79

online

1/4 Match 2: Denain s'impose chez son voisin, et bascule en...

1/4 Match 2: Denain s'impose chez son voisin, et bascule en Demi.

 

Victorieux dans la douleur chez lui, Denain n'a cette fois pas laissé passer sa chance à Orchies, et rejoint le dernier carré des Play Offs.

 

  • Orchies 54-60 Denain

 

15-22 | 17-31 | 41-48 | 54-60

 

Devant plus de 5000 spectateurs, Orchies et Denain s'étaient donnés de nouveau rendez-vous ce dimanche, pour le match 2 des Quarts de Finale des Play Offs.

 

Victorieux du match 1, les Denaisiens voulaient impérativement boucler la série en deux manches, alors que côté Orchésien, bien évidemment, on voulait contraindre le voisin à une belle.

 

Si les Orchésiens sont les premiers en action par Josh Alexander (3-0, 1ére), suivi de près par Chris Daniels (5-3, 3éme), on se rend vite compte que le BCO n'y est pas et si, dans un premier temps, Denain n'en profite que très peu (15-22, 10éme), le second quart temps le plus horrible que nous ayons pu voir depuis bien longtemps accouche d'un piètre 2-9 pour Denain, mais surtout d'une avance conséquente pour les visiteurs (17-31, 20éme).

 

Après avoir raté sa fin de match 1, le BCO venait de se mettre tout seul dans la difficulté, en étant totalement hors sujet sur les vingt premières minutes de ce match 2.

 

Heureusement pour les locaux, la physionomie de la rencontre allait changer après le repos: petit à petit, à force de courage et de détermination, c'est un tout autre visage que les Orchésiens donnet à leur public, réduisant la marque suffisamment pour redonner l'espoir à la Davo Arena, au moment d'entamer la dernière ligne droite (41-48, 30éme).

 

Déchaînés, Josh Alexander, Ibrahim Saounera et Jared Newson enchaînent les points, et permettent à leur équipe de revenir sur les talons des Denaisiens, de quoi entretenir l'espoir du Hold Up parfait (54-55, 39éme).

 

Malheureusement pour eux, un panier décisif de Jerôme Cazenobe, bien servi par Erroyl Bing, suivi d'un lancer franc, mettait fin aux derniers espoirs locaux, qui doivent finalement s'avouer vaincus (54-60, score final).

 

La saison d'Orchies s'est donc terminé hier soir, ce qui laisse un petit goût amer à Fabrice Courcier: " Il y a beaucoup de frustration ce soir, mais c’était une bonne saison. On avait rempli un premier objectif, le maintien, puis su se remobiliser pour un deuxième, les play-offs, où on n’a pas été ridicules. N'oublions pas qu'au départ, nous ne devions même pas être en Pro B !!"

 

Du côté de Denain, on était satisfait du résultat, bien sûr, mais on voyait déjà ailleurs, comme le souligne Jean Christophe Prat: "C’est toujours difficile dans cette salle qui pousse, dans une ambiance incroyable, avec de la ferveur, mais on a su faire quelques stops défensifs, et mettre un ou deux paniers au bon moment. Maintenant, on joue évidemment les play-off avec une seule ambition. Avant de les entamer, j’ai mis trois missions au tableau. La mission 1 est remplie. Ça m’a fait plaisir de voir les joueurs pas euphoriques au vestiaire. Ils sont sereins. Passons maintenant à la mission à Boulazac !!"

 

ORCHIES : Poupet 3, Mels, Alexander 15, Newson 11, Daniels 8 puis Tanghe 4, Taccoen, Saounera 9, Verbeke.

 

DENAIN : Ivey 8, Hollins 11, Howard 3, Bing 4, Cazenobe 9 puis Giffa 9, Fofana 2, Ouattara 6, Kahudi 5, Boutsiele 2, Gillet 2.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()