55

online

Pro A Journée 1 - Partie 2 : Le débrief

Pro A Journée 1 - Partie 2 : Le débrief

  
Pro A
Crédit photo : Maryline Callens - Archives ISBE

La Pro A faisait sa grande rentrée le weekend dernier... voici le débrief, les performances, les flops !

Cette saison, ISBE va raconter chaque journée de Pro A à travers "Le grand débrief". Ce débrief sera décliné en deux articles, un article factuel, "Les résultats" et un article pour rentrer dans le vif du sujet "Le débrief". Pour retrouver l'article résultats de cette première journée, cliquez sur le lien suivant : "Pro A Journée 1 - Partie 1 : Les résultats".

  • Le débrief…

Après la période de préparation et quelques matchs officiels en Coupe de France, les choses sérieuses débutaient ce weekend en Pro A. On a vu tout l'été bon nombre de personnes s'émouvoir sur les prépas des équipes, tantôt dans l'euphorie, tantôt dans le défaitisme... le tout à outrance. La LNB est elle-même rentrée dans ce jeu de dupe en publiant sur son site "Pré-saison" un classement des équipes en fonction des matchs amicaux. Donc oublions cela s'il vous plait et passons à des choses vraies :

Les deux promus sont tombés sur deux cas différents. On parlera naturellement de "surprise" en voyant le HTV s'imposer face à Gravelines et de "normalité" avec la défaite de l'ESSM à la maison contre Nanterre. Hyères-Toulon s'est retrouvé face à un BCM sans la moindre adresse 22/68, ce qui n'enlève bien entendu rien à la belle victoire des hommes de Kyle Milling. En revanche recevoir un client comme Nanterre pour la première, sachant qu'en plus les Franciliens ont rentré leurs tirs à hauteur de 50.8 % (30/59), c'était une autre paire de manche pour les Nordistes. Pour Gravelines-Dunkerque, l'inquiétude peut déjà pointer son nez quant à la saison à venir, sans faire de pessimisme outrancier.

Il y avait de belles affiches pour inaugurer cette Pro A... Le Mans Vs Strasbourg avec une défaite dans le money-time pour l'équipe Mancelle. Une balle perdue par A.J. Slaughter, peut-être au plus mauvais moment, a condamné les derniers espoirs de la SIG. L'ASVEL recevait la très forte équipe monégasque dans un remake de la 1/2 finale 2015-2016. Monaco, annoncée très puissante encore une fois cette année, n'a jamais été inquiétée dans ce duel, l'emportant grâce à une première mi-temps conclue sur le score de 53-37.

Antibes a pu compter sur son terrible duo composé de Tim Blue et Will Solomon. Ces increvables joueurs des Sharks ont proposé 42 d'évaluation à eux-deux. En tout Antibes fait un match sérieux avec 113 de notation collective face à ce CCRB qui avait moins d'adresse aux tirs il faut l'avouer (et 10 lancers en moins tentés). Pau et Cholet ont proposé un bon combat qui aurait pu tourner en jus de boudin pour les Palois au milieu du dernier quart lorsque Ben Dewar a fait revenir Cholet à -1 (74-73). Une réaction plus tard, c'est Ilian Evtimov, Graham Brown et Isaiah Swann qui faisaient passer CB devant. Ron Lewis et D.J Cooper vont terminer le travail sur la ligne des lancers.

Orléans confirme hélas qu'elle n'est pas l'équipe la plus en forme du moment. Après un premier quart équilibré, l'OLB va craquer dans les dix minutes suivantes sans améliorer sa situation au retour de la pause. Au final, c'est une bonne victoire pour les Chalonnais qui ont eu de l'adresse et se sont montrés agressifs. Paris-Levallois pourrait bien figurer dans les équipes du Top 8 cette saison. Le match face à Nancy confirme la tendance pour le club de la capitale, mais également pour le club Lorrain qui s'avère trop juste en ce début de saison. Enfin, le Limoges CSP a évité un piège devant son public de Beaublanc. En panne d'adresse, il a fallut pourtant compter sur une bonne défense dans le dernier quart, des miracles aux tirs et il faut aussi le reconnaitre, un différentiel de fautes sifflées en faveur des locaux (26 fautes pour Dijon, 14 pour Limoges).

  • Les perfs de la journée…

Chris Warren de Nanterre (re)pose d'entrée de jeu la main sur le Pro A avec 25 pts - 9 passes et 31 d'évaluation. Jason Rich (Paris-Levallois) 21 pts - 6 rebonds - 5 passes et 28 de notation. Six joueurs de Chalon sont entre 10 et 19 d'évaluation. D.J. Cooper (Pau) est très complet avec 20 pts - 7 rebonds - 12 passes, tout comme le Shark Tim Blue 18 pts - 7 rebonds - 7 passes. Vincent Poirier du PL capte 14 rebonds.

  • Les flops…

Le BCM Gravelines-Dunkerque réalise la mauvaise prestation aux tirs de la journée... 32.4% soit 22/68 ! Le Portel tir 5 lancers tandis que Nanterre se trouve 19 fois sur la ligne. 4/23 à 3 pts pour le CSP limoges, -4 d'évaluation pour Shawn Huff de l'ESSM.

Ailleurs sur le web
Votre avis