65

online

Leaders Cup Pro B (2e J) : Blois, Rouen, Nancy et...

Leaders Cup Pro B (2e J) : Blois, Rouen, Nancy et Fos ouvrent leur compteur

  
Leaders Cup Pro B - 2ème journée - Résultats
Crédit photo : Tuan Nguyen
Tyren Johnson et Blois ont pris le dessus sur la JAVCM.

Après les premiers matchs joués ce vendredi, la Leaders Cup Pro B jouait déjà sa deuxième journée ce mardi et les dernières équipes sont entrées dans la compétition. Certaines équipes ont déjà subi leur seconde défaite.

Dans le groupe A, ce fut le STB Le Havre qui s'était imposé le premier. Mardi, les havrais disputaient déjà leur seconde rencontre face à Rouen. A la Kindarena, c'est le RMB d'Alexandre Ménard qui a pris le dessus. Porté par son meneur lituanien, Ovidijus Varanauskas (21 points, 6 passes décisives), Rouen a tenu la distance face au STB. Fort d'un premier quart réussi (24-15), les rouennais ont réussi à garder leur avance toute la rencontre pour l'emporter au final de 11 unités (77-66).

Côté STB, on notera le match très compliqué du meneur Omar Krayem (2 points à 1/8, 3 passes décisives pour -1 d'éval). Sade Added Hussein a lui comptabilisé 18 points à 7/12 au tir, mais cela n'a pas suffi.

 

Le groupe B est surement le plus relevé et l'affrontement entre Nancy et Charleville s'annonçait indécis. Avec une belle adresse, c'est le SLUC qui s'est imposé pour son retour à Gentilly en Pro B. Quasi triple-double pour Dewayne Russell. Le nouvel arrivant a inscrit 17 points, 8 rebonds, 8 passes décisives. Belle prestation également de Mickaël Var (13 points, 10 rebonds).

Le site de la LNB, étant tellement développé, nous n'avons pu accéder à toutes les statistiques de la rencontre. Ce qui est sûr, c'est que le SLUC rejoint, en tête du Groupe B, Denain, son futur adversaire.

 

Evreux n'a pas réussi à confirmer son premier succès vendredi face à Caen. Pour son deuxième match consécutif dans la salle Jean Fourré, l'ALM Evreux a chuté face à Orléans. Et pourtant, ce sont les normands qui ont le mieux débuté la rencontre en menant de 10 points à l'issue du 1er quart-temps (21-11), puis de 3 à la pause. Malheureusement, la seconde mi-temps sera plus laborieuse pour les joueurs de Fabrice Lefrançois.

On notera tout de même les 16 d'évaluation du jeune Théo Léon (10 pts, 4 rbds, 3 pds) et les 15 points de Caleb Walker. Côté OLB, c'est l'ancien lillois, Junior Mbida qui a été le meilleur avec 10 points, 9 rebonds pour 20 d'évaluation. Le meilleur marqueur de la rencontre est Marcellus Sommerville, auteur de 16 points et 5 rebonds.

 

Privé de son meneur américain et de son intérieur malien, l'ADA Blois ne se déplaçait qu'avec 9 joueurs à Vichy-Clermont. Une rencontre qui ne s'annonçait pas gagnée d'avance pour les hommes de Mickaël Hay. Et pourtant, ils ont fait le travail face à la JAVCM, privée quant à elle de Charles-Henri Bronchard, mis au repos pour l'intégralité de la Leaders Cup.

Porté par les 9 points d'Assane Ndoye dans le premier quart, Blois effectuera le meilleur départ (21-26). Devant à la pause, l'ADA va resserrer les rangs défensivement en deuxième mi-temps et notamment lors du troisième acte remporté 26 à 7. David Denave, Chris Smith et Kwamain Mitchell ont été très bons du côté vichyssois avec 54 points à eux trois.

L'adresse aura été supérieur côté blésois avec notamment 72,7% à deux points. 18 points et 25 d'évaluation pour Florian Thibedore en sortie de banc, on comptera également 17 unités pour Tyren Johnson et 16 pour Ndoye.

 

Première victoire pour Nantes et seconde défaite pour le promu de l'UJAP Quimper. C'est défensivement que l'Hermine a empoché son succès (66-64), à l'image du match de Laurence Ekperigin (7 points, 9 rebonds, 4 interceptions, 3 contres pour 19 d'éval). guy Landry Edi a lui inscrit 14 points et a été le meilleur marqueur nantais du match.

Malheureusement, Quimper a manqué d'adresse pour faire la différence dans les derniers instants. Malgré tout, on notera les 16 points de James Ellisor et les 15 de Paul-Lou Duwiquet.

 

Fos-sur-Mer s'est rattrapé de son entame de compétition ratée. Victoire face à Saint-Chamond. Fos a mené toute la rencontre et a été très costaud défensivement, à l'image du double-double de Charles-Noé Abouo (10 points, 13 rebonds). 15 points également pour Jaraun Burrows et Xavier Gaillou.

29% à trois points pour Saint-Chamond, l'adresse et le manque de réalisme offensif ont fait mal aux joueurs d'Alain Thinet. Jonathan Hoyaux est le seul joueur à passer la barre des 10 points avec 16 unités auxquels il ajoutera 7 rebonds.

 

Ailleurs sur le web
Votre avis