10 ans, Limoges jouait en NM1

10 ans, Limoges jouait en NM1

Dans cette rubrique nous reviendrons régulièrement sur des évènements marquants du basket français, dont on fête les 10, 20 ou 30 ans. Pour ce deuxième numéro, revenons sur la renaissance du Limoges CSP le 18 septembre 2004.

C’était il y a… 10 ans ! En ce soir de 18 septembre 2004, le Limoges CSP affronte Liévin à Beaublanc. Jusque-là rien d’anormal, sauf que ce match compte pour la première journée du championnat de... Nationale 1.

 

Car oui, cela fait déjà 10 ans que Limoges a été rétrogradé en NM1, mais le club peut s’estimer « heureux » puisqu’il aurait dû, selon le règlement, démarrer sa saison en NM3. En effet, le 8 juillet 2004, le Limoges CSP déposé le bilan, miné par les affaires Didier Rose, Pierre Pastaud ou encore Marc M’Bahia. En proie à de grosses difficultés financières, le club avait déjà subi une relégation administrative en 2000 après son triplé championnat-coupe de France-coupe Korac.

 

Le Limoges CSP, en ce 18 septembre 2004 repart donc quasiment de zéro, reprit en partie par Frédéric Forté qui, quelques semaines plus tôt « faisait demi-tour sur l’autoroute » pour se rendre au chevet du club.

 

Ce 18 septembre 2004 signait le vrai renouveau du Limoges CSP avec pour objectif de revenir au sommet de la Pro A… Si pour tous les supporters ce ne devait être qu’une simple formalité, le chemin a été semé d’embuches, notamment cette première saison en NM1 qui a vu monter en Pro B Boulazac et Levallois, Limoges terminant troisième.

 

Quoiqu’il en soit, même en troisième division, le public limougeaud venait à Beaublanc, ce qui avait de quoi impressionner les équipes habituées à jouer devant un petit public.

 

En ce soir de première journée, on retiendra surtout la victoire du Limoges CSP 84 à 76 face à Liévin, bien aidé par un Davont Jackson on fire avec 29 points (il ne jouera que dix rencontre avec le club), un Bosko Majstorovic affuté avec 17 points. Mourad Boughedir et David Thévenon y sont allé tous deux de 14 points. Le jeune Pierrick Lazare inscrit lui 8 points et c’est Baptiste Cransac qui complète la marque avec 2 points.

 

10 ans plus tard, en ce 18 septembre 2014, le Limoges CSP est champion de France et s’apprête à disputer l’Euroleague… La boucle est bouclée, le président Frédéric Forté a, même si ce fut long pour les supporters, réussi son pari, mais le plus dur est à venir dorénavant… Il va falloir maintenir le club au niveau qui était le sien de 1982 à 2000. 

 

Le club a proposé une vidéo, retraçant ces dix années...

 

Ailleurs sur le web