. Aux retours des vestiaires Calais garde son rythme par le biais de Tiffany Clarke alors qu'Aix peine toujours dans son adresse. Du coup les visiteuses assènent un 15-4. Le buzzer-beater de Linda Bousbaa n'y changera rien, Aix est sonné et ne s'en relèvera jamais.

 

Cibert a retrouvé son adresse en cours de match pour enregistrer 18pts (55% avec 4/8 à trois points) et 5pds, bien accompagnée par le double-double de Mélanie Arnaud avec 20 unités et 12rbds. La recrue Clarke se distingue également avec l'autre double-double du match avec 11pts (33%) et 13rbds. En face Landry cumule 14pts (45%) pour 9rbds mais 6 pertes de balle. Bousbaa a été limité avec 11pts (30%) et 2 petits rebonds.

 

  • Chartres surprend Dunkerque chez elle

Dunkerque Malo Basket Club 57-64 Avenir Basket Chartres

 

Les Nordistes visent le maintien tout comme le promu de Chartres. Le début du match est assez soutenu et c'est Dunkerque qui fait le break sur un tir ouvert de Victoria Ricart. Le match perd en intensité avant un triple de Swanne Gauthier qui égalise. Mais le match perd tout d'un coup le mordant du début. Dunkerque va essayer de creuser à nouveau l'écart en début de deuxième quart-temps sur un tir derrière l'arc de Ricart, mais le secteur intérieur avec Marie Rosché et le géante Margiane Eustache maintient Chartres dans le rythme. Manifestement l'adresse manque des deux côtés et c'est Lisa Baconnier qui emballe la rencontre et fait le trou avec les locales avant la pause.

 
Le troisième quart-temps ne donnera rien de nouveau. Les Nordistes vont même encaisser un 7-0 dès le début avant de revenir timidement au score. Dunkerque tente une nouvelle fois de revenir dans la course par le biais de Dace Pierre Joseph, intenable dans la raquette comme à son habitude, mais Chartres n'a peur de rien. Ses armes extérieures font mouches pour garder le club du Nord à distance. Le chrono file et Dunkerque ne parvient plus à trouver le cercle. Le promu et novice de la LF2 fait sensation en remportant son premier match dans ce championnat à l'extérieur.
 
Le banc de Chartres a répondu présent avec Baconnier très inspirée comme en atteste ses 21pts et 4pds. Gauthier s'en sort aussi avec 13pts et 6rbds. Encore une fois Pierre-Joseph a fait mal sous le cercle avec 26pts (50%) et 10rbds. Taelor Karr termine sa première en LF2 avec 10pts et 3rbds. Le reste du groupe n'a pas apporté les points et la défense dont a manqué Dunkerque pour faire barrage à Chartres. Premier avertissement.

 

  • Reims humilie Limoges

Reims Basket 87-63 Limoges ABC

 

Limoges voulait tourner la page d'une saison passée décevante, on peut dire que Reims lui a remis la tête sous l'eau. Dès le départ le 5 majeur de Reims fait des ravages. Mélanie Devaux répond très bien, mais Anita Meszaros et Marième Badiana déménagent sous les panneaux pour faire le break. Devaux est encore là, alors c'est la meneuse Pauline Lithard qui  prend ses responsabilités et laisse Limoges sur place avec un 8-0. Limoges n'arrive pas revenir, pire Reims enfonce le clou juste avant la pause.

 

Devaux revient bien dans la partie avec Brooklyn Pope avant qu'une fois encore Lithard ne se charge de creuser un plus l'écart. Après tant d'effort pour revenir, les joueuses du Limousin sont vite fatiguées, se font déborder dans le dernier quart-temps et font trop de fautes. Reims garde sous contrôle ce match qui sera un des cartons de cette première journée.

 

Lithard s'illustre avec 16pts, 3rbds, Anita Meszaros assure son double-double avec 17pts et 10rbds. En sortie de banc Badiane y va de son double-double avec 11pts et 13rbds. En face Mélanie Devaux a bien pris le leadership de Limoges avec 22pts et 4pds. Pope assure aussi ses débuts en LF2 avec 12pts et 11rbds, mais le reste du groupe limougeaud est bien trop muet pour vraiment jouer une équipe de Reims au top.

 

  • Le Havre ne fait qu'une bouchée de Strasbourg

ALA Le Havre Basket 83-68 S.I Graffenstaden

 

On a beau être promu cela n'a pas empêché les joueuses du Havre de s'affirmer dès cette première journée de LF2. Les filles de Laurent Chamu ont montré beaucoup de solidité et de régularité en attaque à l'image de la capitaine Joelly Belleka. Strasbourg a bien tenté de revenir dans le match avec un 9-0, mais les locales se baladent et s'installent dans la raquette adverses pour mettre les voiles à plus de 21 points. Le Havre gère la fin de sa rencontre face à un des outsiders du championnat.

 

ALA Le Havre

Joelly Belleka : 26pts, 3rbds

AÏda Fall : 9pts, 12rbds, 5pds

Sarah Ousfar 11pts, 13rbds, 5pds

 

S.I Graffenstaden

Céline Schmitt : 17pts, 10rbds

Darline N'Soki : 10pts, 4pds

Louise Dambach : 13pts, 2pds

 

  • La Roche-Vendée peaufine son goal-average

Roche-Vendée 68-42 Centre Fédéral

 

La Roche-Vendée est une des prétendantes pour rejoindre l'élite féminin français et face à une très jeune formation du centre fédéral, les filles d'Emmanuel Body ont en profité pour arranger leur bilan statistique. Dès le début de la rencontre les Reimoises mettent les choses au clair par l'intermédiaire de Johanna Tayeau. Aminata Diop profitent de la faiblesse de la raquette adverse pour s'imposer en défense et en attaque.

 

Les jeunes de Grégory Halin essayent de revenir à coup de trois points, mais la réussite n'est pas en rendez-vous. Pragmatique dans son jeu, Reims continue à assiéger le panneau adverse malgré de nombreuses balles perdues et à blinder sa défense notamment sur les extérieurs comme en atteste ses 24 interceptions contre 9 pour le centre fédéral. Au final Reims enregistre le carton de la soirée et s'adjuge la première place du classement.

 

La Roche-Vendée

Aminata Diop : 14pts, 9rbds, 3ints

Johanna Tayeau : 15pts, 5pds, 5ints

Cora Duval : 10pts, 6rbds (uniquement offensifs), 6ints

 

Centre Fédéral

Carla Blatrie : 12pts, 3ints

Desirée Bakabadio : 11pts, 7rbds

Katia Clanet : 6pts; 9rbds


Retrouvez tous les articles d'Inside Basket Europe sur Facebook et Twitter.
Votre avis sur cette news
L'Euroleague va bientôt débuter, quel sera le parcours du Limoges CSP ?