51

online

Ostende en emporte Chalon

Ostende en emporte Chalon

  
FIBA - Europe - BC Ostende - Élan Chalon
Crédit photo : Robert Genicot

On savait la venue de Chalon particulièrement dangereuse pour le BC Ostende, d'autant que l’Élan avait remporté la première confrontation. Le début de la partie fut particulièrement périlleuse pour les Côtiers (0-11), mais à force de volonté, Ostende est parvenu à se qualifier pour la belle de mercredi prochain (91-80).

  • BC Ostende 91-80 Élan Chalon

23-26 | 42-41 | 65-61 | 91-80

Il y a eu une entame de match catastrophique de la part des Côtiers, avec pas moins de six essais infructueux, alors que Chalon plantait ce qu'il voulait. C'est ainsi qu'on note un 0-11, avant qu'Ostende ne puisse scorer, soit après 4 minutes de jeu. Une fois l'ouverture du score effectuée, le match va quelque peu s'équilibrer, sous l'impulsion notamment de Jean Salumu. Du côté de l'Élan, Jeremy Hazell, Tyler Kalinoski et Devin Booker furent à la fête et réussissaient de très beaux mouvements sous l'arceau. Le premier quart se ponctuait sur un 23-26. A la reprise, il ne fallait que 22" pour voir l'égalisation et le match semblait réellement lancé. On va alors assister à de très belles passes d'armes du côté de Chalon, mais les locaux se lanceront dans une lutte de tous les instants. Certes, encore et toujours les mêmes erreurs, de placements mais aussi de précipitations, allant jusqu'aux pertes de balles. Néanmoins, les deux formations se tiennent de très près. La mi-temps se signe sous la marque de 42-41, faible avantage des ostendais, qu'il sera très difficile de conserver. Niveau des scoreurs, Ostende ne devait compter que sur Jean Salumu (12), par contre Chalon optenait des bonus avec les pointeurs de la trempe des Booker (12) et Hazell (11).

Après les citrons, la rencontre va se poursuivre sur le même schéma, des visiteurs volontaires, des locaux multipliant les erreurs, surtout aux lancers-francs, d'où un mano à mano faisant évoluer le score de 48-45 à 52-55 après 4 minutes, chaque équipe y allant de ses petits points. Ostende manque les immanquables, le score ne décolle pas pour aller chercher l'occasion d'une belle en France. Il faut alors attendre la fin du Q3 pour voir le BCO prendre une substantielle avance à 65-61, de par un 3 points de Nedim Buza dans les dernières secondes. Quatre unités d'avance pour entamer les dix dernières minutes, sans doute les plus importantes pour les Côtiers. A partir de ce moment Chalon va s'effondrer (tout comme l'ASVEL, face à Anvers) et l'écart va grandir pour atteindre 73-63 puis 82-65, alors qu'il reste un peu moins de 5'. Ceci grâce à Rasko Katic, pourtant très peu à son affaire aujourd'hui et ayant quatre fautes à son passif, il devait sortir d'ailleurs définitivement à 1'56" du terme. S'en est suivi une bonne série de Chalon, mais la victoire revenait au BC Ostende, sur deux lancers de Dusan Djordjevic pour clôturer à 91-80.

Les statistiques...

BC Ostende : Quentin Serron (7-2), Sam Hemeleers (1-0), Aleksandar Marelja (0-0), Buza (0-6), Pierre-Antoine Gillet (3-9), Salumu (12-0), Katic (4-8), Khalid Boukichou (3-6), Djordjevic (3-6), Dominique Archie (2-2), Kyle Gibson (7-10).

Élan Chalon : Kalinoski (7-0), Hazell (11-7), David Michineau (2-9), Axel Bouteille (0-6), William Gradit (0-0), Mathias Lessort (6-1), Ilian Evtimov (0-2), John Roberson (3-5), Booker (12-8), Jason Brownlee (0-2)

Ailleurs sur le web
Votre avis